Leçons de niveau 17

Hypercubes/Limites

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Limites
Icône de la faculté
Chapitre no 7
Leçon : Hypercubes
Chap. préc. :Atouts des analyses croisées
Chap. suiv. :Logiciels de cubes
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Hypercubes : Limites
Hypercubes/Limites
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Limites[modifier | modifier le wikicode]

Nous allons dans ce chapitre aborder les différentes limites que peut représenter l’utilisation d’un cube. Comme dit précédemment l’utilisation d’un cube est un outil d’aide à la prise de décision en entreprise, mais en cas d’emploi non-efficace un cube peut vite devenir contre-productif.

Des problèmes d’ordre technique peuvent-être imputés à l’utilisation d’un cube :

L’agencement d’une nouvelle donnée dans une mauvaise arborescence

Le cube est un ensemble d’axes multidimensionnels et en cas de mis à jour non-régulière de la base de données, il peut arriver qu’une donnée soit intégrée dans un mauvais référencement ou un référencement n’étant plus d’actualité.

La lenteur d’exécution

En fonction des cubes et en cas d’utilisation simultanée massive il peut fréquemment arriver qu’une des requêtes demandée prenne du temps à se réaliser, voire quelle ne fonctionne pas. Dès lors le cube devient un véritable frein à la productivité d’une entreprise. Les services d’analyse de la performance travaillant exclusivement avec ce type d’outil peuvent vite être handicapés. Il convient donc pour les grandes entreprises d’investir dans les cubes OLAP les plus performants.

La détection d’anomalie

Un cube peut permettre de sortir automatiquement des indicateurs calculés, dès lors il convient aux utilisateurs de cet outil de garder un point de vigilance quant à la cohérence des données. Si lors de la conception du cube une erreur a été produite lors de la création d’une formule, cette erreur peut-être difficilement percevable et peut mener à la prise de décision non-efficace. Il est donc du devoir des utilisateurs d’un cube de remonter ce genre d’anomalie aux services informatiques.

La résolution et le délai de résolution de tous ces problèmes techniques dépendent essentiellement du budget de l’entreprise alloué au fonctionnement de ces outils informatiques

L'incompatibilité d’un cube avec une version Excel

Il peut quelques fois y avoir des incompatibilités au moment de l’ouverture d’un cube notamment lorsque les versions Excel des utilisateurs chargés d’alimenter les fichiers sont différentes de celles des personnes qui les consultes ou qui sont amenées à faire des manœuvres d’extraction multidimensionnelle.

L'impossibilité d’afficher certaines vues du cube

L’incompatibilité des versions Excel, ou la lenteur dans l’exécution des requêtes peuvent mener l’utilisateur à l’incapacité d’afficher certaines vues du cube même pour des pivots relativement simple.

Le déploiement d’un cube

La mise en place d’un cube est une action qui ne peut-être prise à la légère de par le temps qu’elle requiert et les coûts. Cette phase de déploiement comporte plusieurs étapes :

• La définition des besoins

• Le choix des données

• La création d’une maquette

• La mise en production

• La phase de test

• Le déploiement

Une entreprise souhaitant intégrer un cube parmi ses outils se doit de posséder les moyens financiers et humains nécessaires. Il convient donc que la mise en place de ce genre d’outil est plus « appropriée » aux grandes entreprises plutôt qu’aux petites, ces dernières n’ayant pas forcément les ressources nécessaires pour y parvenir.