Leçons de niveau 4

Homophone grammatical en français/Quiz/On ou ont

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
On ou ont
Image logo représentative de la faculté
Quiz no3
Leçon : Homophone grammatical en français
Chapitre du cours : Règle

Quiz de niveau 4.

Quiz préc. :Son ou sont
Quiz suiv. :A, as ou à
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Quiz : On ou ont
Homophone grammatical en français/Quiz/On ou ont
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.











  

1

Remplacer par on ou ont

Les enfants

des livres neufs.

sonne,

se lève

ramasse du bois.
Elles

déjà déjeuné !
Les lapins

des oreilles pelucheuses.
Ils

menacé de nous jeter des pierres.

aime les fruits qui

un gout sucré.

a pris de quoi manger.

2

Remplacer par on ou ont

Les Bretonnes

des coiffes légères.
Elles m'

demandé de te prévenir.

efface une tache.
Mes voisins ne m'

rien dit.
Les aigles

les yeux perçants.

-ils apporter le courrier ?

frissonne quand

entend les moindres craquements.
Et si

allait faire un tour ?

te demande au téléphone.

3

Remplacer par on ou ont

lançait la balle.
Et l'

vit s'avancer le Roi des Barbares.

plante des pommes de terre.
Où ira-t-

cet été ?
Les bœufs

des cornes luisantes.

ne se trompe jamais.
Les jardins

des corbeilles de fleurs.
Vous en

-ils voulu ?
Les poussins

des plumes jaunes.
Il attend qu'

lui réponde.

4

Remplacer par on ou ont

Les alpinistes

des souliers ferrées.
Ils

besoin d'argent.
Quand le soleil brille,

va se promener.
N'

-ils pas raison ?

roulait le tonneau.
Elles n'

pas tort de refuser.
La nuit,

a peur de se promener seul.

-ils envie de manger une glace ?
Tout de suite, ils

une résonance sinistre.
En automne, les feuilles

de belles couleurs.

5

Remplacer par on ou ont

casse le bois et

allume le feu.

pense à ceux qui

faim,

leur donne du pain.
Les chats

les griffes recourbées.
Les papillons

des ailes brillantes.

écoute ceux qui

une belle voix
Les petits poussins

des plumes blanches.

6

Remplacer par on ou ont

a du plaisir à jouer avec ceux qui

bon caractère.

écoute les chanteurs qui

de belles voix.

ramasse des champignons,

les mangera demain.
Au printemps les arbres

des feuilles naissantes,

entend des chants d'oiseaux.
C'est pourquoi

est content de se réfugier chez soi.

ôte sa coiffure pour saluer.

7

Remplacer par on ou ont

s'égratigne aux ronces, mais

cueille le muguet odorant.
Les orages

tout dévasté,

rentrera peu de grain.
Les hirondelles

regagné leur nid,

les voit raser les toits.
Les pluies

gâté les foins qu'

devait engranger.

écoute ceux qui

de l'expérience.








  

1

Remplacer par on ou ont

Les arbres

des airs menaçants.

a envie de regarder derrière soi, car

a l'impression d’être suivi.
Les rues

des recoins d'ombre bien inquiétants.
Même les maisons

l'air hostiles avec leurs volets qu'

a fermés.

acclame ceux qui

gagné la course.
Les visiteurs

le choix entre visiter un secteur en détail ou parcourir tout le musée.
Je crois que les lapins

eu peur.

2

Remplacer par on ou ont

Les cantonniers

étalé le sable qu'

avait déchargé.
Les ouvriers

terminé leur travail.
Quand

visite le musée du Louvre,

est étonné par tant de chefs-d'œuvre.
Les salles

de quoi rassasier nos regards curieux.

peut voir les objets d'art les plus précieux.
Au début,

est enthousiaste,

veut tout voir.
De temps en temps surviennent des gens qui

découvert un morceau d'inconnu.

3

Remplacer par on ou ont

apporte le dessert,

pousse des cris de joie.
Les soldats

soif,

leur porte à boire.

bat le blé à la ferme, les servants

de l'ouvrage.
Ensuite,

se fatigue.
Enfin

traverse les salles au pas de course.
C'est dommage, car elles

aussi leur intérêt.

commence toujours par leur rire au nez.

4

Remplacer par on ou ont

Les grandes personnes

des idées toutes faites et n'imaginent presque jamais qu’il puisse exister autre chose que ce qu’elles

appris.
Quelquefois

les jette en prison parce qu’ils

dérangé l'ordre.
Et puis, quand

s'est aperçu, après leur mort, qu’ils

raison,

leur élève des statues et

les appelle des génies.

sonne !

se lève ?