Leçons de niveau avancé

Hockey sur glace/Capitaine

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Capitaine
Icône de la faculté
Chapitre no 12
Leçon : Hockey sur glace
Chap. préc. :Centre
Chap. suiv. :Gardien
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Hockey sur glace : Capitaine
Hockey sur glace/Capitaine
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Au hockey sur glace, chaque équipe a un capitaine désigné, portant la lettre « C » sur son chandail. Selon la tradition, elle est placée à l'avant, du côté gauche.

Responsabilités et importance[modifier | modifier le wikicode]

Selon les règlements de la Fédération internationale de hockey sur glace, le capitaine de l'équipe (s'il n’est pas sur la glace, le capitaine-adjoint) est le seul joueur autorisé à discuter avec les arbitres concernant l'interprétation des règlements.

Bien que ces règlements ne prévoient aucune autre distinction entre le capitaine et ses coéquipiers, le capitaine qui évolue dans le hockey professionnel nord-américain a un certain nombre de responsabilités : leader dans le vestiaire, représentant de l'équipe aux yeux du public et porte-parole des joueurs auprès de la direction de l'équipe. Il doit aussi parfois organiser des activités sociales pour l'équipe.

Au moment de la remise d'un trophée à l'équipe, c’est le capitaine qui, traditionnellement, le reçoit en premier. Ainsi, à la fin des séries éliminatoires, le commissaire de la LNH remet la coupe Stanley au capitaine de l'équipe victorieuse. Il en est de même dans la IIHF, où le capitaine est celui qui reçoit les trophées de son équipe.

Choix du capitaine[modifier | modifier le wikicode]

Le capitaine est choisi par la direction de l'équipe; quelques équipes organisent un vote parmi leurs joueurs afin de désigner un capitaine. De façon générale, ce dernier est un vétéran, mais il peut arriver qu'on choisisse un joueur plus jeune, la nomination d'un joueur à titre de capitaine est un moment important qui peut influencer les performances futures de l'équipe et du joueur nouvellement désigné.

Les règlements de la IIHF et de la LNH interdisent la nomination d'un gardien de but à titre de capitaine ou de capitaine-adjoint, en raison des limites de déplacements entre son filet et le banc des joueurs, rendant ainsi difficiles les discussions avec l'entraîneur et l'arbitre.

Les équipes de la LNH ne sont pas tenues de désigner le même capitaine pour toute la saison, bien que la plupart le fasse. Quelques-unes en nomment deux ou trois par saison. D'autres équipes nomment leurs joueurs « capitaine » à tour de rôle, plutôt que de garder le même pendant une longue période ou encore il y a des équipes qui n'ont jamais eu de capitaine permanent, choisissant de changer tous les mois ou tous les deux mois. Toutefois, un seul joueur peut être désigné capitaine au cours d'un même match.

Capitaines adjoints[modifier | modifier le wikicode]

Les équipes peuvent désigner des capitaines adjoints qui portent la lettre « A » sur leurs chandails comme le capitaine porte le « C ». Quand le capitaine n’est pas sur la glace, le capitaine adjoint présent tient le rôle de capitaine auprès des arbitres. Il doit aussi être rassembleur et être le leader au sein de son équipe.

Dans la LNH, les équipes peuvent désigner un capitaine et un maximum de deux capitaines adjoints; elles peuvent en désigner un maximum de quatre, s'il n'y a pas de capitaine. Dans la LCH, les équipes sont autorisées à nommer un capitaine et un maximum de trois capitaines adjoints. Le règlement de la IIHF stipule que toutes les équipes doivent désigner un capitaine et un maximum de deux capitaines-adjoints.

Tout comme pour le capitaine, les équipes ont le choix de nommer un capitaine adjoint différent à chaque match ou en nommer un pour toute la saison.