Leçons de niveau 14

Génome des Eubactéries – génome des Eucaryotes/Génome des Eucaryotes

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Génome des Eucaryotes
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Génome des Eubactéries – génome des Eucaryotes
Chap. préc. :Génome des Eubactéries
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Génome des Eubactéries – génome des Eucaryotes : Génome des Eucaryotes
Génome des Eubactéries – génome des Eucaryotes/Génome des Eucaryotes
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le génome nucléaire[modifier | modifier le wikicode]

Localisation et organisation du matériel génétique[modifier | modifier le wikicode]

Le génome nucléaire est situé dans le noyau. Il est constitué de chromosomes, observables pendant la mitose. Pour les étudier, on réalise un caryotype, qui présente le nombre et la structure des chromosomes d'une cellule. Un caryotype humain contient 23 paires de chromosomes (22 paires d'autosomes et 1 paire de gonosomes). Les chromosomes d'une paire sont homologues : ils portent les mêmes gènes ; sauf la paire de gonosome, chez les mâles.

Organisation de l'information génétique[modifier | modifier le wikicode]

Les génomes extranucléaires[modifier | modifier le wikicode]

Certains organites (mitochondries et chloroplastes) sont dits semi-autonomes.

Organisation[modifier | modifier le wikicode]

Origine endosymbiotique[modifier | modifier le wikicode]