Leçons de niveau 10

France de la IVème République/Un gouvernement provisoire

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Un gouvernement provisoire
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : France de la IVème République
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Les réalisations de la IVème république
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « France de la IVème République : Un gouvernement provisoire
France de la IVème République/Un gouvernement provisoire
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Tripartisme[modifier | modifier le wikicode]

De Gaulle choisit de faire entrer dans le gouvernement des représentants de toutes les forces de la Résistance, en particulier les 3 partis les plus importants : le parti communiste, la S.F.I.O. (socialistes), le mouvement républicain populaire (MRP) fondé en 1944.

Grandes réformes économiques et sociales[modifier | modifier le wikicode]

  • Le gouvernement provisoire de de Gaulle organise la reconstruction du pays.
  • Le rationnement est supprimé en 1949. (efficacité du plan Marshall)
  • Création de la sécurité sociale (1945) : améliore la protection sociale et permet de mieux soigner les Français.
  • Droit de vote des femmes en 1944.
  • L'État procède à de nombreuses nationalisations dans les secteurs clés de l'économie :
    • Création de EDF, GDF, Charbonnages de France, Air France...
    • Nationalisation de 34 sociétés d'assurances et de banques (société générale, crédit lyonnais...)

Naissance de la IVème République[modifier | modifier le wikicode]

Un projet de nouvelle constitution soutenu par les 3 partis au pouvoir : PC, S.F.I.O., MRP envisage un pouvoir législatif dominant. De Gaulle, partisan d’un pouvoir exécutif fort, décide de démissionner le 20 janvier 1946.

  • La constitution est approuvée par référendum en octobre 1946.

Remarque : Elle instaure un régime parlementaire, l'Assemblée nationale peut renverser le gouvernement.