Leçons de niveau 11

Fraisage/Mise en position des pièces

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Mise en position des pièces
Icône de la faculté
Chapitre no 10
Leçon : Fraisage
Chap. préc. :Copeau minimum
Chap. suiv. :Effort de coupe
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fraisage : Mise en position des pièces
Fraisage/Mise en position des pièces
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Appui plan[modifier | modifier le wikicode]

Pour l’appui plan on peut utiliser tout plan parallèle a la direction de l’avance :

table, cales, plan de montage, mors d’étau, équerre, vérins etc. il est défini par trois points d'appui en isostatisme.

Appui ligne[modifier | modifier le wikicode]

On crée une ligne parallèle ou perpendiculaire a la direction de l’avance par une cale des pions dans une rainure de table, une règle dégauchie, un mors d’étau. il est défini par deux points d'appui en isostatisme

Appui ponctuel[modifier | modifier le wikicode]

on utilise une butée ayant une zone de contact ponctuel. il est défini par un points d'appui en isostatisme

Vé long[modifier | modifier le wikicode]

Les pièces cylindriques seront positionnées dans des vés a 90° ou 120° ou entre pointe

Centreur ou vé court[modifier | modifier le wikicode]

Étau[modifier | modifier le wikicode]

Sur un étau l’appui plan se situe sur le mors fixe avec une seule cale et sur le fond avec 2 cales.

Des mors plaqueurs ou mors mobiles appuient la pièce vers le fond en serrant

Éléments modulaires[modifier | modifier le wikicode]

Des palettes comportant des appuis plan ligne ponctuels permettent de préparer la mise en position de la pièce en dehors de la machine et de positionner l’ensemble à 0,01 mm près.