Leçons de niveau 14

Fortran/Premier programme

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Premier programme
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Fortran
Chap. préc. :Introduction au Fortran
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Fortran : Premier programme
Fortran/Premier programme
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Ce chapitre explique la réalisation d’un programme (très) simple permettant de saisir l’apparence globale du Fortran.

Ce programme s'affiche en console.

Édition et Compilation[modifier | modifier le wikicode]

Le nom du fichier contenant le code n’importe pas en Fortran. Traditionnellement, l'extension pour le Fortran est « f » suivi de l'année de la version à deux chiffres. Par exemple, pour le Fortran 95, l'extension est « f95 ».

Bonjour, le monde![modifier | modifier le wikicode]

Le programme le plus simple faisant quelque chose de visible est

 ! Ce programme affiche "Bonjour, le monde!"
  program hello_world
    implicit none ! important
    print *, "Bonjour, le monde!"
  end program hello_world

Décomposition[modifier | modifier le wikicode]

La ligne commençant par un ! est un commentaire.

La ligne avec un ! au mileu est un commentaire à partir du !. D'une manière générale, toute portion de ligne vers la droite commençant par un ! est un commentaire.

La ligne program hello_world indique le début de la définition du programme « hello_world ».

La ligne end program hello_world indique la fin de la définition du programme. Le hello_world de fermeture est optionnel. Le program de fermeture est optionnel aussi (s'il est absent, hello_world ne doit pas figurer). Il est cependant conseillé de les mettre.

La ligne implicit none (comme on l'a dit, !... est ignoré) indique au compilateur qu’il ne doit pas faire de déclarations implicites de variables. Cet ordre au compilateur doit être placé en tête de chaque fonction, procédure ou programme. Cf l'Annexe 2.

La ligne print *, "Bonjour, le monde!" est séparée en deux parties : une opération de base, print, et une liste d'arguments, séparés par des virgules : * et "Bonjour, le monde!".

* est un format d'affichage. Les formats seront discutés dans le chapitre sur le système d'entrée/sortie du Fortran. Comme celui-ci est assez complexe, on ignore le problème et suppose que cela fonctionne ad hoc.

"Bonjour, le monde!" est un littéral, i.e. une chaîne de caractère écrite telle quelle dans le code. Elle est dénotée par des « " » de part et d'autre.

print est une opération de base du langage, qui prend deux arguments : un format et une liste (ici réduite à un élément) d'expressions (variables, résultats d'opérations et littéraux). Elle écrit sur la sortie standard les variables, formatées selon le format.

Analyse[modifier | modifier le wikicode]

Le programme hello_world (ligne 2), qui n'utilise pas de déclaration implicites (3), affiche le littéral "Bonjour, le monde!" (4).

Résultat[modifier | modifier le wikicode]

Le programme, compilé puis exécuté, affiche « Bonjour, le monde! ». Il est à noter qu’il affiche un espace avant le « H », à cause du format.

Syntaxe[modifier | modifier le wikicode]

Pour définir un programme, on a la syntaxe

 program nom
   ...
 end program nom

Pour ordonner au compilateur de ne pas faire des définitions implicites, on a la syntaxe

 implicit none

qui se place juste après le début de la définition du programme (du bloc, plus généralement).

La syntaxe pour un littéral de caractères est

 "caractères"

Pour un littéral numérique, on écrit le chiffre « normalement ». Par exemple

 print *, 12

L'opération primitive print s'utilise avec la syntaxe suivante :

 print *, expression1, expression 2…

Par exemple,

 print *, "Bonjour, le monde!", 12

affiche

 Bonjour, le monde! 12

avec un retour à la ligne.

La syntaxe pour un commentaire est

... ! ...

où tout ce qui suit le ! est un commentaire.