Leçons de niveau 14

Embryon tubulaire/La neurulation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
La neurulation
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Embryon tubulaire
Chap. préc. :Acquisition d'un plan corporel
Chap. suiv. :La somitogenèse
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Embryon tubulaire : La neurulation
Embryon tubulaire/La neurulation
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Elle débute en fin de 3e SD, au stade où le disque embryonnaire se met à présenter une plaque neurale qui se soulève en gouttière neurale.
On parle, au 20e jour, d’un embryon en semelle.

Le tube neural va se fermer à partir du 22e jour du développement, on insiste au fait qu’il reste ouvert au niveau d’orifices périphériques, les neuropores cranial et caudal. On parle d’un embryon en sablier. La fermeture du tube neural se poursuit en direction craniale et caudale, le neuropore cranial se ferme en premier, l’embryon est devenu convexe, développé au delà des limites du disque embryonnaire.
Le neuropore caudal se ferme à la fin de la 4e SD. Le segment médullaire du tube nerveux donnera naissance à la moelle épinière. Le tube nerveux va connaître une évolution différente au niveau cranial : formation de vésicules, il s’agit du segment encéphalique du tube neural. À la fin de la 4e semaine, ce segment présentera trois vésicules cérébrales primitives (confère le cours sur l’évolution tissus embryonnaires).

L’épiblaste se sépare du tube neural, il recouvre tout l’embryon, ce sera le feuillet de recouvrement embryonnaire, il donnera naissance à l’épiderme.

Les crêtes neurales, dans le territoire où elles existent, se séparent du neurectoderme et de l’épiblaste. On a des structures métamérisées de part et d’autre du segment médullaire, et organisées dans le territoire céphalique pour les crêtes neurales encéphaliques.