Leçons de niveau 16

ERP ORACLE/Le progiciel ORACLE

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le progiciel ORACLE
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : ERP ORACLE
Chap. préc. :L'entreprise ORACLE
Chap. suiv. :Les différentes versions ORACLE
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « ERP ORACLE : Le progiciel ORACLE
ERP ORACLE/Le progiciel ORACLE
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

I. Qu’est ce qu’un ERP ?[modifier | modifier le wikicode]

ERP (Entreprise Ressourcing Planing) est un terme Anglais signifiant « planification des ressources de l’entreprise ». Le terme employé en Français est PGI, signifiant Progiciel de Gestion Intégré.

Un ERP est un outil permettant une gestion intégrée. C’est-à-dire que l’organisation peut assurer grâce à ce support d’intégrer et interconnecter l’ensemble des fonctions de l'entreprise dans un système informatique centralisé (et généralement configuré selon le mode client serveur). C’est un outil qui est « adaptable » au type d’activité et de fonctionnement d’une organisation.

Par exemple une entreprise ayant une activité commerciale, peut avoir un ERP avec des modules propres à ses activités (Achats, vente, gestion des stocks…) Une entreprise ayant pour activité les travaux publics peut avoir un module lui permettant de gérer ses marchés, la facturation des collectivités etc.

Un ERP répond à plusieurs caractéristiques :

  • Le concepteur est unique (Oracle, SAP…)
  • Il est mis à jour dès que nécessaire
  • On y retrouve facilement des informations…


II. Le progiciel Oracle[modifier | modifier le wikicode]

Oracle propose plusieurs modèles d’ERP destinés à améliorer la gestion interne des entreprises. Elle permet aux entreprises de suivre en temps réel toutes les activités qu’elle souhaite. Le support utilisé sur les ERP par Oracle est Java, un langage de programmation informatique créer par l’entreprise américaine Sun Microsystem, qui a été rachetée par Oracle en en 2009.

La clientèle Oracle, c’est essentiellement des grandes entreprises. Pour avoir un grand nombre de client, Oracle a développé plusieurs modules (Comptabilité, Finance, Ressources Humaines, Gestion de la clientèle, approvisionnement, Production, qualité, Marketing …) qui seront choisis par les entreprises selon leurs activités.

L’ERP est une création qui a révolutionné et améliorer considérablement les conditions de travail dans les entreprises. En permettant de relier les différentes fonctions de l’entreprise, les utilisateurs saisissent moins des informations dont ils ont besoin qui proviennent d’autres services. Ils passent moins de temps à la recherche d’information et font moins d’erreur, ce qui est un gain de temps non négligeable pour l’entreprise. Puisque que les modules sont liés, une information mis à jour dans le module « Approvisionnement » sera automatiquement transmise dans le modules « Stock » .

Oracle assure à ses clients une sécurité. Certains utilisateurs peuvent avoir l’accès à tous les modules d’autres n’ont pas cet accès. Par exemple, un contrôleur de gestion va avoir accès à tous les modules, par contre une comptable fournisseurs n’aura accès qu’aux modules qui ont un lien avec ses taches (Comptabilité, Gestion des Commandes...) Il serait très risqué qu’il n’y ai pas de limite dans l’utilisation des modules de l’ERP Oracle.

Chaque utilisateur à son mot de passe unique, une traçabilité est assurée, on peut savoir l’auteur de toutes informations, la date et l’heure de saisie de l’information.

L’ERP oracle ne permet pas uniquement de lier les différentes fonctions de l’entreprise, mais aussi d’assurer un contrôle interne.