Données de physique utilisées en biologie/Objectifs

From Wikiversité
Jump to navigation Jump to search

présenter des phénomènes physiques intervenant en Biologie en se limitant à leur étude pratique (uniquement pour les comprendre et/ou les appliquer).

La Physique est une science qui décrit et explique des phénomènes ou des états mais surtout en les mesurant et en cherchant les expressions mathématiques qui pourront permettre de calculer moultes valeurs. Tant que les physiciens n'ont pas fourni leurs méthodes de mesures, leurs formules de calculs bien souvent complexes pour les prophanes, ils n'ont rien expliqué. En Biologie (et en Géologie), quand des données de Physique sont nécessaires, les élèves ou étudiants ont seulement à comprendre les causes et les conséquences, les facteurs intervenants et leur(s) effet(s) sur les variations et sans avoir souvent à effectuer des calculs savants.
Cette leçon ne veut apporter qu'une compréhension de données de Physique intervenant sur et dans le vivant et les physiciens ne manqueront pas de regretter son manque de rigueur (en n'allant pas au bout des choses) et surtout son nombre d'erreurs parce que leurs domaines d'études sont plus généraux que ceux du vivant. Pour rassurer les lecteurs en donnant un exemple, quand les Physiciens parlent d'une variation d'une caractéristique en fonction de la température, ils le font sur tout le domaine de température (du zéro absolu à la température du Soleil), alors que les biologistes sont dans le domaine restreint des températures permettant la Vie : ainsi pour le biologiste le méthane est toujours un gaz.