Leçons de niveau 11

Diversité et parenté des vertébrés/L’organisation générale des vertébrés

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L’organisation générale des vertébrés
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Diversité et parenté des vertébrés
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Le squelette des vertébrés
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Diversité et parenté des vertébrés : L’organisation générale des vertébrés
Diversité et parenté des vertébrés/L’organisation générale des vertébrés
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Chez les vertébrés, on observe que les organes paires (poumons, reins, gonades, …) sont répartis de manière symétrique, de chaque côté de l’organisme suivant un plan de symétrie bilatérale.

On observe chez les vertébrés qu’il existe une symétrie radiale, bilatérale, centrale ou pas de symétrie. Les invertébrés présentent un système nerveux au position ventrale, le cœur et le système digestif sont au position dorsale. Chez les invertébrés, il peut exister un squelette externe (exosquelette ou carapace) ou pas de squelette.

Les vertébrés présentent une organisation générale commune. Leurs organes sont disposés de manière ordonnée suivant deux axes de polarité. On reconnaît, de l’avant vers l’arrière, on trouve la tête, le tronc (le torse et l’abdomen), la queue : c’est l’axe antéro-postérieur. La face du corps situé dans le sens de la pesanteur est la face ventrale, la face opposée est la face dorsale. Ces deux axes définissent un plan de symétrie bilatérale.

En conclusion, les vertébrés ont défini par la présence d’un squelette interne, d’un système nerveux au position dorsale et d’un symétrie bilatérale exclusive.