Discussion:Notions de base en génétique

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Comme il est plus facile de "critiquer" un texte que de le faire de bout en bout, je me permets quelques remarques. J'avoue ne pas être en mesure de faire les modifications passant déjà un temps important sur un projet (les échanges cellulaires avec les principes physiques intervenant), je me contente de signaler des points me paraissant litigieux.

Notions de base en génétique : La cellule, à la base du vivant
Notion de cycle cellulaire
Un cycle cellulaire n'a pas de fonction mais décrit l’ensemble des états d'une génération cellulaire à l'autre. "Quand on parle de génome lors du cycle cellulaire c’est l’ensemble des chromosomes possédés". Pour moi, il y a, à ce niveau, une confusion entre génome et caryotype.

L'ADN, support de l'information génétique
Les chromosomes
"possédant les même gènes mais pas obligatoirement les même allèles". Un allèle étant avant tout un gène s'il y a les mêmes gènes alors il y a les mêmes allèles. Remplacer Gène par Locus ?
"Nombre de chromosomes humains ? : Selon le paragraphe ci-dessus, l'Homme possèderait donc 23 chromosomes différents... Or il n'en est rien !" et la suite. Je pense qu’il faut faire la distinction entre forme de chromosome et chromosome. 24 formes et non 23 dans l'absolu mais dans un sexe 24 formes dont deux sont assimilées à la même forme pour respecter la règle de la spécificité des caryotypes "toutes les cellules appartenant à une même espèce présentent les n mêmes formes de chromosomes à ...(nombre d'exemplaires). Je me demande si un paragraphe sur le caryotype (dans la partie cellule ou cycle cellulaire puisque dans ce dernier il y a des états avec chromosomes et d'autres sans) ne serait pas le moyen de clarifier certains points de la leçon.

Le gène, unité d'information
"On parle de génome pour désigner l’ensemble du matériel génétique, dont le gène n'est en fait qu'une petite partie." A remplacer (?) par "On parle de génome pour désigner l’ensemble des gènes."
"L'ensemble des gènes est appelé génotype," donc génotype = génome. Je pense qu’il faut distinguer les deux. Pour moi génome = ensemble des gènes d'un individu et génotype=ensemble des allèles présents pour un caractère spécifique donné chez un individu. Caractères spécifique et individuel devant être présentés y compris pour les notion de locus et d'allèles.
"De plus, il (l'ARN) est beaucoup moins stable, il sera donc rapidement dégradé," La stabilité n'a rien à voir ici d'autant que l'ARN et l'ADN sont autant stables chimiquement de par les liaisons de covalence qui sont identiques. Il y a une différence dans la permanence (??). Enlever la notion de stabilité et tout axer sur la possibilité de dégradation de l'ARN.

Expression des gènes
"En fait, dans chacune de nos cellules, seul un petit nombre de gènes s'expriment. Et ces gènes ne sont pas les mêmes pour toutes nos cellules, ainsi on peut obtenir différentes lignées cellulaires ayant chacune leurs caractéristiques propres, bien qu'ayant le même génome. Elle l'exprime tout simplement différemment, selon une multitude de facteurs." Outre qu'on retrouve l'erreur qu'un même génome est donc constitué par les mêmes gènes parce que les allèles sont avant tout des gènes, je pense que c’est le titre qui ne va pas avec le mot expression. Expression du génotype = phénotype. Ici c’est plutôt le mot utilisation du génome par les cellules : elles ont le même génome mais elles n'utilisent pas les mêmes gènes c’est ce qu'on appelle la spécialisation cellulaire. Spécialisation ou différenciation celullaire pourrait être le titre de ce paragraphe.

Avec une volonté uniquement constructive à côté des auteurs.
--H'arnet 26 juillet 2008 à 11:16 (UTC)