Discussion:Introduction à la science des matériaux

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Niveau de la leçon[modifier le wikicode]

Euh, le niveau des chapitres est variable. Faut-il retenir le niveau le plus élevé (12) ou le niveau le plus bas (7) ?
Cdang 12 février 2009 à 15:59 (UTC)

Le niveau d'une leçon est le niveau minimale demandé, sachant qu’il est déconseillé d’avoir dans le même chapitre des notions de niveaux différents. Un apprenant voulant comprendre un chapitre doit en comprendre au moins sa totalité.
Donc pour une leçon, le niveau de celle-ci est le plus petit des niveaux des chapitres. Par contre il n’est pas nécessaire que les niveaux des chapitres d'une leçon soient tous les même, mais doit suivre une progression logique.Crochet.david 12 février 2009 à 16:04 (UTC)
Arf, j’ai abordé avec une logique différente : c’est un cours que je développe pour des apprentis ingénieurs, mais avec un bagage DUT/BTS. Ils ont donc un niveau 14, mais ils viennent en général de filières techniques ou technologiques (bac pro/bac STI), donc les notions que j'amène sont du niveau 1e S, voire 4e (p. ex. écrire une équations de réaction). D'où une grande disparité des niveaux : les connaissances ont un « bas niveau », mais un jeune élève ne serait pas capable d'appréhender tout ça (cela nécessite une grande capacité de synthèse, on survole beaucoup de choses qui s'articulent).
Ca fait quoi, comme niveau ? ;-)
Cdang 13 février 2009 à 08:50 (UTC)
S'il y a des notions qui doivent être connu avant de pouvoir s'approprier la leçon, ils sont dans les pré-requis. Le niveau des chapitres ne doivent pas prendre en compte le niveau du pré-requis nécessaire, mais seulement le niveau qu’il faut pour comprendre la leçon, donc comprendre chacun des chapitre.
Si un chapitre nécessite un niveau 14 pour être compris tel quel et qu’il a besoins de pré-requis de niveau 10, alors le chapitre sera de niveau 14
Crochet.david 13 février 2009 à 08:54 (UTC)
Ça se tient. Pour éclairer un peu mieux mon interrogation, cette introduction a pour but :
  1. de rassembler les différents morceaux qui sont habituellement étudiés chacun de leur côté, afin de montrer la cohérence de l’ensemble ; la science des matériaux est par essence transversale ;
  2. de guider les apprenants dans l'étude des prérequis ; par exemple, inutile de se taper toute la cristallo, en métallurgie on se contente des cubiques monoatomiques ; indiquer la cristallo comme prérequis est donc peu adapté.
L'autre problème est que la notion de niveau est très dépendant du cursus. Ce cours serait accessible à des 1re S, mais pas à des BTS Maintenance automobile par exemple. Mpf.
Bon, de toute façon il sera toujours temps de reconsidérer tout ça lorsque l’ensemble se tiendra.
Cdang 13 février 2009 à 10:04 (UTC)