Discussion:Hybridation moléculaire/Rappel sur les orbitales atomiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

cette page est à revoir !

"On peut tout au plus assigner à un électron un volume de l'espace autour du noyau dans lequel la probabilité de le trouver est non nulle."

Cette espace est l'infinie. De plus l'orbitale n’est pas cette espace, mais la fonction () qui, mise en module au carré et intégré sur un volume arbitraire donne la probabilité de retrouver l'électron dans ce volume (dans ce cas-ci 99%). On utilise ce volume pour représenter graphiquement l'orbitale.

"Selon la manière dont les orbitales atomiques fusionneront, on parlera de liaison sigma ou pi."

Il s'agit en fais d'une classification géométrique.

--Meitnerium 25 octobre 2009 à 18:35 (UTC)


Merci pour la correction, je l'incorpore demain si tout va bien ;) Et je corrigerai dans mon syllabus par la même occasion :) --Medenor 25 octobre 2009 à 21:21 (UTC)

Corrigé, si tu vois des erreurs n'hésite pas à les corriger directement ou à me les signaler ;) --Medenor 26 octobre 2009 à 07:28 (UTC)



En fait, la phrase reste fausse ... laisse moi illustré mes propos.

"On peut tout au plus assigner à un électron un volume de l'espace autour du noyau dans lequel la probabilité de le trouver est non nulle."

Prenant en exemple l'orbitale 1s de l'hydrogène ( w:Atome_d'hydrogène ) :

r est la distance entre le noyau et l'électron. Cette fonction est positive pour tout r positif et ne devient nulle qu'a l'infini. Il y a donc une probabilité de l'électron d'un hydrogème sur terre soit observé sur la lune. Par contre, cette probabilité est très très très faible. Pour illustré ces orbitales, on utilise un volume où la probabilité est choisi arbritairement, ce qui donne un volume fini.

Et le tout au plus ... Il y a beaucoup d'autres méthodes pour illustrées les orbitales! Un exemple est la carte d'isoamplitude. Je n'en trouve pas en couleur après une recherche rapide sur google, mais regarde cette image : http://www.cmbi.ru.nl/molden/pictures/fig8.gif

C'est comme une carte topologique en gégraphie. Sur les points d'une courbe particulière, la fonction d'onde est d'égal valeur, tout comme si on marche sans monter ni descendre sur une courbe topologique en géographie.

--Meitnerium 12 novembre 2009 à 21:58 (UTC)