Discussion:Colorimétrie/CIE RGB 1931

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Couleurs primaires et blanc de référence[modifier le wikicode]

C'est une présentation qui a le mérite d’être sobre et claire.

Mais, pour ma part, je mettrais plutôt :

L'égalisation de la sensation colorée pour un blanc W quelque qu’il soit se note

equation 1

Le choix des coefficients de luminance une fois fixé, le blanc devient le blanc E

equations 2

Dans votre version, il y a un risque de confusion qui pourrait faire penser que la somme unitaire des primaires est suffisante pour créer le blanc E

Dans la deuxième ligne, il y a aussi un risque de confusion en appelant composantes, les "coefficients de luminance" (terme officiel) ou poids des primaires.


Dans une finalité encyclopédique, il serait intéressant de formuler l'origine de ces coefficients de luminosité comme un simple choix de "puissance des primaires. Dans ce contexte l’expression poids des primaires est plus parlante.

Le message qui précède, non signé?, a été déposé par Daniel-metz (d · c · b · s), le 25 mai 2013 à 16:01.

Je crois comprendre, je peux corriger ça, mais dans ce cas ça introduit la notion des changement de blanc de référence.
Le blanc E n'est-il pas le blanc officiel de référence du système ? En effet, les fonctions colorimétriques ont été définies pour qu’il soit le seul blanc à donner des coordonnées égales à 1/3 1/3 1/3 : ce n’est pas le cas des autres blancs : c’est aussi le cas du système XYZ (voir w:Point blanc).
Alasjourn (D - C) 26 mai 2013 à 12:28 (UTC)
Le blanc E étant le blanc du XYZ, il est clair que lorsqu'on veut donner les coordonnées d'un blanc quelconque, cela se fait sur cet espace de référence et donc le E est ::toujours au centre et les autres blancs jamais centrés. Donc si on généralise le problème, les coordonnées du blanc E sont déterminées en fonction du point blanc de ::l'espace dans lequel on se trouve.--Daniel-metz (discussion) 29 mai 2013 à 14:46 (UTC)


J’ai procédé à quelques modifications ... si j’ai bien compris tes remarques.
Alasjourn (D - C) 26 mai 2013 à 22:48 (UTC)


Il y a quelque chose dans ce texte qui ne me convient pas:
les primaires sont toujours 700nm 546.1nm et 435.8nm.
Les primaires virtuelles et le blanc EE ne sont que des notions mathématiques:
d'ailleurs le blanc EE est réputé légèrement magenta (je pourrais retrouver la référence).
Je reviendrais sur ces points si vous le voulez bien.


90.25.117.174 26 mai 2013 à 18:33 (UTC)

Le message qui précède, non signé?, a été déposé par Bercier (d · c · b · s), le 26 mai 2013 à 20:33.

7 août 2013 à 10:20 (UTC)~

Oui mais alors de façon claire et avec un minimum de concision. De plus, tu peux te connecter à wikiversité avec le même login pour que ta signature apparaisse et que tes modifications soient identifiées. — Alasjourn (D - C) 26 mai 2013 à 22:48 (UTC)

Pour être colorimétriquement correct, il ne faut pas dire magenta (la référence doit se faire sur une spectrale) mais dire que le blanc E a pour dominante la spectrale 554 mn en négatif. Cette considération est un des points centraux de la modélisation de l'espace CIE-RGB --Daniel-metz (discussion) 29 mai 2013 à 14:46 (UTC)

Il y a encore un problème dans le tableau (désolé).

La troisième ligne appelée luminance doit s'appeler coefficients de luminance, ce n’est pas du tout la même chose. Plus grave, la luminance de E ne peut être que relative à 1. La somme des trois coefficients (5,65) n’est pas une luminance ni relative ni absolue, c’est la somme des coefficients qui servira à déterminer le facteur k. Ce chiffre ne doit pas apparaitre dans le tableau. À la place du chiffre, il faut plutôt mettre equi-énergétique car c’est les coefficients de luminance qui donnent E et non les primaires.

Si tu veux présenter la luminance, il faut rajouter une ligne au tableau avec intitulé : luminance relative et pour le rouge LR x rbar (soit 1 x 0,0041) LG x gbar (soit 4,5907 x 0,2143 = 0,9837) et pour B 0,0601 x 0,2996 = 0,0180

La somme des 3 est la luminance du blanc = 1 si on veut rester simple,

Sinon pour être précis c’est plutôt 1,005 à cause du choix du blanc E qui crée une approximation (mais peut être trop pointu sur wiki).

Je connais particulièrement bien le sujet du choix des coefficients de luminance, c’est d'un niveau au dessus de ce que présente généralement la littérature même pointue sur le sujet. Je te contacte par mail pour te donner des références sur mon étude.

--Daniel-metz (discussion) 29 mai 2013 à 14:46 (UTC)

Il y a un gros problème de terminologie. On trouve le terme luminance relative, luminance, facteur de luminance qui s'entremêle et je n'ai pas su trouver de définition claire pour la plupart. J'attends tes sources avec impatience et je vais lire les articles du site progressivement. — Alasjourn (D - C) 29 mai 2013 à 22:56 (UTC)
Ces deux valeurs correspondant à deux raies d'émission les plus intenses du spectre d'émission du mercure et qui ont pour longueur d'onde de 435,833 nm et 546,074 nm.
Ces primaires NPL sont devenues les primaires du système CIE RGB 1931.
Les valeurs plus précises avec 3 décimales sont intéressantes mais surement uniquement anecdotiques , car je subodore que Guild et encore plus Wright ne se sont servi dans leur calculs de transformations que des valeurs avec une décimale en nm.
Le blanc équi-énergétique se note plutôt blanc EE.
J’ai beaucoup à lire: merci.
Bercier (discussion) 3 août 2013 à 13:48 (UTC)

Remarque[modifier le wikicode]

Je me permets de recopier le texte suivant, pour poser mes questions, et essayer de mieux structurer la discussion.

L'égalisation de la sensation colorée pour un blanc quelconque se note (de façon identique à celle d'une couleur quelconque) :


Pour le blanc les composantes sont fixées à soit

,


si la luminance de ce blanc vaut :


avec


L'égalisation de la sensation colorée pour un blanc W quelque qu’il soit se note

equation 1

Le choix des coefficients de luminance une fois fixé, le blanc devient le blanc E

equations 2

Dans votre version, il y a un risque de confusion qui pourrait faire penser que la somme unitaire des primaires est suffisante pour créer le blanc E

--------------------------
Je suppose que l'équation 1 est la première des équations
et que équations 2 sont les suivantes...............
---------------------
équation 1:
C=rR+gG+bB pour toute lumière
r+g+b=1
équations 2
Pour le blanc EE:
EE=0.333R+0.333G+0.333B
Je reviendrais plus tard sur ce petit point de 1 ou 0.333 comme utilisé par BROADBENT, ou plutôt :1/3 OU 0.3333...


Remarque:
1/0.17697=5.6506752
1/5.6508=0.176966 que l’on arrondit à 0.17697 POUR NE CONSERVER QUE 5 DECIMALES.
Donc on doit écrire 1/0.17697 au lieu de 5.6508 pour ne pas encombrer la mémoire.
Et que tout le monde parte des mêmes valeurs exactes.
1/4.5907=0;2178317.
1/0.2178317=4.5907 OK 4.5907/5.6508=0.8123982 que l’on arrondit à 0.81240.
1/0.0601=16.638935
1/16.638935=0.0601 OK 0.0601/5.6508=0.0106356 que l’on arrondit à 0,01063 ET NON A 0.01064
DE FACON QUE LA SOMME SOIT EGALE A 1.


Bercier (discussion) 3 août 2013 à 15:02 (UTC)

METZ ECRIT:

« Pour être colorimétriquement correct, il ne faut pas dire magenta (la référence doit se faire sur une spectrale) mais dire que le blanc E a pour dominante la spectrale 554 mn en négatif. Cette considération est un des points centraux de la modélisation de l'espace CIE-RGB --Daniel-metz (discussion) 29 mai 2013 à 14:46 (UTC)  »

Quand on dit que le blanc est réputé légèrement magenta, il n'y a pas d’autre mot pour le dire car le mot pourpré vient de purple en anglais qui n'a rien à voir avec notre pourpre français, et qu’il est suffisant de voir ce mot pourpre dans la dénomination de segment des pourpres ou le mot pourpre est faussement employé. Donc légèrement pourpré comme le teint de la rose de RONSARDImage logo représentant un un smiley souriantne convient pas.

Quant à la complémentaire du vert, quel serait le vert primaire à prendre en compte:je travaille actuellement sur les longueurs d'onde du cyan(494nm) et du jaune(582.5nm) d’après WRIGHT qui permet de calculer un vert primaire et un magenta et je trouve ............

Metz parle de -554nm:555nm vaudrait mieux car correspondant à V1924=1.


Bercier (discussion) 3 août 2013 à 15:02 (UTC)