Leçons de niveau 11

Didacticiel graphique/Didacticiel d'éclaircissement d'image

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Didacticiel d'éclaircissement d'image
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Didacticiel graphique
Chap. préc. :Didacticiel pour créer une ombre
Chap. suiv. :Didacticiel d'import de PDF dans Inkscape
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Didacticiel graphique : Didacticiel d'éclaircissement d'image
Didacticiel graphique/Didacticiel d'éclaircissement d'image
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le but de ce didacticiel est d'apprendre à traiter une image trop sombre qui a encore des détails dans les basses lumières afin d'obtenir une image clairement lisible et visuellement correcte, sans à-plat de couleur.

Sur cette image le problème vient de la prise de vue au flash et du sujet qui s'étale sur plusieurs mètres, ne permettant pas un éclairage uniforme sur toute sa longueur avec cette lumière artificielle ponctuelle.

Avec Gimp[modifier | modifier le wikicode]

La méthode avec Gimp consiste à calculer la correction de lumière à appliquer. Comme on ne dispose pas ici de point blanc ou gris qui permettrait de corriger directement la teinte de la lumière, on va simplement corriger l'atténuation de la luminosité en comparant deux éléments de même couleur éclairés par des lumières différentes.

Tuto lumiere.jpg

On capture en A et en B (sur le calque original) les couleurs résultantes de tessons qu'on pense être identiques.

On sait que pour des objets simples et de la lumière de spectre continu, la couleur vue par le capteur est le produit de la couleur de la lumière par la couleur de l'objet. par exemple un objet rose (1.0,0.5,0.5) éclairé par une lumière jaune clair (1.0,1.0,0.5) donnera une couleur vue orangée (1.0,0.5,0.25): Multiplication Lumiere.png.

Donc si on connait la couleur A et la couleur B on peut en déduire la différence de lumière (l'assombrissement du flash) entre A et B en calculant B/A. B/A peut être légèrement teinté en raison des réflexions de la lumière sur les objets environnants.

Ensuite on crée un dégradé global sur un calque allant du blanc pur à la valeur B/A. Il représente l'affaiblissement progressif de l'éclairement du flash avec la distance. Il suffit de mixer ce calque avec le mode division pour corriger la couleur.

Voila.