Leçons de niveau 16

Diabète/Diabète de type 2

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Diabète de type 2
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Diabète
Chap. préc. :Diabète de type 1
Chap. suiv. :Hémoglobine glyquée
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Diabète : Diabète de type 2
Diabète/Diabète de type 2
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
symbole du diabète

Le diabète de type 2 » ou diabète non insulinodépendant (DNID) est une maladie métabolique touchant la glycorégulation.

Ce diabète se caractérise par une résistance à l'insuline de l'organisme et une hyper-insulinémie réactionnelle. Le pancréas fabrique de plus en plus d'insuline jusqu'à l'épuisement.

Lorsque la quantité d'insuline ne suffit plus à contrer les résistances, le taux de glucose devient anormalement élevé.

Le facteur génétique est important. Si des membres de la famille (en particulier au premier degré) sont atteints de diabète de type 2, alors, il y a un risque important de développer un diabète.

Traitement[modifier | modifier le wikicode]

Le traitement préventif repose essentiellement sur une perte de poids et l'exercice physique.

Une insulinothérapie peut parfois s'avérer nécessaire pour maintenir une glycémie normale. On fait alors un traitement par des antidiabétiques oraux. Par exemple, la metformine présente une certaine efficacité chez le sujet pré-diabétique.


Hémoglobine glyquée[modifier | modifier le wikicode]

L'hémoglobine glyquée (fraction HbA1c) est la forme glyquée de la molécule d'hémoglobine. Sa valeur biologique permet de déterminer la concentration de glucose dans le sang sur trois mois. Elle est particulièrement utile et constitue le paramètre de référence dans la surveillance de l'équilibre glycémique des patients diabétiques.

Sa valeur normale se situe entre 4 et 6 % de l'hémoglobine totale.

Entre 6 % et à 6,5 % , le patient est considéré comme pré-diabétique.

Le diabète de type 2 est avéré si le taux d'hémoglobine glycosylée est supérieur à 6,5 % .

Un taux d' Hémoglobine glyquée supérieure à 7 % est actuellement considéré comme étant la limite où le patient est vraiment diabétique et nécessite un traitement par des médicaments.


Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le diabète de type 2 est aussi appelé « diabète insulinorésistant » ou « diabète de l'âge mûr », parfois « diabète acquis » ou « diabète gras ».