Leçons de niveau 14

Delphi/Introduction au Delphi

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Introduction au Delphi
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Delphi
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Premier programme
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Delphi : Introduction au Delphi
Delphi/Introduction au Delphi
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Le Delphi utilise le langage Pascal Objet qui est une amélioration apportée par Borland du langage Pascal. Pour simplifier on pourrait dire que le Pascal Objet est au Pascal ce que le C++ est au C.

Installation[modifier | modifier le wikicode]

Tout ce dont vous avez besoin pour programmer en Delphi/Pascal Objet est le logiciel Delphi ou un environnement de développement d'intégré (IDE) associé. Pour acheter Delphi, allez sur http://www.embarcadero.com. Pour une version de Delphi gratuite (mais moins performante), allez sur http://www.turboexplorer.com. Pour un IDE open source associé à Delphi, allez sur http://www.lazarus.freepascal.org mais vous devez savoir qu’il y a des différences entre Delphi et Lazarus.

Attention, le langage Delphi ne tourne que sur Windows. L'alternative au langage Delphi pour Linux s’appelle Kylix.

Choisissez un de ces liens et installez l'IDE. Le meilleur compromis est sans doute Turbo Delphi Explorer.

Console et interface graphique[modifier | modifier le wikicode]

Un dialogue codé en Delphi. C’est une interface graphique.

Tout d’abord nous allons démarrer avec une application en invite de commandes mais quelle est la différence entre une invite de commandes et une interface graphique ? Une interface graphique signifie que l'utilisateur dispose d'une ou plusieurs fenêtres contenant ce que l’on appelle des composants, à savoir des champs texte, des boutons, des listes déroulantes, des menus, des barres d'outils, des barres de défilement... sur lesquels l'utilisateur peut éditer ou faire une action qui va déclencher un événement associé à une procédure (appelée fonction dans d'autres langages mais il y a une différence entre une procédure et une fonction en Delphi). La procédure est un sous-algorithme avec des commandes (aussi appelés instructions) qui ne sont exécutées que lors de l'appel à l'événement.

Le programme howoldru codé en Pascal. Il s'exécute dans une invite de commandes.

Sous Windows, une invite de commandes est une petite fenêtre entièrement remplie d'une zone de texte. Même si cela peut être changé, le fond de la zone de texte est généralement noire et le texte est généralement blanc. Vous pouvez taper du texte et en recevoir en retour mais vous ne pouvez pas afficher de composants. Vous pourrez tout au plus en simuler. Il n'y a généralement pas d'événement, donc tout s'exécute instantanément. Quand le programme termine ce qu’il a à faire, le programme s'arrête alors que dans une interface graphique, quand le programme finit ce qu’il a à faire, il attend et ne s'arrête pas.

La plupart des logiciels de nos jours sont des interfaces graphiques, comme par exemple LibreOffice, Chrome ou Delphi lui-même. Si vous voulez voir une application en mode console, appuyez sur le bouton Démarrez de Windows, tapez cmd dans le champs texte et tapez Entrée. L'invite de commandes va s'ouvrir.

Comment on crée une interface graphique ? Il y a deux méthodes. La première, mais pas la plus simple, est de prendre une application en mode console et de créer des fenêtres et des composants en utilisant les commandes compliquées de l'API (Application Public Interface) de Windows, une bibliothèque avec un nombre important de fonctions et de procédures pour le multimédia, le graphisme et les fenêtres.

La deuxième méthode qui est plus confortable est d’utiliser un IDE spécifique où vous pouvez concevoir des composants à la conception du logiciel (durant le développement du logiciel) et l'IDE (Delphi) génère le code qui crée ces fenêtres et ces composants. C’est la méthode que nous, développeurs Delphi, utilisons.