Contrôle de processus/Histoire et principe fondamental

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Il n’y a pas de date précise quant à l’arrivée du contrôle de processus.

Celui-ci est venu petit à petit avec l’arrivée de l’informatique et de la programmation, ainsi que des différentes révolutions industrielles que nous avons connues. De nos jours, cet outil de contrôle continue d’être intégré dans divers domaines, sous de nouvelles déclinaisons (logiciels notamment) ou en optimisant ceux déjà existants.

L’arrivée de ces logiciels destinés à piloter et surveiller ces divers domaines se situe aux alentours des années 60 dans le milieu industriel. Ce sont les logiciels actuellement qualifiés d’ERP qui en sont à l’origine, et dont le but était de gérer des inventaires, les surveiller et générer des rapports de statuts. Ils ont ensuite évolué pour gérer les processus de production avant d’englober davantage de processus ou même de choses de notre quotidien.

La 3ème révolution industrielle (révolution numérique) arrivée dans cette seconde moitié du XXème siècle participera donc à l’arrivée de l’informatique, des logiciels, courriels, qui devient prédominante dans beaucoup de secteurs de l’industrie et aspects de notre société. Elle jouera un rôle majeur dans le développement des contrôles de processus.

L’industrie 4.0 est quant à elle apparue pour la première fois en 2011 et vise à rendre les objets interconnectés entre eux. Cette révolution va permettre de pousser encore plus les contrôles de processus en leur permettant d’agir en temps réel.

Le principe consiste donc à récupérer de l’information, qu’elle arrive de façon automatisée ou manuelle, et soit à la stocker soit à la traiter.