Contrôle de processus/ERP/ SIRH / CRM

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche

ERP : Définition

Enterprise Ressource Planning soit planification des ressources de l’entreprise. Un ERP est donc un logiciel de pilotage des entreprises. On peut le différencier de logiciels « métiers » pour les raisons suivantes :

  • Un seul concepteur se trouve derrière l’ensemble des fonctions
  • Le contenu de l’ERP doit garantir l’unicité de l’information même si les données sont présentes dans plusieurs modules
  • Les données sont mises à jour en temps réel

L’ERP peut grâce à différents modules couvrir l’ensemble du système d’information de l’entreprise. C’est donc un logiciel à tout faire dans une entreprise, cependant les fonctions ne sont pas toutes incluses dans les versions de base. Il convient aux entreprises d’acheter les modules qu’elles jugent nécessaires. Parmi ces principaux modules, on peut retrouver :

  • La gestion des achats
  • Les ventes et la gestion commerciale
  • La gestion comptable : comptabilité client, fournisseur, immobilisations, analytique,…
  • Le contrôle de gestion : budgets,…
  • La gestion des stocks : logistique, transport,…
  • La gestion de production (planification, ordonnancement…)
  • La gestion du personnel et de la paie (GRH)

Ces modules peuvent également faire l’objet de logiciels distincts, on parle alors de SIRH pour Système d’information de gestion des Ressources Humaines et de CRM pour Customer Relation Management. Dans le cadre d’un ERP avec l’ensemble de ses modules, une seule base de donnée regroupe l’ensemble des informations.


L’avantage d’une telle centralisation est d’être sûr d’avoir l’ensemble des données de l’entreprise à jour en temps réel. Les entreprises ne choisissent pas systématiquement cette configuration car le coût de l’ensemble est très élevé. De plus pour personnaliser des options afin d’adapter le système à l’organisation de l’entreprise, un développement personnalisé doit se faire par l’entreprise de l’ERP qui là aussi ont un coût important.

A contrario, les entreprises font souvent le choix d’avoir une base d’ERP commune puis un ou plusieurs logiciels dédiés par métier afin d’être plus libre sur la personnalisation et l’adaptation au besoin de la société. Dans ce cas, plusieurs bases de données cohabitent avec le risque de ne pas avoir les données à jour en temps réel.

Pour gérer ces conflits des traitements ont lieux régulièrement afin de synchroniser les bases de données. Ces traitements se font le plus souvent la nuit ou les week-end car les bases de données doivent être figées avant mise à jour. Ce sont pour ces raisons que certaines mises à jour dans les logiciels d’entreprise ne sont visibles que le lendemain