Leçons de niveau 10

Capteur/Capteur de position et d'accélération

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Capteur de position et d'accélération
Icône de la faculté
Chapitre no 11
Leçon : Capteur
Chap. préc. :Capteurs de pression et de vide
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Capteur : Capteur de position et d'accélération
Capteur/Capteur de position et d'accélération
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Les capteurs de position et de déplacement sont employés partout : leur emploi est très général. En effet, d'une part, le contrôle des positions et déplacement est indispensable pour le fonctionnement correct d'un grand nombre de machines, telles que les machines outils,...

D'une autre part, un grand nombre de grandeurs physiques (telles que les forces, pressions, accélérations, températures,...) sont mesurables par le déplacement qu’elles imposent à des corps d'épreuves.

Trois grandes méthodes de repérage des positions et mesure des déplacements :

  • Une partie du capteur est directement liée à l’objet : le capteur fournit un signal fonction de la position. Les variations de ce signal traduisent le déplacement.

exemples : potentiomètres, inductance à noyau mobile, condensateur à armature mobile, transformateur à couplage variable, codeurs digitaux absolus,...

  • Le capteur délivre une impulsion à chaque déplacement élémentaire. La position et le déplacement sont déterminés par comptage des impulsions émises.

exemple : capteurs incrémentaux,...

  • Les capteurs de proximité, caractérisés par l'absence totale de liaison mécanique entre le capteur et l'objet.

Deux types de déplacements :

Les déplacements ou positions mesurés peuvent être linéaire ou angulaires

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

  1. Historique
  1. élément 2
  2. élément 3

Les Potentiomètres[modifier | modifier le wikicode]

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

Un potentiomètre est toujours constitué de deux parties : une résistance fixe et un curseur mobile.


La résistance fixe

La résistance peut être de deux natures différentes :

  • Une piste conductrice : une matière plastique chargée par une poudre de métal ou de carbone.
  • Un fil émaillé bobiné sur un mandrin isolant


Le curseur mobile

Le curseur mobile est solidaire de l’objet dont on cherche à mesurer la position ou le déplacement. Son rôle est d'assurer le contact électrique.

Les Codeurs Digitaux Absolus[modifier | modifier le wikicode]

Les Codeurs Incrémentaux[modifier | modifier le wikicode]