Calcul de coûts/Présentation de la leçon

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La définition classique du contrôle de gestion est : « le processus par lequel les dirigeants s’assurent que les ressources sont obtenues et utilisées avec efficacité et efficience pour réaliser les objectifs de l’organisation » (Anthony, 1965). Ainsi, dans cette optique, les dirigeants doivent mettre en œuvre des outils leur permettant de vérifier l’adéquation entre les actions opérationnelles et la vision stratégique de l’entreprise. Pour se faire, des techniques de calcul et d’analyse de coût sont utilisées, et regroupées sous la notion de comptabilité de gestion.

La comptabilité de gestion, provenant essentiellement de la comptabilité générale, correspond au système d’information de gestion de l’entreprise. Son rôle premier est de modéliser le fonctionnement de l’entreprise, afin de rendre compte des ressources consommées pour atteindre les finalités de celle-ci. La connaissance des coûts permet alors aux responsables de s’informer, d’expliquer, de contrôler, et de prévoir. Toutefois, les méthodes de calcul de coût se multiplient, et il est dorénavant ardu de définir laquelle est la plus pertinente, selon le système de contrôle de l’organisation.

En effet, l’analyse des coûts s’inscrit dans le système de contrôle de l’entreprise. Un concept de contrôle qui se veut étendu, et complexe, car celui-ci prend, à la fois, en considération diverses facteurs techniques, commerciaux, stratégiques propres à l’entreprise, et, également, le comportement des individus pour les orienter. Le modèle de coût est donc contingent. Par conséquent, cette leçon se concentrera, pour une part, sur l’acquisition d’une habilité pratique à calculer un coût, mais toujours en congruence, avec les intérêts et les limites de chacune des méthodes pour les appliquer, au mieux, selon les cas.