Leçons de niveau débutant

Bien débuter avec la notation musicale dans wiki/Les accords chiffrés

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Les accords chiffrés
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Bien débuter avec la notation musicale dans wiki
Chap. préc. :Portées multiples
Chap. suiv. :Les tablatures
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Bien débuter avec la notation musicale dans wiki : Les accords chiffrés
Bien débuter avec la notation musicale dans wiki/Les accords chiffrés
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



Mode accords[modifier | modifier le wikicode]

Le mode accords, appelé par la commande \chordmode, permet d’afficher des accords sur la portée en utilisant un système de chiffrage d'accords. Autrement dit, vous écrivez des accords chiffrés dans le wikicode, le logiciel affiche des accords sur une porté. Exemple minimal:

\chordmode { do1  }

\chordmode { c1  }

La lettre c est interprétée comme une triade majeur de do. Ce qui correspond au système de chiffrage d'accords usuel. Notons ensuite qu'on indique la durée de l'accord de la même manière que pour une note isolée. On a donc la syntaxe hauteur de la fondamental+durée.

Fondamentale[modifier | modifier le wikicode]

La grande surprise est de constater les fondamentales sont interprétées en hauteurs relatives à partir du Do central du piano, Ainsi on a:

\chordmode { do re mi fa sol la si}

\chordmode { do re mi fa sol la si}

Soit la hauteur absolue des fondamentales est donc interprétée une octave plus haut que pour les expression mélodiques, ce qui s'avère être très pratique vu le registre habituel des accords. Pour rappel: { do re mi fa sol la si}

{ c d e f g a b}

Pour désigner une fondamentale altérée on utilise le même système que pour les expressions mélodiques, suffixe d pour dièse, suffixe b pour bémol: \chordmode { do1 dod1 dob1}

\chordmode { c1 cis1 ces1}

Durée[modifier | modifier le wikicode]

Exactement comme pour les expressions mélodiques, on a:

Par défaut durée d'une noire:

\chordmode { do }

\chordmode { do }

On explicite les durées comme pour les mélodies, soit en écrivant le dénominateur d'une fraction de rondes soit:

\chordmode { do1 do2 do4 do8 do16 do32}

\chordmode { c1 c2 c4 c8 c16 c32}

On explicite les durées pointées en ajoutant un point.

\chordmode { do1 do2 do4 do8 do16 do32}

\chordmode { do1 do2 do4 do8 do16 do32}

La dernière durée explicitée vaut pour tous les accords suivants:

\chordmode { do8 do do do do do do do }

\chordmode { do8 do do do do do do do }

Les liaisons entre accords s'obtiennent en plaçant un tilde ~ entre deux chiffrage d'accords. Le tilde peut être collé à l'un ou l'autre des accords ou séparés de ceux-ci par un espace sans que cela ne change le résultat: \chordmode { do8 do ~ do do~ do do do ~do }

\chordmode { do8 do ~ do do~ do do do ~do }

Syntaxe des qualités d'accords[modifier | modifier le wikicode]

Dans la syntaxe du mode accords, après avoir indiqué la fondamentale et la durée de l'accord il faut préciser la qualité de l'accord. On place un double point entre le premier groupe fondamentale-durée et la qualité. Prenons l'exemple suivant qui permet d'indiquer un accord de do mineur septième mineure d'une durée d'une noire :

\chordmode { do4:min7 }

\chordmode { do4:min7 }

Triades[modifier | modifier le wikicode]

La qualité est décrite par un chiffrage qui s'inspire du chiffrage américain.

Triade majeure:

\chordmode { do2 }

\chordmode { do2 }

Triade mineure:

\chordmode { do2:min }

\chordmode { do2:min }

Triade diminuée:

\chordmode { do2:dim }

\chordmode { do2:dim }

Triade augmentée:

\chordmode { do2:aug }

\chordmode { do2:dim }

Gravure des accords[modifier | modifier le wikicode]

La commande \New ChordNames permet de graver des accords chiffrés. La syntaxe pour désigner les qualités d’accords est la même que pour les accords dans la portée. On l'appelle avec la commande \chordmode.

On a donc la syntaxe:

\new ChordNames { \chordmode {...}}

Gravure des accords sans portée[modifier | modifier le wikicode]

Avec la syntaxe décrite les accords sont affichés sans portée.

\new ChordNames {\chordmode {do2 fa:sus4 do1:/fa }}


\new ChordNames {\chordmode {do2 fa:sus4 do1:/fa
}}

Pour afficher les

Gravure des accords au-dessus d’une portée[modifier | modifier le wikicode]

Nous utilisons les doubles chevrons, voir chapitre Portées multiples, qui permettent de gérer des expressions musicales simultanées.

<< \new ChordName { \chordmode {...}} 
\new Staff {...} 
... 
>>
<<
\new ChordNames { \chordmode {do2 fa:sus4 do1:/fa
}}
\new Staff { r1 r1 r1 }
>>