Leçons de niveau avancé

Basket-ball/Attaque

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Attaque
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Basket-ball
Chap. préc. :Passe
Chap. suiv. :Défense
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Basket-ball : Attaque
Basket-ball/Attaque
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Les circonstances dans lesquelles une équipe récupère le ballon déterminent de quelle manière l'attaque va être menée ensuite. Si les attaquants sont en surnombre de l'autre côté du terrain, que la défense est en retard ou mal placée, on pourra jouer la contre-attaque. Elle consiste à remonter le ballon le plus vite possible, si possible par des passes, pour marquer le panier avant que la défense se replie totalement. On pourra lancer ce type d'attaque la plupart du temps après une interception. En revanche, si on récupère le ballon après un panier marqué ou sur un rebond défensif, on préfèrera la plupart du temps un jeu placé, l'autre équipe étant déjà prête à défendre. La remontée de balle se fait généralement par le meneur de jeu, aidé par un ou deux autres joueurs si l'adversaire décide de défendre tout terrain. Sinon, les autres joueurs doivent être placés et attendre les instructions du meneur. Voici quelques notions de base concernant l'attaque au basket-ball, sans entrer dans les détails tactiques, et dans le cas d'une défense individuelle (c'est-à-dire où chaque défenseur prend un attaquant, à l'opposé de la défense de zone, où chaque défenseur contrôle une zone du terrain, sans se soucier du joueur qui y est) :

Le placement des joueurs en attaque[modifier | modifier le wikicode]

De manière générale, au début de l'attaque, les joueurs extérieurs se placent à l'extérieur de la ligne à trois-points. Le meneur est face au panier, l'arrière et l'ailier à 45°. L'intérieur et le pivot sont proches du panier, à la limite de la raquette (où ils ne doivent pas rester plus de trois secondes).

Le démarquage[modifier | modifier le wikicode]

C'est en général la première action que l’on fait au début d'une attaque en jeu placé. Il concerne le plus souvent les joueurs extérieurs. Ceux-ci devront amener leur défenseur en direction du panier, puis jaillir vers l'extérieur pour prendre de vitesse leur vis-à-vis, et ainsi être en position de recevoir la balle. Selon ses capacités et la situation, le joueur pourra alors partir en direction du panier, shooter (si son défenseur est trop en retard) ou passer la balle à l'intérieur.

Le « pick and roll »[modifier | modifier le wikicode]

Le « pick and roll » est une technique d'attaque très efficace si elle est bien réalisée. Elle doit être annoncée par le porteur de balle, souvent le meneur ou un autre joueur extérieur, qui demande à un joueur, la plupart du temps un intérieur, de lui apposer un « block » (aussi appelé écran), c'est-à-dire de se coller à droite ou à gauche du défenseur du porteur de balle. Suivant la position de son coéquipier par rapport à son défenseur, le porteur de balle partira à droite ou à gauche, et son défenseur sera bloqué par le joueur qui est venu apposer l'écran. Néanmoins, le défenseur du joueur qui a bloqué l'autre pourra venir défendre sur le porteur de balle afin qu’il n'aille pas au panier. Si ce dernier n'arrive pas à passer, le joueur qui a bloqué pourra lui aussi aller vers le panier, en tentant de maintenir l'autre défenseur derrière lui.

L'isolation[modifier | modifier le wikicode]

Le joueur bénéficiant de l'isolation doit être un joueur rapide et vif, sachant bien dribbler, donc en général un meneur ou un autre joueur extérieur. Pour demander l'isolation, le porteur de balle doit être en général situé face au panier, derrière la ligne à trois points. Une fois l'isolation demandée, tous les joueurs devront passer à l'extérieur de la ligne à trois points, les intérieurs étant situés de préférence à 0°. Si les défenseurs suivent leur joueur, le porteur de balle n'aura alors qu’à passer son vis-à-vis pour s'ouvrir un chemin vers le panier. Si, une fois passé, un autre défenseur quitte son joueur pour venir en aide, le meneur pourra alors ressortir la balle sur le joueur libéré, et celui-ci bénéficiera alors d'un shoot ouvert, sans opposition.