Leçons de niveau 12

Bascules électroniques/JK

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Les bascules JK
Icône de la faculté
Chapitre no 2
Leçon : Bascules électroniques
Chap. préc. :Les bascules RS
Chap. suiv. :Les bascules T
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Bascules électroniques : Les bascules JK
Bascules électroniques/JK
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Prérequis[modifier | modifier le wikicode]

Front d’un signal logique[modifier | modifier le wikicode]

On parle de front montant (respectivement de front descendant), lors du passage d’un signal d’un état logique bas à un état logique haut (respectivement lors du passage d’un signal d’un état logique haut à un état logique bas).

La bascule RS[modifier | modifier le wikicode]

La bascule RS (pour Set et Reset) est une bascule dite asynchrone, c'est-à-dire que l'évolution de la bascule se fait à n’importe quel moment, lors d’une modification de l'une des deux entrées.
Cette bascule a aussi un état interdit, car les sorties, qui sont complémentaires, peuvent avoir le même état. Pour cela, on modifie l'étage d'entrée de la bascule RS afin que les entrées soient prises en compte lors d’un front, montant ou descendant, d’un signal d'horloge.
On obtient une bascule JK.

Un mode synchrone et un mode asynchrone[modifier | modifier le wikicode]

On garde en place 2 entrées R et S afin de prépositionner à n’importe quel moment la bascule (asynchronisme).
Devant cela, on place les entrées qui seront prises en compte avec les informations de l'horloge (synchronisation).

Bascule JK.svg

Table de vérité[modifier | modifier le wikicode]