Leçons de niveau 14

Assemblage/Généralités

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Généralités
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : Assemblage
Retour auSommaire
Chap. suiv. :Agrafage
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Assemblage : Généralités
Assemblage/Généralités
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Fonctions d’un assemblage[modifier | modifier le wikicode]

Un assemblage est une liaison mécanique qui évite le déplacement relatif entre plusieurs pièces (à l'échelle macroscopique). Cette liaison, au positionnement plus ou moins précis, peut être temporaire ou permanente.

L'assemblage permet la transmission des contraintes en supportant différents types (flexion, torsion…) et mode (statique, dynamique, choc…) de sollicitations. C’est d'ailleurs généralement au niveau d’un assemblage que la rupture a lieu.

Il existe différentes contraintes :

  • les contraintes physiques (thermiques par exemple, qui induisent des déformations par dilatation) ;
  • les contraintes chimiques (c'est le cas par exemple de la corrosion, due aux différences de nature chimique).

Outre le maintien de pièces entre elles, on peut rechercher d'autres fonctions à un assemblage :

  • une continuité mécanique (pour assurer une conduction thermique ou électrique par exemple) ;
  • une étanchéité ;
  • de l'ethétisme ;

Principe de l'assemblage[modifier | modifier le wikicode]

L'objectif d’un assemblage est de créer des liaisons interatomiques ou intermoléculaires entre les deux substrats.

Substrats d’un assemblage

On peut obtenir de telles liaisons :

  • par pression ;
  • par ajout d’un matériau intermédiaire ;
Substrats d’un assemblage
  • par fusion.
Substrats d’un assemblage

Procédés d'assemblage[modifier | modifier le wikicode]

Assemblage par attraction[modifier | modifier le wikicode]

Un assemblage pas attraction est obtenu par échanges électroniques entre les surfaces des substrats (à l'état solide ou pâteux). Divers procédés sont utilisables.

Procédés sans matériau intermédiaire[modifier | modifier le wikicode]

  • Soudage haute fréquence
  • Soudage par ultrasons

Procédés avec matériau intermédiaire[modifier | modifier le wikicode]

  • Collage (avantage : peut lier deux matériaux différents ; inconvénient : contrôle difficile)

Assemblages par diffusion[modifier | modifier le wikicode]

Un assemblage par diffusion est caractérisé par un échange d'atomes entre les substrats. Deux paramètres essentiels sont à prendre en compte pour ce type d'assemblage : la température et le temps.

Sans matériau intermédiaire[modifier | modifier le wikicode]

  • Soudage par diffusion

Avec matériau intermédiaire[modifier | modifier le wikicode]

  • Brasage
  • Soudabrasage

Assemblages par fusion[modifier | modifier le wikicode]

Les assemblages par fusion utilisent les échanges d'atomes entre les substrats sur des distances importantes. On utilise pour cela :

  • une source thermique mobile (arc électrique, flamme…) ;
  • un élément de protection (gaz, flux…) pour éviter l'oxydation, celle-ci étant favorisée par la haute température.

Assemblages mécaniques[modifier | modifier le wikicode]

Il existe de nombreux procédés d'assemblage mécanique :

  • Rivetage
  • Assemblage vis-écrou
  • Frettage
  • Clinchage
  • Agrafage