Leçons de niveau 11

Artificiel ou naturel/Séparation et identification d'espèces chimiques

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Séparation et identification d'espèces chimiques
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Artificiel ou naturel
Chap. préc. :Extraction d'espèces chimiques
Chap. suiv. :Synthèse d'espèces chimiques
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Artificiel ou naturel : Séparation et identification d'espèces chimiques
Artificiel ou naturel/Séparation et identification d'espèces chimiques
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.
80%


Une fois les espèces chimiques extraites, il faut maintenant s'assurer de l'identification de ces espèces chimiques et éventuellement vérifier la pureté du distillat, pour cela on utilise la chromatographie.


La chromatographie[modifier | modifier le wikicode]

Ici il ne sera question que de la chromatographie sur couche mince (CCM), en effet il existe plusieurs types de chromatographie, mais la CCM est la plus simple à mettre en place et aussi la plus simple d’utilisation et d'analyse.

Début d’un principe
Fin du principe


Les constituants des produits analysés peuvent donner des tâches invisible, il faut alors révéler le chromatogramme.

La révélation peut se faire par une lampe UV ou chimiquement.


  • Pour un éluant donné et un support donné, une espèce chimique migre de la même façon qu'elle soit initialement pure ou dans un mélange.
  • Plus une espèce chimique est soluble dans l'éluant, plus elle sera entraînée rapidement et plus elle migrera haut.


Rapport frontal[modifier | modifier le wikicode]



On peut donc se servir de la chromatographie comme d'une technique d'identification.

Exemple d'une chromatographie[modifier | modifier le wikicode]

A compléter


Caractéristiques physiques d'espèces chimiques[modifier | modifier le wikicode]

Toute espèce chimique possède des propriétés physiques dont les valeurs lui sont propres, on les nomme caractéristiques physiques. Elles constituent la carte d'identité de l'espèce chimique et permettent de l'identifier.

Exemples :

  • Densité
  • Masse volumique
  • Solubilité
  • Couleur
  • Température de fusion
  • Température d'ébullition
  • Indice de réfraction par rapport à l'air



Sous pression constante, les températures d'ébullition et de fusion d'une espèce chimique sont constantes pendant le changement d'état.

La détermination de la température de fusion ou d'ébullition permet d’identifier la substance ainsi que sa pureté. (utilisation d'un banc


Changements d'état[modifier | modifier le wikicode]

Les changements d'état (ou transitions de phase) sont les suivants :

De ↓ à → solide liquide gazeux
solide X fusion sublimation
liquide solidification X évaporation ou vaporisation ou ébullition
gazeux déposition ou condensation condensation ou liquéfaction X

Voir aussi sur Wikipédia[modifier | modifier le wikicode]