Appliquer une méthode de vérification de l'accessibilité : activités

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


< Retour au sommaire

Sommaire des activités[modifier | modifier le wikicode]

  1. Identifier les tests
  2. Le projet dont vous êtes le héros
  3. Constituer l’échantillon
  4. Commencer l’audit RGAA 3

Identifier les tests[modifier | modifier le wikicode]

Mise en situation[modifier | modifier le wikicode]

Votre site contient des images porteuses d’information, qui sont simples et matérialisées uniquement par la balise « img ». Vous souhaitez en vérifier l’accessibilité.

Consultez le référentiel en ligne à cette adresse URL : http://references.modernisation.gouv.fr/referentiel-technique-0

Seuls deux critères du RGAA sont impliqués dans cette vérification : 1.1 et 1.3.

D’après ce document, combien de tests sont nécessaires pour effectuer cette vérification ?

Test 1.1.1 : Chaque image (balise img) a-t-elle un attribut alt ?
Test 1.3.1 : Chaque image porteuse d'information (balise img) ayant un attribut alt vérifie-t-elle ces conditions (hors cas particuliers) ?
- Le contenu de l'attribut alt est pertinent
- S'il est présent, le contenu de l'attribut title est identique au contenu de l'attribut alt
Test 1.3.10 : Pour chaque image porteuse d'information et ayant une alternative textuelle, l'alternative textuelle est-elle courte et concise (hors cas particuliers) ?


Le projet dont vous êtes le héros[modifier | modifier le wikicode]

Mise en situation[modifier | modifier le wikicode]

Sur ce projet, presque terminé, il n'y a plus assez de temps pour bien vérifier l'accessibilité.

Question 1[modifier | modifier le wikicode]

Quel choix faites-vous ?

Labellisation : Tentons quand même la labellisation, on ne sait jamais : nous verrons bien quel label le site obtient !
Audit : Tant pis, confions la vérification à un prestataire externe, qui nous fera un rapport complet : nous saurons alors ce qui nous avons à corriger.
Validation : Les développeurs obtiennent un bon score au validateur W3C : ça devrait être a peu près accessible.
Tests auto : Je lance au moins un test automatique, pour savoir où en est l'accessibilité sur le projet, et corriger en conséquence, et tant pis pour le reste.


Constituer l’échantillon[modifier | modifier le wikicode]

Mise en situation[modifier | modifier le wikicode]

Vous souhaitez vérifier l’accessibilité avant la mise en ligne, par une recette interne finale.

Vous n’avez évidemment pas le temps de vérifier l’intégralité des pages du site. Il faut donc constituer un échantillon représentatif.

Erreur de syntaxe

Combien de pages prévoyez-vous de recetter ? Complétez la liste des pages à vérifier :

Il est recommandé d’y inclure la liste des pages obligatoires dans le cadre d’un audit RGAA 3.0, qui sont :
  1. Page d'accueil
  2. Page contact
  3. Page mentions légales
  4. Page politique d'accessibilité
  5. Page d'aide
  6. Page plan du site
  7. Page recherche
  8. Page d'accès aux contenus principaux : toutes ou une partie des pages d'accès aux contenus ou fonctionnalités principaux, les pages ou rubriques de premier niveau
  9. Page de formulaire ou d'un processus d'un service en ligne
  10. Pages ayant le plus grand nombre de visiteurs
  11. Pages représentatives des types de contenus disponibles sur le site : pages contenant des vidéos, des documents en téléchargement, des composants particuliers…
1. Page d'accueil
2.

3.

4.

5.

6.

7.

8.

9.

10.

11.


Commencer l’audit RGAA 3[modifier | modifier le wikicode]

Mise en situation[modifier | modifier le wikicode]

En tant que « référent accessibilité », vous avez à auditer le site régulièrement, pour vérifier qu’il reste bien au niveau d’accessibilité légalement requis.

Pour ce faire, téléchargez le « Kit d’audit : modèles pour faire des audits RGAA 3 » sur le site de la DISIC, à cette page : http://references.modernisation.gouv.fr/kit-daudit-modeles-pour-faire-des-audits-rgaa-3

Question 1[modifier | modifier le wikicode]

De combien de documents est constitué un audit RGAA 3 ?

Quels sont-ils ?


Question 2[modifier | modifier le wikicode]

Que signifient les abréviations suivantes ?

Il est recommandé d’y inclure la liste des pages obligatoires dans le cadre d’un audit RGAA 3.0, qui sont :
  1. Page d'accueil
  2. Page contact
  3. Page mentions légales
  4. Page politique d'accessibilité
  5. Page d'aide
  6. Page plan du site
  7. Page recherche
  8. Page d'accès aux contenus principaux : toutes ou une partie des pages d'accès aux contenus ou fonctionnalités principaux, les pages ou rubriques de premier niveau
  9. Page de formulaire ou d'un processus d'un service en ligne
  10. Pages ayant le plus grand nombre de visiteurs
  11. Pages représentatives des types de contenus disponibles sur le site : pages contenant des vidéos, des documents en téléchargement, des composants particuliers…
C  :

NC :

NA :

NT :

D  :


Question 3[modifier | modifier le wikicode]

Ouvrez la grille d’évaluation. Combien de critères doivent être testés sur la page « actualités » ?

a) Tous les critères de la grille, c’est-à-dire 132, doivent être testés, pour chaque page.
b) Seulement ceux de niveaux A et AA, c’est-à-dire 101, doivent être testés.
c) Seulement ceux applicables à cette page. Bref, ça dépend…


Question 4[modifier | modifier le wikicode]

Vous avez commencé l’audit du site, page après page, à l’aide de cette grille d’évaluation. Dans la page « actualités », en testant le critère 1.1, vous constatez que toutes les images sont correctement pourvues d’une alternative textuelle, sauf une, qui a vraisemblablement été oubliée.
Dans la case correspondante de la grille d’évaluation, vous marquez donc :

99 % : c’est bon à 99,99 %, youpi !
C : conforme ! On ne va pas chipoter pour une image oubliée !
NC : non conforme : il suffit d’un seul élément non accessible pour bloquer l’accès au reste.
D : dérogation : vous considérez que cet oubli est dérogatoire.


< Précédent | Suivant >