Leçons de niveau 10

Analyse grammaticale d'une phrase

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Interwikis

Sur les autres projets Wikimedia :


Analyse grammaticale d’une phrase[modifier | modifier le wikicode]

Les composants d’une phrase peuvent être analysés et classés. Il existe deux groupes « hyperonymes » : les catégories et fonctions grammaticales, eux-mêmes séparés en de multiples classes permettant de ranger les mots dans la branche qui convient. Un moyen aisé de discerner les deux groupes est de le rapporter à un exemple courant : si l’on devait classer un pompier dans divers ensembles sociaux on aurait :

  • Catégorie : homme = désigne la nature de la personne
  • Fonction : pompier = désigne son rôle dans la société.

Le procédé est le même dans un cadre grammatical.

Catégories[modifier | modifier le wikicode]

La catégorie d’un mot désigne son genre, sorti de la phrase, et non pas le rôle qu’il a dans celle-ci.

Pronom[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Il ne cesse de m'appeler.

Note : Un pronom est un mot reprenant un nom.

Déterminant[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Cette voix résonne aujourd’hui encore dans les méandres de mon esprit.

Nom[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : L’enfer, c’est les autres. (Jean-Paul Sartre, Huis-clos)

Groupe nominal[modifier | modifier le wikicode]

Un groupe nominal est un ensemble de mots, possédant au moins et nom et associé à d’autres formes grammaticales (complément de nom, phrase subordonnée relative, adjectif, déterminant).

Ex. : Le vieux piqueur y était aussi, à quelques pas, la tête nue. (Honoré de Balzac, Le Lys dans la vallée) Remarque : Ici, le groupe nominal «le vieux piqueur» est lui-même composé d’un déterminant (« le »), d’un adjectif (« vieux ») et d’un nom (« piqueur »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Ce n’est parce qu’ils sont nombreux à avoir tort qu’ils ont raison. (Bernard Werber, Trilogie des Fourmis)

Verbe infinitif[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Je ne venais point vous voir parce que cela valait mieux. (Guy de Maupassant, Bel-Ami)

Préposition[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Je ne cesse de penser à vous, à votre visage, même si pour tout le monde vous n’êtes rien.

à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous, sur, et, entre, par, derrière, de, chez, de, contre

Groupe prépositionnel[modifier | modifier le wikicode]

Un groupe prépositionnel est un ensemble de mots commençant par une préposition et associé à d’autres formes grammaticales. Ex. : De bonne heure, ce matin, la bonne est partie pour la boulangerie. Remarque : Ici, le groupe prépositionnel « de bonne heure » est lui-même composé d’une préposition (« de »), d’un adjectif (« bonne ») et d’un nom (« heure »).

Adverbe[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Actuellement, nos chances sont nulles.

Groupe adverbial[modifier | modifier le wikicode]

Un groupe adverbial est est ensemble d’adverbe se suivant. Ex. : Il saisit sa main très discrètement.

Adjectif[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Quelle merveilleuse idée !

Groupe adjectival[modifier | modifier le wikicode]

Un groupe adjectival est un semble de mots, dont le noyau principal est un adjectif, et s’accompagne d’autres formes grammaticales. Ex. : Assurée de ne pouvoir vaincre, elle se retira du concours. Remarque : Ici, le groupe adjectival «assurée de ne pouvoir vaincre» est lui-même composé d’un adjectif noyau du groupe (« assurée »), d’un groupe prépositionnel (« de ne pouvoir vaincre »), également composé d’une préposition (« de »), d’un adverbe (« n e»), et de deux verbes infinitifs (« pouvoir », « vaincre »).

Coordonnant[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Mais pourquoi a-t-il fait cela ? Et comment ? Note : Il existe une phrase mnémotechnique permettant de garder aisément en mémoire les principaux coordonnants : Mais ou est donc Ornicar ? Mais, ou, et, donc, or, ni, car

Proposition subordonnée conjonctive (qui complète un verbe)[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Comme il n’en avait jamais eu l’occasion, il saisit celle-ci. Note : Une phrase subordonnée est une phrase annexe à la phrase principale (la phrase P) et contenant un verbe conjugué.

Proposition subordonnée relative (qui complète un nom)[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Le soleil qui disparaissait à l’horizon prenait des teintes rougeâtres. Note : Une phrase subordonnée relative est une phrase annexe à la phrase principale (la phrase P), contenant un verbe conjugué, introduit par un subordonnant et se rapportant à un nom.

Proposition subordonnée infinitive[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : J’entends les oiseaux chanter. Remarque : Ici, la phrase subordonnée relative est elle-même composée d’un déterminant (« les »), d’un nom (« oiseaux ») et d’un verbe infinitif («chanter»).

remarque: dans la phrase : "Je n'ai pas prévu de rester ce soir": le verbe à l'infinitif "rester" a le même sujet que "ai prévu". Il n'y a donc pas de proposition subordonnée infinitive

Fonctions[modifier | modifier le wikicode]

La fonction d’un mot ou groupe de mot désigne le rôle qu’il a dans la phrase.

Sujet[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : L’homme n’avait d’autre choix que de se porter volontaire. Note : Un sujet est un mot ou ensemble de mots auquel se rapporte un verbe (ici, « avait »).

Verbe[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Je voulais partir à tout prix. Note : pour appartenir à la fonction «verbe», celui-ci doit être conjugué.

Verbe infinitif[modifier | modifier le wikicode]

Ex.: Je voulais partir à tout prix. Note: pour appartenir à la fonction «verbe infinitif», celui-ci ne doit pas être conjugué.

Complément de phrase[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Dans une belle journée de printemps, la vie entière chante en cœur. Note : Un complément de phrase a la particularité de pouvoir être déplacé et supprimé : 1) La vie entière chante en cœur dans une belle journée de printemps. 2) La vie entière chante en cœur.

Complément de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Sophie n’ayant plus jamais retrouvé son peigne en acheta un nouveau. Note : Pour trouver le complément de verbe, il faut utiliser celui-ci : Sophie n’a plus jamais retrouvé quoi ? → son peigne ⇒ complément de verbe

Attribut du sujet[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Cette femme est la personne la plus douce que je connaisse. Note : L’attribut du sujet est simplement un complément de verbe d’un verbe de type être.

Modificateur de verbe[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Elle a peu mangé aujourd’hui. Note : Le modificateur de verbe ne doit pas être interverti avec le complément de verbe. Le premier a la fonction d’en modifier le sens, l’autre de le préciser.

Complément de nom[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Les enfants de David sont tous diplômés d’université

Coordonnant[modifier | modifier le wikicode]

Ex. : Et maintenant ? Note : Un coordonnant a la rôle de lier deux phrases entre-elles.

Analyse complète[modifier | modifier le wikicode]

Manière répandue d'analyser grammaticalement une phrase