Analyse des Logiques Subjectives/Annexe/EXPRESSIONS FIGÉES COMMENTÉES

Une page de Wikiversité, la communauté pédagogique libre.
EXPRESSIONS FIGÉES COMMENTÉES
[[Fichier:Modèle:Idfaculté/logo/|center|100px|link=|alt=Image logo représentative de la faculté]]
Annexe
Leçon :


En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Annexe : EXPRESSIONS FIGÉES COMMENTÉES
Analyse des Logiques Subjectives/Annexe/EXPRESSIONS FIGÉES COMMENTÉES
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


***IMPORTANT*** : IL EST CONSEILLÉ DE NE CONSULTER CETTE ANNEXE QUE COMME AIDE-MÉMOIRE POUR RÉVISER, DONC SEULEMENT APRÈS AVOIR PRIS CONNAISSANCE D'AU MOINS LES DIX PREMIERS CHAPITRES

Différence entre "locutions figées" et "expressions figées"[modifier | modifier le wikicode]

Il existe dans toutes les langues des locutions figées (par ex;. adverbiales[1][2]), valant pour un seul mot, et des expressions figées (séquence de quelques mots où seul le verbe - s'il existe - se conjugue) qu'il faut traiter comme des blocs de sens (en reliant les mots par des "_") sans chercher à retirer la "poussière grammaticale", car on aboutirait à des absurdités.

  • Exemple de locution figée : "au_fur_et_à_mesure". Il serait vain d'ôter les mots-outils "au", "et" et "à" pour ne garder que "fur" et "mesure". Pour l'A.L.S. il faut la traiter comme si on avait un seul mot (un adverbe) : "progressivement", "graduellement".
  • Exemples d'expressions figées tirées d'un exercice traité à la fin du chapitre "Le Parler conservateur" :
    • (être)_dans_la_lune [seul le verbe se conjugue, il est mis entre parenthèses]
    • (être)_en_panne [seul le verbe se conjugue, il est mis entre parenthèses]
    • (faire)_tout_un_tabac
    • (partir)_en_fumée
    • (tomber) en ruines
    • on_ne_peut_plus_s'en_passer [rien ne se conjugue, ce segment de phrase est "mono-bloc" ]

« Différence entre "locution" et "expression" à partir des éléments figurant dans le Robert des locutions et expressions dirigé par l’éminent lexicographe Alain Rey[3] [dernière réponse de la référence]

1. Partie commune de la définition des deux notions

La locution est une unité fonctionnelle plus longue que le mot graphique, appartenant au code de la langue (= devant donc être apprise) en tant que forme stable et soumises aux règles syntactiques de manière à assumer la fonction d’intégrant au sens de Benveniste (= élément apte à être intégré dans une unité de niveau supérieur : par ex. mot dans le syntagme, syntagme dans la phrase minimale).

On peut dire la même chose d’expression.

2. Mais la distinction apparaît pour peu qu’on mette l’accent sur la genèse. En effet, « locution » est exactement la manière de former le discours; d’organiser les éléments disponibles de la langue pour produire une forme fonctionnelle. C’est pourquoi on peut parler de « locutions adverbiales » ou « prépositives », alors que ces mots grammaticaux complexes ne seraient jamais appelés des expressions. L‘expression est cette même réalité est considéré comme une « manière d’exprimer quelque chose ». Elle implique une rhétorique et une stylistique. Elle suppose le plus souvent le recours à une « figure », métaphore, métonymie, etc. »

Les expressions figées et l'Analyse des Logiques Subjectives[modifier | modifier le wikicode]

L'Analyse des Logiques Subjectives accorde une très grande importance au recensement des expressions figées,  précisément parce qu'elles sont des "morceaux de dialectes subjectifs PARTAGÉS" et non pas des créations INDIVIDUELLES. donc qu'elles se situent bien au niveau des FAMILLES de locuteurs, lesquels vont choisir ces expressions en fonction

  • de leur composition en Atomes et Molécules : de la Série à laquelle on peut les rattacher,
  • et de leur Valeur positive ou négative
  • ce qui signifie que ces expressions constituent en quelque sorte "de petit panneaux préfabriqués de Points-de-vue" directement utilisables dans les prises de position subjectives.

Voici par exemple :

  • "dépasser les bornes", "jeter l'argent par les fenêtres, utilisées en péjoratif depuis le Point-de-vue Introverti
  • "crever le plafond", "casser la baraque", "briser la glace", utilisées en positif depuis le Point-de-vue Extraverti
  • "assurer ses arrières, "garder la tête froide", utilisées en positif depuis le Point-de-vue Introverti
  • "être près de ses sous", "faire grise mine", utilisées en positif depuis le Point-de-vue Extraverti

On peut, dans bon nombre de cas, dégager des "règles de calcul" simples[modifier | modifier le wikicode]

... pour déterminer la série d'une expression de la forme Verbe + Complément d'objet direct, à partir de ses éléments :

  • Verbe A + Nom B → expression A :
    • CASSER LA BARAQUE, CREVER LE PLAFOND... expressions valorisées par le Point-de-vue Extraverti
    • DÉPASSER LES BORNES, ENFREINDRE LE RÈGLEMENT ... expressions dévalorisées par le Point-de-vue Introverti
  • Verbe B + Nom A → expression B :
    • LIMITER LES DÉGÂTS, ARRÊTER LES FRAIS... expressions valorisées par le Point-de-vue Introverti
    • COUPER LA RESPIRATION, BOUCHER L'AVENIR... expressions dévalorisées par le Point-de-vue Extraverti
  • Verbe A + Nom A → expression A :
    • COURIR UN RISQUE... expressions valorisées par le Point-de-vue Extraverti et dévalorisées par l'Introverti
  • Verbe B + Nom B → expression B :
    • ASSURER SES ARRIÈRES... expression valorisée par le Point-de-vue Introverti et dévalorisées par l'Extraverti

On remarquera que c'est la série du verbe qui détermine la série de l'expression. Par ailleurs les exceptions sont assez nombreuses pour justifier une recherche plus poussée sur un corpus, une collection de nombreuses expressions figées..

[ AUTRES RÈGLES DE CALCUL À VENIR BIENTÔT ]

L'étude de ces expressions permet en outre de comparer...[modifier | modifier le wikicode]

... les différentes manières de décrire un même référent (objet, évènement, abstraction) dans les différents Points-de-vue. on peut alors lister les "traductions" d'une expression d'un point de vue dans l'autre.

Exemple : sortir de la route (Point-de-vue I) / rentrer dans le décor (Point-de-vue E).


[ À SUIVRE, PAGE EN CONSTRUCTION ]

'
  1. « Adverbes », sur www.cordial.fr (consulté le 13 juin 2023)
  2. « Liste des locutions adverbiales en français », sur La langue française (consulté le 13 juin 2023)
  3. « Locutions et expressions », sur Question Orthographe (consulté le 13 juin 2023)