Leçons de niveau 18

Analyse DMS de l'hypnose/Conclusion

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Conclusion
Icône de la faculté
Chapitre no 4
Leçon : Analyse DMS de l'hypnose
Chap. préc. :DMS et hypnose
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Analyse DMS de l'hypnose : Conclusion
Analyse DMS de l'hypnose/Conclusion
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Conclusion[modifier | modifier le wikicode]

Le modèle de l’esprit humain et les concepts du DMS permettent de disposer d’un outil plus performant que le système défaillant que l’hypnose a hérité de la psychanalyse (le conscient, l’inconscient, etc.) ou de la PNL (les apprentissages et les métaprogrammes linguistiques), qui ne permettent pas de vraiment comprendre ce qui se passe dans ces états mentaux, et qui devraient permettre d’étendre les applications de l’hypnose, qui manque de concepts et d’un modèle de l’esprit humain pertinent pour dépasser ses limites actuelles, savoir ce que praticiens et patients font en hypnose et pouvoir en parler, plutôt que d’éblouir dans des spectacles d’illusionnistes, ou de faire du spiritisme à la Allan Kardec en hypnose de groupe dirigée pour contacter les esprits des disparus.