Aide:Republication/CourteCitation

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Cette page apporte une aide lorsque vous souhaitez à titre informatif réutiliser une courte citation d'une œuvre ou d'un discours déjà publiée auparavant en la faisant apparaître dans Wikiversité pour l'enrichir.

La question du droit de courte citation s'analyse comme une exception aux droits d'auteur qui accordent tout contrôle à l'auteur sur la diffusion de ses œuvres. Dans un certain nombre de circonstances, un auteur ne peut s'opposer à la republication d'un extrait limité de son œuvre. La proportion ou le nombre de phrases varie d'un pays à l'autre. Par exemple, en France, la jurisprudence a établi une proportionnalité[1]. Le Canada utilise aussi un principe de proportionnalité par jurisprudence[2],[3].

Formulation de principe[modifier | modifier le wikicode]

La convention de Berne, qui fonde sur le plan international la protection du droit d'auteur, autorise (article 10, 1°) les citations, mais sans en donner de définition très précise :

« Sont licites les citations tirées d’une œuvre, déjà rendue licitement accessible au public, à condition qu’elles soient conformes aux bons usages et dans la mesure justifiée par le but à atteindre, y compris les citations d’articles de journaux et recueils périodiques sous forme de revues de presse. »

Comment faire dans le cas d'une courte citation?[modifier | modifier le wikicode]

La courte citation est une exception au droit d'auteur reconnue par exemple en France, lorsqu'elle est fait à titre informatif, dans les conditions définies par la loi. La citation est, avec le plagiat, l'allusion, le lien hypertexte et la référence, une des formes du phénomène d'intertextualité.

Dans quels cas faire / ne pas faire une citation[modifier | modifier le wikicode]

  • La citation permet de citer un propos/une opinion sans le/la déformer
  • Une citation ne doit pas être faite si elle ne respecte pas les limites fixées par Wikiversité, ou si elle reproduit l'intégralité d'une œuvre (la jurisprudence française par exemple considère la reproduction intégrale d'une œuvre comme n'étant pas une courte citation).

Des éventuelles limites fixées par Wikiversité en regard du droit de citation[modifier | modifier le wikicode]

Existence d'éventuelles limites sur un nombre de mots, un nombre de phrases, le nombre d'octets, etc.

Il n'existe actuellement pas dans Wikiversité de limite formalisée au sujet des citations.

Il existe par contre sur Wikipédia une règle et un essai dédiés à la problématique des courtes citations :

Toute citation devrais cependant et pour le moins, mentionner l'auteur et utiliser des guillemets de préférence « à la Française » plutôt que "à l'anglaise" , l'ajout d'une références peut aussi être utile.

Exemples et modèle[modifier | modifier le wikicode]

Pour faire une citation sur Wikiversité, on peut soit le faire simplement comme ceci :

  • Selon Olivier Millet, une citation est « un fait de parole (d'écriture), par définition individuel et unique, qui est repris comme tel — cité — par un autre locuteur ou une infinité de locuteurs » (Dictionnaire des citations, 1992, p. V).
  • « Un livre de citations... ne peut jamais être terminé. » Robert M. Hamilton

On peut le faire aussi en utilisant le modèle:Citation.

  • Soit avec la syntaxe {{Citation|contenu=La sagesse des sages et l'expérience des âges sont perpétuées par les citations}}, ce qui donne :
  • Ou encore {{Citation|titre= [[w:Alain Remi|]]|contenu=Les citations sont à la pensée ce que le prêt-à-porter est au sur-mesure...}}, ce qui donne ceci :

Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. On trouve aussi parfois, comme par exemple sur le site des thèses de l'université de Paris Descartes, le commentaire suivant « Aucune longueur n’est explicitement définie mais elle correspond souvent à une logique de proportionnalité par rapport au texte intégral : en général 10% selon la jurisprudence. Les textes courts ne peuvent donc être cités intégralement. L’exception vaut également, selon une logique proche, pour les courts extraits vidéo (extrait inférieur à 4 min selon la doctrine). » [1]
  2. {{Lien web |langue=en |url=http://www.michaelgeist.ca/2012/07/scc-copyright-cases/ |titre=Supreme Court of Canada Stands Up For Fair Dealing in Stunning Sweep of Cases |mois=juillet |année= 2012 |éditeur=[[w:Michael Geist|] |consulté le= 26 septembre 2014 }}
  3. (en) « A Proud and Progressive Pentalogy Day in Canadian Copyright Law », Howard Knopf, (consulté le 26 septembre 2014)