Leçons de niveau 11

Éclairagisme/Le choix d'un luminaire

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le choix d'un luminaire
Icône de la faculté
Chapitre no 6
Leçon : Éclairagisme
Chap. préc. :Lampes à décharge
Chap. suiv. :Choix des appareillages d'éclairage
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Éclairagisme : Le choix d'un luminaire
Éclairagisme/Le choix d'un luminaire
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Constitution d'un luminaire[modifier | modifier le wikicode]

Le luminaire est un appareil qui répartit la lumière, c’est un élément du décor. Dans tout luminaire, on rencontre les parties suivantes :

  • Répartition du flux lumineux (réflecteur, diffuseur)
  • Alimentation électrique (directe ou avec appareillage spécialisé)
  • Branchement rapide de la source lumineuse (douille à vis, à ergot)
  • Fixation mécanique du luminaire et support des organes précédents.

Classification des luminaires[modifier | modifier le wikicode]

En fonction du support, on peut regrouper les luminaires en familles :

  • Posés au mur : appliques, réglettes
  • Posés sur table ou au sol : Lampes de tables, de bureau, lampadaires.
  • Fixés au plafond : Lustres, plafonniers, spots lumineux, projecteurs.

Classification photométrique[modifier | modifier le wikicode]

Certains luminaires engendrent un cône lumineux très large et d'autres très étroits. On les classe selon 5 catégories

Catégorie Classe
F1 Direct intensif A à E
F2 Direct extensif F à J
F3 Semi-direct K à N
F4 Mixte O à S
F5 Indirect T