Utilisateur:Regards sur sciences/vent frais, vent du matin

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Vent frais, vent du matin, aussi appelé Vent frais ou encore Canon du vent est un canon à trois voix simple et facile à chanter[1] pour enfants. La chanson tire son nom des premières paroles et du refrain.

Auteur et origine[modifier | modifier le wikicode]

Selon le livre Les plus belles chansons du temps passé[2], la chanson aurait été composée vers 1965. Le livre ne précise pas l'auteur.

L'air reprend la mélodie du canon "Hey, Ho Nobody at Home" de Thomas Ravenscroft (1609)[3],[4].

Interprétations[modifier | modifier le wikicode]

Il existe de multiples interprétations de cette chanson, on peut citer notamment celles de Pigloo, Vincent Malone, Andeol Chartier, de Petit ours brun ou une version scoute[5],[6].

Paroles[modifier | modifier le wikicode]

Vent frais, vent du matin,
Vent qui souffle au sommet des grands pins,
Joie du vent qui passe, allons dans le grand [vent frais...]

Variantes[modifier | modifier le wikicode]

Suisse[modifier | modifier le wikicode]

Vent frais, vent du matin,
Vent qui souffle au sommet des grands pins,
Joie du vent qui chante, allons dans le grand vent frais..

Italie[modifier | modifier le wikicode]

Vento sottile, vento del mattino,
Vento che scuoti la cima del mio pino,
Vento che danzi, che balli, l'amore tu ci porti vento sottile.

Allemagne[modifier | modifier le wikicode]

Hejo spann den Wagen an
seht, der Wind treibt Regen übers Land
Holt die goldenen Garben!
Holt die goldenen Garben![7],[8]

Angleterre[modifier | modifier le wikicode]

Heigh ho, nobody home
Meat nor drink nor money have I none.
Yet will I be merry, merry, merry[9]...

Musique[modifier | modifier le wikicode]


\version "2.18.2"
\header {
  tagline = ##f
}

\score {
  \new Staff \relative d' {
    \key d \minor
    \time 2/4
    \tempo 4 = 72
    
    \clef treble
    \override Rest #'style = #'classical

    { d4^"[1]"_\fermata c | d8 d16 d a4 |
      d8^"[2]"_\fermata d e e | \break f16 f f f e4 |
      a8.^"[3]"_\fermata g16 a8. g16 a8. g16 a g f e \bar ":|." }

    \addlyrics { Vent frais, vent du ma -- tin,
                 Vent qui souffle au som -- met des grands pins,
                 Joie du vent qui passe, al -- lons dans le grand
               }
    \addlyrics { \set stanza = "Variante"
                 Vent frais, vent du ma -- tin,
                 Sou -- le -- vant le som -- met des grands pins,
                 Joie du vent qui chante, al -- lons dans le grand
               }
    }
  \layout {
    \context {
      \Score
      \remove "Metronome_mark_engraver"
    }
  }
  \midi {}
}

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Diffusion sur Arte le 6 juin 2013 du documentaire "Jean-Philippe Rameau" le roi du baroque
  2. Les plus belles chansons du temps passé, Hachette Jeunesse, publié en 1995 (ISBN 2-01-2232-74-4), pages 286-287
  3. Thomas Ravenscroft, Pammelia, Londres, William Barley, 1609, p.44.
  4. Fac-similé de l'original de Thomas Ravenscroft
  5. Recueil de 250 chants Chanteloup publié en 1973 par la Fédération des scouts Baden-Powell de Belgique, Éditions FSC
  6. Youtube version scoute du canon vent frais
  7. Heho, spann den Wagen an
  8. Youtube Kanon Hejo, spann den Wagen an
  9. Heigh ho, nobody home

Modèle:Portail