Leçons de niveau 13

Musique en terminale L/Examen/Musique en terminale L 2013

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Baccalauréat série L – arts - musique
Image logo représentative de la faculté
Cours : Musique en terminale L
Date : 2013
Lieu : France
Épreuve : Culture musicale et artistique
Durée : 3h30

Cet examen est de niveau 13.

Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Examen : Baccalauréat série L – arts - musique
Musique en terminale L/Examen/Musique en terminale L 2013
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.



page 1/3

BACCALAURÉAT GÉNÉRAL - SESSION 2013 - SÉRIE L - CULTURE MUSICALE ET ARTISTIQUE
Durée de l’épreuve : 3h30 Coefficient : 3
Première partie : 1 heure
Seconde partie : 2 heures 30

Ce sujet comporte 3 pages numérotées de 1 à 3.

L’usage de la calculatrice est strictement interdit.
Ce sujet comporte des annexes qui seront distribuées à la fin de la première partie de l’épreuve.

page 2/3

BACCALAURÉAT SÉRIE L – ARTS - MUSIQUE
Épreuve écrite de culture musicale et artistique
Extraits d’œuvres supports du sujet :
  • - Premier extrait issu du programme limitatif : Franz Liszt (1811-1886), Miserere du Trovatore, paraphrase de concert, S 433, 1859 – du début à 2’25.
  • - Deuxième extrait hors programme limitatif : Arvo Pärt (né en 1935), Mozart-Adagio -- 1992 (basé sur le 2ème mouvement de la Sonate pour piano en Fa Majeur, K 280 de W. A. Mozart) – durée 2’27 pour la première partie, 6’10 pour la seconde partie.
Pour la première partie de l’épreuve, durée totale des deux extraits enchaînés séparés par quelques secondes de silence : 4’55’’
PREMIÈRE PARTIE – COMMENTAIRE COMPARÉ

Sujet :

Les deux œuvres dont sont issus les extraits diffusés successivement s’appuient explicitement sur des pièces antérieurement composées par Verdi d’une part et par Mozart (une sonate pour piano seul) d’autre part. Vous les comparerez en portant une attention particulière aux points suivants (7 points) :

  • - le travail « d’arrangement » dont témoigne chacune de ces pièces ;
  • - Les effets expressifs produits et les moyens qui y contribuent.
Plan de diffusion des extraits :

Les deux extraits enchaînés, séparés l’un de l’autre par quelques secondes de silence, seront diffusés à quatre reprises. - La première écoute marquait le début de l’épreuve. - Le sujet a été distribué 5 minutes après la fin de la première écoute. - La seconde écoute interviendra 2 minutes après la distribution du sujet. - La troisième écoute interviendra 8 minutes après la fin de la précédente. - La dernière écoute interviendra 10 minutes après la fin de la précédente. Au terme de la quatrième écoute, il vous restera environ 14 minutes pour finaliser votre commentaire. La seconde partie de l’épreuve débutera 1 heure après le début de cette première partie.

page 3/3

DEUXIÈME PARTIE – SÉRIE DE QUESTIONS SUR L’ŒUVRE HORS PROGRAMME LIMITATIF

Mozart-Adagio, 1992, Arvo Pärt (1935 - ), Durée : version intégrale – 6’10.

Documents annexes (distribués au début de la seconde partie de l’épreuve) :
  • - Partition : Mozart-Adagio, Arvo Pärt, 1992 – Extrait : les 33 premières mesures.
  • - Partition : Sonate pour piano K 280, Mozart – Extrait : les 24 premières mesures.

Questions :

1. Oleg Kagan était un célèbre violoniste virtuose russe mort en 1990 à Munich. À l’écoute de cette pièce écrite « in memoriam Oleg Kagan », quelle vous semble être l’intention d’Arvo Pärt ? Vous préciserez les caractéristiques principales de l’écriture musicale qui contribuent à cette impression générale. (3 points sur 13)

2. Dans cette pièce, Arvo Pärt respecte l’intégralité de la partition de Mozart et y ajoute un certain nombre d’éléments relevant de l’harmonie, du timbre et de la texture, du rythme, etc. Vous les présenterez et décrirez les effets expressifs induits par chacun d’entre eux. Vous pourrez appuyer une partie de votre réponse sur des exemples issus des partitions proposées par le sujet. (3 points sur 13)

3. Ce travail d’Arvo Pärt vous semble-t-il servir la musique originale de Mozart ou la trahir ? Vous argumenterez votre réponse. (3 points sur 13)

4. À partir d’exemples de votre choix vous présenterez et mettrez en relation quelques oeuvres de diverses époques témoignant de cette volonté des compositeurs de réunir des traditions et des esthétiques différentes par la pratique de la « transcription » et/ou de « l’arrangement ». (4 points sur 13)

Plan de diffusion de l’extrait :

L’extrait sera diffusé à quatre reprises.

- La première écoute marque le début de cette partie de l’épreuve. - La seconde écoute interviendra 10 minutes après la fin de la précédente. - La troisième écoute interviendra 30 minutes après la fin de la précédente. - La quatrième écoute interviendra 30 minutes après la fin de la précédente.


ANNEXES SESSION 2013 SÉRIE L CULTURE MUSICALE ET ARTISTIQUE
Cette annexe comporte 5 pages numérotées de 1 à 5.
Ce dossier comprend:

- Partition : Mozart-Adagio, Arvo Pärt, 1992 – Extrait : les 33 premières mesures. Pages 2/5 à 4/5.

- Partition : Sonate pour piano K 280, Mozart – Extrait : les 24 premières mesures. Page 5/5.

À distribuer à la fin de la première partie de l’épreuve.

Annexe 1 : Partition : Mozart-Adagio, Arvo Pärt, 1992 – Extrait : les 33 premières mesures.


Bac-Musique-2013-annexe-p2.png Bac-Musique-2013-annexe-p3.png Bac-Musique-2013-annexe-p4.png

Annexe 2 : Partition : Sonate pour piano K 280, Mozart – Extrait : les 24 premières mesures.

Bac-Musique-2013-annexe-p5.png