Leçons de niveau 9

L'énergie et ses conversions/L'intensité

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
L'intensité
Icône de la faculté
Chapitre no 1
Leçon : L'énergie et ses conversions
Retour auSommaire
Chap. suiv. :La tension
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « L'énergie et ses conversions : L'intensité
L'énergie et ses conversions/L'intensité
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Photo de André-Marie Ampère
André-Marie Ampère

L'intensité d'un courant électrique est l'une des grandeurs mesurables dans un circuit électrique. Elle mesure le débit des charges électriques à travers une section de circuit. Son unité est l'ampère noté : (A), dont le nom vient du Physicien Français André-Marie Ampère qui effectua divers travaux en rapport avec l'électricité.

Mesure de l'Intensité[modifier | modifier le wikicode]

L'intensité est directement mesurable dans un circuit à l'aide d'un ampèremètre, souvent intégré dans un appareil plus complet : le multimètre. L'ampèremètre doit toujours être branché en série avec le(s) dipôle(s) concerné(s) par la mesure. Son symbole normalisé dans un schéma électrique est le suivant :

Symbole d'un ampèremètre

Intensité du courant dans un circuit en série[modifier | modifier le wikicode]

Schéma électrique d'un circuit en montage série
Circuit en série


Ce circuit est constitué :

  • d'une pile
  • d'une lampe
  • d'un ampèremètre
  • d'un interrupteur



Si l'ampèremètre branché dans le circuit indique une intensité de 0,25 mA (Multiple de l'ampère) alors tous les composants du circuit sont traversés par cette même intensité.

Intensités des courants dans un circuit en dérivation[modifier | modifier le wikicode]

Schéma électrique d'un circuit en dérivation
Circuit en dérivation

Ce circuit comporte :

  • Une pile
  • Trois lampes branchées en dérivation (ou parallèle)


Dans ce circuit l'intensité I du courant dans la branche principale est égale à la somme des intensités ;  ;  ; des courants traversant les trois les lampes.