FRA3826-Poster/Visite virtuelle de Paul à Montréal

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche




Objectif du projet

Le projet consiste à rendre accessible virtuellement le parcours d'une oeuvre auparavant illustrée dans les rues de Montréal.

Biographie de l'auteur

Michel Rabagliati est un graphiste de métier. Il a commencé à écrire et à dessiner son oeuvre autobiographique par le personnage fictif Paul en 1999. À ce jour, il est à sa dixième publication. Son oeuvre est bien appréciée du public. D'ailleurs, Paul à Québec a été adapté au cinéma en 2015 par François Bouvier. La particularité de ses dessins est qu'ils ne comportent pas de couleur. Tout est dessiné à la maison en noir et blanc. La plupart des paysages représentés dans ses bandes dessinées sont de réels lieux. Les thèmes abordés sont multiples, mais l'auteur joue beaucoup entre l'humour et la détresse. Ce qu'il nous montre est représentatif de la réalité. Il fait valoir des anecdotes du quotidien qui lui sont arrivés lors de son enfance ou de son adolescence notamment. Son dernier titre Paul à la maison est sorti cet automne.

Le projet

À l'occasion du 375e anniversaire, la ville de Montréal a demandé à l'auteur de créer douze cases géantes afin de réaliser un parcours à travers la ville. Ce trajet urbain se retrouve dans le quartier du Plateau Mont-Royal. On peut effectuer ce trajet à pied et admirer l'oeuvre de l'auteur. Les cases représentent des moments ou des lieux historiques importants de la ville de Montréal. Par exemple, une affiche illustre l'énorme Orange Julep entourée d'une serveuse à patin à roue alignée et des voitures de l'époque. Les affiches sont guidées par le personnage de Paul qui se promène à travers les années. Le récit se déploie par des péripéties où Paul essaie de rendre un foulard rouge à une dame qui l'a échappé. Le foulard est le seul élément rouge sur les illustrations. Le protagoniste poursuit donc la dame qui se promène à travers les cases. Cet aventure amène un côté humoristique à l'oeuvre. De plus, une version imprimée a suivi le projet. L'oeuvre se nomme Paul à Montréal. Elle contient des pages inédites. Elle relève de l'information concernant l'histoire de Montréal.

Corpus théorique

Une visite virtuelle

Mon projet consiste à réaliser ce parcours physique dans une plateforme où on peut visiter virtuellement les lieux où les affiches étaient installées auparavant à partir d'un ordinateur. La plateforme dévoilerait les cases de l'auteur en suivant le trajet de manière virtuelle. Le format représenterait le récit de la bande dessinée au fur et à mesure que l'on défile l'écran. Il y aurait une carte géographique où on pourrait cliquer sur l'emplacement d'une case et découvrir la case dans son emplacement physique. On pourrait aussi cliquer sur la case et elle apparaîtrait en plein écran pour pouvoir admirer l'oeuvre de l'auteur. Chaque point de repère serait accompagné d'une brève description de la bande dessinée. Comme c'est le cas dans le trajet physique, les utilisateurs devront faire le parcours numérique de façon linéaire. On pourrait aussi pouvoir avoir une vue sur l'emplacement. Pour réaliser ce projet, l'outil numérique à utiliser serait *StoryMaps*. En plus de la visite virtuelle, le récit de la bande dessinée serait accompagné d'un historique du monument où l'affiche de la bande dessinée a été installée. La remédiation de ce projet permettrait de visiter la ville de Montréal dans une perspective historique. Un tel projet permettrait de remédier l'oeuvre dans un autre média afin de la rendre facilement accessible à tous.

Outil numérique

Le modèle StoryMaps correspond à mon projet puisqu'il permet de créer des cartes géographiques en interaction avec le texte et les images défilantes. Il représente un modèle dynamique qui se personnalise facilement. Le site de StoryMaps est un outil qui permet de créer une histoire. Le site est gratuit et accessible à tous. Il permet de créer une plateforme unique et originale. La plateforme permet de s'approprier un outil numérique et de le partager avec les autres utilisateurs. Le site est donc dynamique et communicationnel.

Enjeux

L'enjeu principal du projet est d'exploiter les outils numériques en rendant l'oeuvre accessible et dynamique. L'utilisation du texte, des images et des cartographies est un moyen de rendre hommage à l'oeuvre tout en respectant et en conservant l'idée originale et générale de l'oeuvre et de son auteur. Premièrement, la collaboration de l'auteur est essentielle au projet. Sans les droits d’auteur, le projet ne peut se réaliser. Ils permettront de rendre le projet légitime. Le projet consiste aussi à dévoiler les affiches et les pages inédites de l'oeuvre imprimée. Dans le livre, entre chaque illustration, il y a des faits divers qui permettent de créer un récit dans le récit de Paul. Ces pages sont aussi intéressants que les douze cases.Par exemple, entre chaque affiche illustrée, on retrouve une petite bande dessinée en trois cases successives. Ce récit concerne plutôt l'histoire de la ville de Montréal. L'auteur a réinventé l'histoire en recréant personnellement les personnages historiques. Entres autres, il a dessiné Paul de Chomedey de Maisonneuve et Camilien Houde. Il y a un travail de recherche historique dans le livre imprimé et il serait intéressant de l'intégrer dans la StoryMaps. D'ailleurs, les faits divers sont très captivants et instructifs. Le travail de l'auteur rend ces faits amusants et parfois ironiques.

Deuxièmement, l'utilisation du site de StoryMaps est un format libre qui vise à rendre les outils numériques accessibles et à se les approprier sur un espace public. L'outil est intéressant puisqu'il permet d'exploiter les capacités du numérique tout en enrichissant le contenu dans la communauté. Ainsi, le numérique est un outil intéressant parce qu'il permet de naviguer et de consulter à partir de n'importe où. De plus, l'utilisation d'une plateforme web permet de rendre accessible l'oeuvre à des communautés qui sont à l'extérieur du Québec. Par exemple, on peut avoir accès au site en Europe ou par d'autres communautés francophones à travers le monde qui s'intéressent à l'oeuvre de Michel Rabagliati. Le projet rend donc public à l'échelle internationale une oeuvre méconnue. La visite virtuelle donnerait donc accès à l'oeuvre de l'auteur et aussi à l'architecture de Montréal à des communautés qui n'ont pas accès ou qui n'ont pas les moyens d'avoir accès à l'oeuvre physique.

Troisièmement, il est important de respecter l'oeuvre de l'auteur. Le but ici n'est pas de se l'approprier pour en faire autre chose. Il est important de respecter l'ordre dans lequel la bande dessinée a été pensée. Le projet consiste à faire valoir une oeuvre tout en améliorant l'expérience de lecture.

Quatrièmement, la pérennité est un enjeu important puisque, même si le format est libre, le récit exploité dépend du propriétaire du site. Si celui-ci ferme, l'oeuvre recréée ne sera plus accessibles à tous. La diffusion permanente du projet est donc un enjeu de pérennité importante. L'exploitation d'un tel projet permet une visibilité.

Références

Leduc, Jean-Dominique. Paul à Montréal, Journal de Montréal, 9 septembre 2017. <https://www.journaldemontreal.com/2017/09/09/paul-a-montreal>

Rabagliati, Michel. Paul à Montréal, édition La Pastèque, Montréal, 2017.

Radio-Canada. "Le parcours géant de Paul à Montréal", août 2017. <https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1049712/bd-parcours-geant-bande-dessinee-paul-a-montreal-michel-rabagliati-375-anniversaire>

StoryMaps <https://www.esri.com/fr-fr/arcgis/products/arcgis-storymaps/resources>