Leçons de niveau 11

ADN, une molécule universelle et variable/Exercices/La structure d'ADN

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
La structure d'ADN
Image logo représentative de la faculté
Exercices no2
Leçon : ADN, une molécule universelle et variable

Exercices de niveau 11.

Exo préc. :La théorie endosymbiotique
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Exercice : La structure d'ADN
ADN, une molécule universelle et variable/Exercices/La structure d'ADN
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.




Document

James Dewey Watson et Francis Crick
Medical Research Council Unit for the Study of the Molecular Structure of Biological Systems, Laboratoire Cavendish, Université de Cambridge
Article soumis le 2 avril 1953, publié le 25 avril 1953 (Nature 171, page 737)

Nous souhaitons suggérer une structure pour […] l'acide désoxyribonucléique (ADN). Cette structure présente de nouvelles caractéristiques qui sont d'une intérêt biologique considérable […]. Cette structure à deux chaînes hélocoïdales enroulées chacune autour d'un même axe […]. Les bases sont à l'intérieur de l'hélice et les phosphates à l'extérieur […].

La nouvelle caractéristique de cette structure est la manière dont les deux chaînes sont maintenues assemblées par les bases puriques et pyrimidiques. Les plans des bases sont perpendiculaires à l'axe de la fibre. Elles sont regroupées en paires, une unique base d'une chaîne étant reliée par des liaisons hydrogènes à une unique base de l’autre chaîne, de manière à ce que les deux [bases] se trouvent côte à côte […]. Une des bases de cette paire doit être une purine et l'autre une pyrimidine pour que les liaisons [hydrogènes] soit présentes.

Les paires [de bases azotées] sont : adénine (purine) avec thymine (pyrimidine), et guanine (purine) avec cytosine (pyrimidine). En d'autres termes, si une adénine constitue un membre d'une paire, sur n'importe quelle chaîne, alors selon ces hypothèses l'autre membre doit être une thymine ; il en est de même pour la guanine et la cytosine. La séquence des bases sur une simple chaîne n'apparaît aucunement restreinte.

  1. À partir de cet extrait d'article scientifique de 1953 proposez sur votre feuille un schéma de la structure de l'ADN reprenant les éléments apportés par Watson et Crick.
  2. Comment appelle-t-on les différentes versions d'un gène ? Donnez un exemple.
  3. Quel processus est à l'origine des nouvelles versions d'un gène ?
  4. En quoi ces expériences permettent de démontrer l'universalité de la molécule d'ADN ?
  5. Sous quelle forme l'information génétique est-elle codée au sein de la molécule d'ADN ?
  6. Comment s'appelle le type d'expérience représente ci-dessous ? Quel en est le principe ?

Schéma de transgénèse.jpg