Delphi/Variables et constantes

Une page de Wikiversité.
Aller à : navigation, rechercher
Début de la boite de navigation du chapitre
Variables et constantes
Icône de la faculté
Chapitre no4
Leçon : Delphi
Chap. préc. : Mots réservés
Chap. suiv. : Types
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Delphi : Variables et constantes
Delphi/Variables et constantes
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Introduction à la notion de variable[modifier | modifier le wikicode]

Les variables sont au cœur de la programmation. Un programme ne peut fonctionner sans variables.

Une variable associe un nom à une valeur. Il ne faut en aucun cas confondre le nom et la valeur. La variable n'est pas constante, elle peut varier pendant l'exécution du programme.

Variables et programme[modifier | modifier le wikicode]

Déclaration de la variable dans le programme[modifier | modifier le wikicode]

Pour déclarer une variable dans un programme, il faut écrire :

  • Son nom (var1, par exemple)
  •  :
  • Le type de la variable (integer)
  •  ;

Un exemple :

function bidule()
var
    var1: integer;
    var2: integer;
    var3: string;
 
begin
// Différentes instructions
end;

Quand le type est le même, on peut aussi écrire :

function bidule()
var
    var1, var2: integer;
    var3: string;
 
begin
// Différentes instructions
end;

Syntaxe correcte pour le nom des variables[modifier | modifier le wikicode]

Règles Identificateurs incorrects Identificateurs corrects
Ne peut commencer par un chiffre 1nom nom1
Les points ne sont pas autorisés nom.2 nom_2
Les tirets ne sont pas autorisés -nom-3 _nom_3
Les espaces ne sont pas autorisés Nom de variable Nom_de_variable
Les caractères accentués ne sont pas autorisés deuxième_choix deuxieme_choix
Les cédilles ne sont pas autorisées mot_français mot_francais

La casse des caractères des identifiants n'a aucune importance car Delphi n'est pas sensible à la casse. Vous pouvez donc déclarer une variable montantCourant puis l'écrire plus loin montantcourant, MONTANTCOURANT ou mOnTaNtCoUrAnT.

Afficher une variable[modifier | modifier le wikicode]

Il est simple d'afficher une variable dans un programme.

Il suffit d'appeler la fonction

WriteLn();

Une fois cela fait, pour afficher proprement un entier, il faut appeler la fonction

 WriteLn(variableAAfficher);

Voilà ce que ça donne en programme complet :

program Afficher_une_variable;
 
{$APPTYPE CONSOLE}
 
uses
  SysUtils;
var
  var1:integer;
 
begin
  var1:= 12
  WriteLn (var1);
  ReadLn;
end.

Ce code affichera donc 12.

Remarque : Si vous ne voulez pas sauter de lignes après l'affichage utilisez la fonction Write plutôt que WriteLn
Remarque : La fonction ReadLn est là pour empêcher que la console se ferme trop rapidement, sa réelle utilité est décrite en dessous.

Récupérer une variable[modifier | modifier le wikicode]

C'est aussi très facile. Il faut faire appel à la fonction ReadLn(variable);

Il faut auparavant déclarer la variable à utiliser. Voilà un code complet :

program Recuperer_une_Variable;
 
{$APPTYPE CONSOLE}
 
uses
  SysUtils;
var
  var1:integer;
 
begin
  ReadLn (var1);
end.

Dans les prochains chapitres, nous verrons comment additionner des variables, les utiliser dans des boucles ou conditions, etc.

Remarque : Si vous ne voulez pas sauter de lignes après la saisie, utilisez la fonction Read plutôt que ReadLn

Assignation[modifier | modifier le wikicode]

Vous pouvez fixer une valeur à une variable à tout moment dans le programme, à partir d'une autre variable par exemple :

program Assignation;
 
{$APPTYPE CONSOLE}
 
uses
  SysUtils;
var
  VariableSource:integer;
  VariableTarget:integer;
 
begin
  ReadLn (VariableSource);
  VariableTarget := VariableSource;
end.

La variable modifiée est à gauche et la variable dont la valeur est clonée est à droite. Ne vous trompez pas.

Les constantes[modifier | modifier le wikicode]

Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Les constantes sont proches des variables, à un point près :

Elles ne peuvent pas changer de valeur au cours du programme.

Les constantes littérales[modifier | modifier le wikicode]

Les constantes littérales correspondent à toutes les valeurs qui sont définies nativement dans les fichiers d'entête.

Exemple :

stdout pointe sur le buffer de l'écran
stdin pointe sur le buffer du clavier

Les constantes symboliques[modifier | modifier le wikicode]

Les constantes symboliques sont définies par le programmeur. Elles fonctionnent exactement pareil aux variables, sauf au niveau de leurs déclarations.

Pour déclarer une constante, il faut les déclarer après le mot réservé const au lieu de var.

program Declarer_constante;
 
{$APPTYPE CONSOLE}
 
uses
  SysUtils;
const
  const1 = 12;
var
  var1:integer;
 
begin
  // Instructions
end.

TP[modifier | modifier le wikicode]

Écrivez un programme qui demande l'âge de l'utilisateur, puis qui l'affiche.


Delphi
bouton image vers le chapitre précédent Mots réservés