Utilisateur:Lionel Scheepmans/EducationGreenhouseProject

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Intégration de travaux d'étudiants de Master sur Wikiveristé[modifier | modifier le wikicode]

Résumé du projet[modifier | modifier le wikicode]

L'espace Wikiversité, projets communautaires au sein de la galaxie wikimédia, se voit de plus en plus investie par des chercheurs et enseignants de diverses universités de France et du Québec de Suisse pour ne parler que de la partie francophone. Au niveau de la Belgique, la participation reste faible. Pourtant des projets très prometteurs se mettent en place au sein de cette communauté dynamique tel que la création d'une bibliothèque et le lancement d'un journal scientifique libre.

En termes de travaux étudiants, voire de mémoires de fin d’étude, la Wikiversité offre des possibilités intéressantes face à une série de questions pédagogiques soulevées à au sein de l'UCL et particulièrement en sciences humaines. Parmi celle-ci figurent : la capacité d’édition de travaux en ligne, identification des auteurs et collaborateurs dans la production de ces travaux, le suivit, le partage et l'évaluation d’une publication au fur et à mesure de son élaboration.

Cette problématique charrie des questions lancinantes de plagiat, du contrôle de qui énonce quoi, des questions d’évaluation des apports de chacun dans un travail de groupe, du peer reviewing, de la visibilité des travaux étudiants, de leur diffusion et de la qualité de leurs référencements. Toutes ces questions trouvent des solutions techniques au sein du projet Wikiversité.

L’objectif du projet viserait à tester le potentiel d’utilisation de la plate-forme fr.Wikiversité.org pour des travaux individuels, de groupe et des mémoires de fin d’études. Un premier mémoire de fin de master a été rédigé sur fr.wikiversité par Lionel Scheepmans en 2011. Sur base de cette première expérience, et suite à la publication de tous ses travaux d'études et de recherches, il s’agirait de tester dans plusieurs enseignements et sur une année académique, la possibilité d’utiliser les limites/avantages des ressources mises à disposition au sein du projet fr.wikiversité.

Concrètement, les travaux d’un séminaire, d’un cours magistral et d’une série de mémoires de fin d’études seront mis en œuvre vie la plate-forme fr.wikiversité.org

Le projet prévoie à la fois un encadrement pédagogique et technique, des enseignants et des étudiants. Sur base de l’évaluation de fin de projet, il pourrait être envisagé une extension à l’échelle de plusieurs commissions de programme.

Description du projet[modifier | modifier le wikicode]

Objectif du projet[modifier | modifier le wikicode]

  • Évaluer le potentiel pédagogique et technique de la plate-forme Wikiversité francophone pour l’encadrement de travaux et mémoires en sciences sociales à l’UCL.
  • Pour se faire, développer 3 dynamiques d’apprentissages différentes sur la plate-forme Wikiversité francophone : un séminaire de Bac nécessitant un travail final, un cours magistral en y incluant un travail avec peer review de la communauté Wikiversité, et une série de mémoire en Anthropologie du numérique.

État de l'art[modifier | modifier le wikicode]

La réflexion pédagogique du présent projet est partie de discussion dans le contexte de la venue du co-fondateur de Wikipédia, de J. Wales à l’UCL. En 2011, Lionel Scheepmans avait produit une étude ethnographie au sujet de la communauté des contributeurs actif au sein de la Wikipedia francophones (Scheepmans 2011). Ce travail avait déjà donné l’occasion d’une première discussion sur les potentialités pédagogiques offerte par l'utilisation de Wikipedia en tant que lieu d'observations sociétales et Wikiversité en tant que lieu de production du savoir. Il ne s’agissait pas du premier exercice ethnographique, car des travaux anglophone existait déjà (voir par ex. Friesen & Hopkins, 2008), mais pour l’univers francophone, l’UCL était précurseur.

Bien entendu, de manière plus large, cette réflexion s’ancre dans les grands mouvements de transformation des dispositifs pédagogiques communautaires en lien avec les mutations du web. On songe notamment aux travaux sur les wiki académiques (Bachelet, 2008), à ceux sur les nouveaux services internet (Anderruthy, 2008), voire les avancées plus globales des nouveaux modes de recherche ou de recherche action à l’ère d’un internet 3.0 (Nentwich, König, 2012).

A cet égard, un travail fondateur de Lawler mettait en lumière l’importance de la dynamique de recherche-action dans le cas de Wikiversité (Lawler 2008), déployé non comme un seul outil informatique, mais comme avant tout une communauté articulée à un dispositif technique. Cela signifie donc, qu’ancrer un projet dans Wikiversité, c’est aussi établir un partenariat avec une communauté de contributeurs et pas seulement utiliser des services en ligne de façon instrumentale. Au cours des premier mois d'exécution du projet, une étroite collaboration et implication de la communauté Wikiversité est donc plus que souhaitable. Cette collaboration internationale et inter-universitaire au sein de la francophonie sera sans aucun doute le théâtre d'un enrichissement mutuel.

D’un point de vue technique, la Wikiversité offre tout un panel de ressource permettant de donner des réponses aux questions de départ à l’origine du projet : Historique des pages avec indication au niveaux des auteurs d'éditions et aperçu des différence entre chaque version , moteur de recherche interne et externe, suivit des nouvelle éditions des pages pré sélectionnées, possibilité d'utilisation d'hyper liens dans les discussions, signatures des messages avec date et heure, reproductibilité de page par apposition de modèle, suivit des actions de tous les contributeurs, création de répertoire alphabétique de pages par un système de catégorisation, statistique instantanée au sujets des pages et utilisateurs, système de notification par email pour les messages et suivit de page, possibilité de création d'un espace projet, possibilité de création de bot pour accomplir des tâches automatisées, etc.

En France, en Suisse ou au Québec, cette plate-forme a déjà permis de déployer des projets aux multiples facettes dont voici quelques exemples :

Cours Master 1 et Master 2 en Sciences de Gestion

Cours Master HSQE et Licence Pro ECPI

Travail de recherche doctorale

Préparation de conférence

Formation doctorale

Formation continue et participative à l'accessibilité numérique

Retombée attendues/souhaitées du projet[modifier | modifier le wikicode]

  • Une évaluation par la pratique de l’utilisation de la plate-forme wikiversité pour les 3 dispositifs d’apprentissages évoqués.
  • Une visibilité des travaux étudiants de l’Ecole PSAD sur Wikiversité et une expérience partagée d’une communauté d’enseignant UCL avec la communauté internationale active sur Wikiversité.
  • Un document balises pour l’utilisation de tels dispositifs communautaires à destination des enseignements universitaires.
  • Une feuille d’orientation pour l’École PSAD balisant les possibilités de développement pour les 5 années à venir, en lien avec les défis actuels auxquels est confrontés l’enseignement des sciences politiques et sociales.

Ébauche de mise en œuvre (calendrier)[modifier | modifier le wikicode]

Le projet entend se déployer sur une année avec la possibilité d’être renouvelé avec des objectifs de diffusion et de formation selon l’évaluation de la première année.

MOIS Activités
Septembre Lancement du projet ; coordination opérationnelle des 3 enseignements ou et modules concernés ; présentation et mobilisation de la communauté Wikiversité.
Octobre Brainstorming à l’UCL et dans Wikiversité sur les possibilités d’usages et première conception du dispositif.
Novembre Conception de la formule Wikiversité à destination des 3 dispositifs pédagogiques (séminaire POLS1326, cours et mémoire).
Décembre Rédaction des consignes précises et mise en place finale du site web ; Formation des enseignants.
Janvier Dernières vérifications.
Février Formation des étudiants et lancement de la mise en œuvre.
Mars Suivi de la mise en œuvre des trois sous-projets. (séminaire, cours et mémoire)
Avril Suivi de la mise en œuvre des trois sous-projets (séminaire, cours et mémoire)
Mai Suivi de la mise en œuvre des trois sous-projets (séminaire, cours et mémoire) et dépôt des travaux finaux
Juin Evaluation des 2 enseignements avec les étudiants et avec les enseignants
Juillet Evaluation générale et rédaction d’un rapport sur la totalité du projet et de pistes d’extension
Août Evaluation générale et rédaction d’un rapport sur la totalité du projet et de piste d’extension

Développements technologiques que nécessiterait le projet[modifier | modifier le wikicode]

Tout est en place du point de vue technique sur la plate-forme Wikiversité. Par ailleurs, la personne envisagée pour coordonner le projet maîtrise l'ensemble des dispositifs techniques et décisionnel soutenu par la Fondation Wikimédia. Elle possède le statuts d'administrateur au sein de la Wikiversité Francophone et bénéficie de la reconnaissance et d'une accréditations au sein de la communauté Wikimédia pour pouvoir mener à bien le projet.

Voir :

Sa page de présentation sur Wikiversité.

Sa page de présentation sur Meta-Wiki

Son parcours de vie détaillé.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

Anderruthy, Jean-Noël, 2009, Du Web 2.0 au Web 3.0: Les nouveaux services Internet. Editions ENI. URL : https://books.google.be/books?id=ooeJKCE468cC&pg=PT218&dq=wikiversité&hl=en&sa=X&ved=0ahUKEwiRrZDPhvbKAhXHuRQKHfV8DWgQ6AEILjAC#v=onepage&q=wikiversité&f=false)

Bachelet, Rémi, 2008, Mettre En Oeuvre Un Wiki Académique. In Questions de Pédagogie Dans L’enseignement Supérieur Pp. 99–106. Brest, France. URL : https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00325678.

Friesen, Norm, and Janet Hopkins, 2008, Wikiversity; or Education Meets the Free Culture Movement: An Ethnographic Investigation. First Monday 13(10). Ethnographic research; convenience sampling. http://firstmonday.org/ojs/index.php/fm/article/view/2234

Lawler, Cormac, 2008, Action Research as a Congruent Methodology for Understanding Wikis: The Case of Wikiversity. Journal of Interactive Media in Education 2008(1): 6. URL : http://jime.ubiquitypress.com/articles/10.5334/2008-6/

Nentwich, Michael, and René König, 2012, Cyberscience 2.0: Research in the Age of Digital Social Networks. Campus Verlag. URL : https://books.google.be/books?id=tAf4FhXWS0kC&printsec=frontcover#v=onepage&q&f=false

Scheepmans Lionel, 2011, Monographie ethnographique de la communauté des contributeurs actifs sur l'espace francophone de Wikipédia, Louvain-la-Neuve : UCL, Master en Anthropologie. URL : https://fr.wikiversity.org/wiki/Recherche:Culture_fr.wikipedia.