Utilisateur:Ambre Troizat/Les physiocrates : La Rochefoucauld, Mirabeau

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Victor Riqueti, marquis de Mirabeau, 1715-1789, l'Ami du peuple[modifier | modifier le wikicode]

Victor de Riqueti de Mirabeau, Comte de Beaumont (Beaumont-de-Pertuis), Seigneur du duché de Roquelaure

François Alexandre Fédéric de La Rochefoucauld-Liancourt, 1747-1827, physiocrate[modifier | modifier le wikicode]

François Alexandre Fédéric de La Rochefoucauld-Liancourt

Le duc de la Rochefoucauld : Esclavage & servitude[modifier | modifier le wikicode]

« P. 410 - Le duc de la Rochefoucauld conjure l'assemblée de ne pas terminer sa session sans avoir adouci l'esclavage des Noirs. »
— Joseph Droz.- Histoire du règne de Louis XVI[1].

François Alexandre Fédéric de La Rochefoucauld-Liancourt aux Amériques[modifier | modifier le wikicode]

Au cours des Années 1795, 1796 et 1797, François Alexandre Fédéric de La Rochefoucauld-Liancourt effectue le voyage aux Amériques puis publie ses carnets de voyages dans lesquels il consigne ses observations sur l'esclavage & ses abolitions.

Société de la morale chrétienne[modifier | modifier le wikicode]

Plaque au dessus de l'entrée de la ferme de la Montagne à Liancourt (60).

La Société de la morale chrétienne fut fondée à Paris en 1821 par le duc de la Rochefoucauld-Liancourt,

  • 1826 - 5. Lettre à M. le président de la Société de la morale chrétienne (sur la traite des nègres faite audacieusement par des navires nantais). In-8. (Anon.). Cette lettre est la pièce principale et la base de la publication "Société de la morale chrétienne : comité pour l'abolition de la traite des noirs" : faits relatifs à la traite des noirs. Paris, au bureau de la Société de la morale chrétienne, 1826, in-8 de 48 pages. (Anon.)[2].
  • 1840 - Constantin Pecqueur et Mathieu-Guillaume-Thérèse Villenave, De la paix : de son Principe et de sa réalisation, Paris, Capelle, 456  p. (notice BnF no FRBNF31072352, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata
  • Johann Sartorius, Organon des vollkommenen Friedens (1837)

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]

  • mai 1790 - anonyme, Grande dénonciation de MM. Charles et Alexandre de Lameth, Barnave, Duport, d'Aiguillon, Laborde, conspirateurs en chef : et de MM. Muguet de Nanthou, Cottin, Verchère de Reffies et autres, jockeis et aboyeurs à la suite de la conspiration, anonyme, 8  p. (notice BnF no FRBNF36303760)Voir et modifier les données sur Wikidata
  • 1907 - Paul Permezel, université de Bourgogne, Les Idées des physiocrates en matière de commerce international. Thèse pour le doctorat en sciences politiques et économiques, Lyon,
  • 2007 - Daniel Vaugelade, Le salon physiocratique des La Rochefoucauld : animé par Louise Élisabeth de La Rochefoucauld, duchesse d'Enville, Publibook, Paris,
  • (A introduire dans Wikidata) - Louis-Henri de La Rochefoucauld.- La Rochefoucauld, ancêtre de Guy Debord, Revue L'Infini (n° 134) Hiver 2016, Gallimard, Parution : 11-02-2016, 128 pages, 15 ill., 175 x 220 mm, Genre : Revues et périodiques Catégorie > Sous-catégorie : Revues > de littérature générale, ISBN : 9782070177783 - Gencode : 9782070177783 - Code distributeur : A17778 <http://www.gallimard.fr/Catalogue/GALLIMARD/Revue-L-Infini/L-Infini132>.

Notes & Références[modifier | modifier le wikicode]