Utilisateur:Ambre Troizat/Gratien Candace (1870-1953)/Gratien Candace entre conseiller ministériel & ministère (1906-1933)

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

1906, Gratien Candace membre du cabinet de René Viviani (1870-1953)[modifier | modifier le wikicode]

Entre deux périodes d'enseignement, de 1906 à 1909, Gratien Candace collabore au premier Ministère du Travail en tant que membre du Cabinet de René Viviani[1]. 25 octobre 1906 le "ministère du Travail et de la Prévoyance sociale" fut créé par le président du Conseil w:Georges Clemenceau (1er), et fut confié au socialiste indépendant w:René Viviani. Gratien Candace a été membre du cabinet de w:René Viviani dans le premier ministère du Travail ; exercice qui résulte du croisement de deux métiers :

  • direction de grande entreprise ou d'établissement public[2]
  • Management des ressources humaines[3].

Cette position de haut fonctionnaire de l'Empire français exige, outre des compétences politiques, de mettre en œuvre des qualités de

  • Définition et supervision de la politique générale (organisation, développement économique, ...), des orientations stratégiques et financières de l'Empire français et de la w:nation en matière de politique de management et de gestion des ressources humaines,
  • Définition et mise en œuvre d'une politique de management et de gestion des ressources humaines (recrutement, rémunération, mobilité, gestion des carrières, ...) de la structure. Elaboration et supervision de la gestion administrative du personnel (dossiers individuels, paie, ...),
  • supervision de l'application des obligations légales et réglementaires relatives aux conditions et aux relations de travail,
  • Organisation du dialogue social et conduite des actions de communication/représentation auprès des acteurs de l'environnement socio-économique, participation aux opérations de communication liées aux mutations de l'entreprise,
  • supervision des directions stratégiques et organisation des échanges dans l'équipe du cabinet ministériel, avec les autres ministères, le parlement, l'Elysées, les partenaires sociaux, les entreprises, etc.
  • Suivi et analyses des données d'activité de la nation et proposition d'axes d'évolution
  • 1908 - Daniel Zolla, La grève, les salaires et le contrat de travail, V. Giard et E. Brière, 308  p. (notice BnF no FRBNF31691008, lire sur Wikisource, lire en ligne)Voir et modifier les données sur Wikidata

Le ministère des colonies à l'époque de Gratien Candace[modifier | modifier le wikicode]

Ministère des Colonies. Missions (1796-1932, 1944)https://fr.wikiversity.org/w/index.php?title=Utilisateur:Ambre_Troizat/Mon_cabinet_d%27histoire/Gratien_Candace_(1870-1953)&action=edit&section=3

Notes & Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. René Viviani, La création d'un ministère du travail.
    Lucien-René Abénon, Petite histoire de la Guadeloupe, Paris, Éditions L'Harmattan, 1660-1992 [lire en ligne], p. 162-177 . (notice BnF no FRBNF35555540).
  2. Fiche métier M1301, Direction de grande entreprise ou d'établissement public.
  3. Fiche métier M1503, Management des ressources humaines.

Bibliographie[modifier | modifier le wikicode]