Leçons de niveau 16

Usinage/Fraisage

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Fraisage
Icône de la faculté
Chapitre no 3
Leçon : Usinage
Chap. préc. :Tournage
Chap. suiv. :Usinage à grande vitesse
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Usinage : Fraisage
Usinage/Fraisage
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Généralités[modifier | modifier le wikicode]

À l'inverse du tournage, lors de fraisage, le mouvement de coupe a lieu au niveau de l'outil.

Le fraisage est réalisé sur une fraiseuse (horizontale ou verticale). L'outil associé est appelé une fraise.

La fraise la plus fréquemment rencontrée est la fraise deux tailles. Elle réalise un travail de profil et un travail en coupe.

Surfaçage[modifier | modifier le wikicode]

Le surfaçage consiste à réaliser une surface plane. Les copeaux de fraisage sont courts (fragmentés). Pendant l'usinage, on utilise un fluide de coupe (ou lubrifiant, le plus souvent un mélange d'eau et d'huile de coupe). Il permet :

  • de refroidir la pièce et la fraise ;
  • de réduire les frottements entre les pièces ;
  • de faciliter l'évacuation des copeaux.

Fraises[modifier | modifier le wikicode]

Fraise coupe au centre[modifier | modifier le wikicode]

La fraise coupe au centre permet de percer la matière (en plus de la fraiser...).

MillingCutterSlotEndMillBallnose.jpg

Fraise trois tailles[modifier | modifier le wikicode]

Une fraise trois tailles permet de fraiser trois surfaces simultanément (ex: rainure...).

Fraise scie[modifier | modifier le wikicode]

Fonctionnement identique à celui de la scie circulaire.

Train de fraises[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible de monter plusieurs fraises sur un même arbre. Un exemple est donné ci-dessous.

Train de fraises

Matériaux[modifier | modifier le wikicode]

Une fraise peut être réalisée en divers matériaux :

  • acier rapide spécial (ARS, tend à disparaître) ;
  • céramique ;
  • carbure de tungstène ;
  • diamant ;
  • nitrure de titane ;

Le revêtement est lui aussi variable.

Opérations axiales[modifier | modifier le wikicode]

Une opération axiale est une opération au cours de laquelle le mouvement d'avance est parallèle à l'axe de la broche.

Perçage[modifier | modifier le wikicode]

On utilise un foret. La qualité de finition d'un perçage est médiocre.


Alésage[modifier | modifier le wikicode]

Un alésage permet de calibrer un diamètre (après perçage).

Lamage[modifier | modifier le wikicode]

Un lamage est un épaulement pour loger une tête de vis par exemple. Il s'effectue avec une fraise à lamer.

Taraudage[modifier | modifier le wikicode]

Le taraudage permet la création d'un filet (surface hélicoïdale), en général pour recevoir une vis. On utilise pour cela des tarauds :

  • tout d’abord un taraud ébaucheur,
  • puis un demi finisseur
  • et enfin un finisseur.

La qualité est croissante (il faut donc utiliser ces outils dans cet ordre). Le copeau est repoussé vers le fond du perçage ; dans le cas d'une perçage borgne, il faut donc laisser une partie non taraudée au fond.

Fraisage à commande numérique[modifier | modifier le wikicode]

On programme à l'avance les déplacement par rapport à la pièce. D'où la nécessité d'une prise d'origine, c'est-à-dire de déclarer la position de la pièce à la machine par rapport à une référence connue de celle-ci.

Il faut également utiliser des jauges d'outils, ie de déclarer la position des outils par rapport à la machine.