Leçons de niveau 2

Turc/Grammaire/Cas

Une page de Wikiversité.
< Turc‎ | Grammaire
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Note : si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation, etc.), consultez la page d’aide Unicode.
Début de la boite de navigation du chapitre
Les cas grammaticaux
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Leçon : Grammaire turque
Chap. préc. :Genre et nombre
Chap. suiv. :Déclinaison
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « La grammaire turque : Les cas grammaticaux
Turc/Grammaire/Cas
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Dans ce chapitre, vous allez découvrir tous les cas grammaticaux utilisés en turc. Ces cas se présentent sous la forme de suffixes qui s'ajoutent à la fin d'un nom commun ou propre (si le nom est propre, pensez à l'apostrophe pour suffixer à l'écrit), s'harmonisant vocalement selon la règle simple ou la règle complexe (c'est selon les cas), et les règles de mutations consonantiques. Nous détaillerons les cas un par un dans ce chapitre, et le chapitre suivant vous proposera des tables de déclinaison offrant une vue d'ensemble de tous ces cas. Ce chapitre va donc vous apprendre à vous servir correctement de ces cas.

Nominatif[modifier | modifier le wikicode]

Le nominatif est le cas absolu. En turc, le cas nominatif n'utilise pas de suffixe. La forme d'un nom sans suffixe de cas est donc son nominatif (la forme donnée par le dictionnaire entre autres). Un nom au nominatif peut donc avoir d'autres suffixes qui ne sont pas des suffixes de cas ; comme par exemple le suffixe du pluriel -ler, que nous avons déjà rencontré. Les noms communs et propres sont donc naturellement au nominatif.

Le nom au nominatif peut être le sujet ou le complément d'un verbe, mais pour un complément bien défini, on emploiera l'accusatif.

Accusatif[modifier | modifier le wikicode]

L'accusatif est le cas qui régit le complément d'objet direct défini d'un verbe.

Si la dernière lettre du nom est une consonne le suffixe de l’accusatif est -i/-ı/-ü/-u (il suit la règle de l'harmonie vocalique complexe). Attention, si la dernière lettre du mot est ç, k, p ou t, alors elle se transforme respectivement en c, ğ, b ou d, selon la règle des mutations consonantiques.

Si la dernière lettre d'un nom est une voyelle, alors le suffixe de l’accusatif est -yi/-yı/-yü/-yu, et ce afin de ne pas avoir deux voyelles à la suite (le y est une consonne en turc, il sépare donc parfaitement deux sons de voyelles, on dit qu’il est consonne tampon lorsqu’il prend ce rôle).

D'une manière générale, on dit que la forme du suffixe de l’accusatif est -(y)i, sachant que le y tampon apparaît après une voyelle, que le i suit l'harmonie vocalique complexe, et que ce suffixe entraine des mutations consonantiques après ç, k, p et t.

Génitif[modifier | modifier le wikicode]

Le génitif est le cas de la possession. Il régit les compléments du nom, qui se placent alors à gauche du possédé.

Si la dernière lettre du nom est une consonne, alors le suffixe du génitif est -in/-ın/-ün/-un. Après ç, k, p ou t, il mute ces consonnes en respectivement c, ğ, b, d. Si la dernière lettre du nom est une voyelle, alors on utilise la consonne tampon n, et le suffixe est donc -nin/-nın/-nün/-nun.

La forme générale du suffixe du génitif est donc -(n)in.

Directif[modifier | modifier le wikicode]

Le directif est le cas qui sert à indiquer, comme son nom l'indique, une direction. C'est le lieu où l’on va, celui vers lequel on se tourne, l’objet vers lequel on regarde, la personne à qui on envoie quelque chose, ... bref dès qu’il y a déplacement, mouvement (physique ou figuré) vers quelque chose, c’est le cas directif que l’on utilise.

Il se forme en ajoutant -e/-a à la fin du mot si celui-ci se finit par une consonne, et -ye/-ya s'il finit par une voyelle. La consonne tampon y sert donc à éviter d’avoir deux voyelles côte-à-côte lors de l'ajout du suffixe.

Sa forme générale est -(y)e.

Locatif[modifier | modifier le wikicode]

Le locatif sert à indiquer le lieu où l’on est, l'endroit où se trouve quelque chose quand cette chose n’est pas en mouvement vers un autre lieu, le lieu où se déroule l'action.

Il se forme en ajoutant -de/-da. Si le mot auquel on ajoute ce suffixe finit par une consonne sourde, alors ce suffixe devient -te/-ta.

Sa forme générale est -de.

Ablatif[modifier | modifier le wikicode]

L'ablatif indique le lieu d'où l’on vient, la provenance, le lieu d'où l’on part, l'origine.

Il se forme en ajoutant le suffixe -den/-dan, qui devient -ten/-tan si le mot finit par une consonne sourde.

Sa forme générale est -den.

Synthèse[modifier | modifier le wikicode]


Références[modifier | modifier le wikicode]