Leçons de niveau 6

Trente-six fables d'Ésope/Le perroquet et le singe

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Le perroquet et le singe
Icône de la faculté
Chapitre no 17
Leçon : Trente-six fables d'Ésope
Chap. préc. :Le paon et le rossignol
Chap. suiv. :Le singe juge
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Trente-six fables d'Ésope : Le perroquet et le singe
Trente-six fables d'Ésope/Le perroquet et le singe
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.





La fable d'Ésope Le quatrain de Bensérade

White open book.svg

Un Perroquet se vantait de parler comme un homme :

« Et moi, dit le Singe, j'imite toutes ses actions. »

Pour en donner une marque,

il mit la chemise d'un jeune garçon qui se baignait là auprès,

où il s'empêtra si bien que le jeune garçon le prit et l'enchaîna.

Le perroquet eut beau par son caquet

Imiter l'homme, il fut un perroquet ;

Et s'habillant en homme, sous le linge

Le singe aussi ne passa que pour singe.


White open book.svg

La fontaine de Versailles

Deux perroquets élevés sur de petits rochers
vomissent de l'eau en bas dans un bassin.
Le singe assis sur un tronc d'arbre,
désespéré de se voir embarrassé dans une chemise,
lève la tête et forme un gros jet.


Traduction du texte de Edward HOLSWORTH

Deux perroquets sont plantés sur une éminence de rocaille
et projettent leurs jets respectifs dans le bassin en-dessous.
En contrebas, un singe est représenté, assis sur un tronc d'arbre,
essayant d'enfiler une chemise, comme le ferait un humain.
Mais il est tellement harcelé et embarrassé que,
dans un éclat de désespoir, il rejette la tête en arrière et
projette un gros jet d'eau en l'air à une prodigieuse hauteur.


Le texte d'origine en anglais