« Musique baroque » : différence entre les versions

Aller à la navigation Aller à la recherche
Aucun résumé des modifications
Le modèle original apparaît à Venise vers la fin du XVI{{e}} siècle, grâce aux organistes et violonistes qui servent dans la chapelle de la basilique Saint-Marc, mais l'idée d'une forme instrumentale totalement indépendante de la musique vocale prend racine dans les autres grands centre musical de l'Italie de l'époque : la basilique de San Petronio à Bologne.
 
A partir de la seconde moitié du XVII{{e}} siècle, les trois sonates se divisent en deux formes complémentaires : d'une part la « sonate d'église », destinée initialement à remplacer les parties manquantes de la liturgie vocale et donc caractérisée par une écriture en contrepoint sévère, d'autre part la « sonate de chambre », à l'origine destinée au divertissement et donc marquée par l'écriture rythmico-mélodique typique des formes de danse.
 
==Opéra==

Menu de navigation