Différences entre versions de « Recherche:Clefs pour mieux comprendre le monde et participer à son évolution/Les grandes civilisations »

Sauter à la navigation Sauter à la recherche
m
Robot : Remplacement de texte automatisé (-(\d+)\s\{\{[Uu]nité\| +{{Unité|\1)
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (- (\d+) \{\{[uU]nité\|(\d+) +{{Unité|\1\2))
m (Robot : Remplacement de texte automatisé (-(\d+)\s\{\{[Uu]nité\| +{{Unité|\1))
Les premiers outils ont dû être taillés il a près de 2,5 millions d’années. Ils sont probablement l’œuvre d’[[w:australopithèques|australopithèques]]<span> </span>: nos présumés ancêtres. Appartenant comme nous à la famille des [[w:hominiens|hominiens]], ils sont considérés comme des êtres intermédiaires entre le singe et l’Homme. Les frontières sont ici difficiles à établir et dépendent des critères que l’on privilégie. Des ossements de pré-humains ont été retrouvés en Afrique uniquement ; c’est la raison pour laquelle on suppose que l’humanité est née en Afrique et qu’elle a ensuite colonisé l’ensemble de la planète, par vagues successives. Les plus anciennes traces de foyer datent de{{Unité|500000|ans}}. Grâce à la maîtrise du feu, l’Homme sera moins dépendant des conditions naturelles<span> </span>: il fera jaillir la lumière dans l’obscurité et pourra survivre dans les régions froides. Comme le feu effraie les animaux, il se sentira plus en sécurité. Une vie sociale plus étroite va pouvoir s’organiser autour du foyer qui revêtira parfois un caractère sacré.
 
100 {{unitéUnité|000100000|ans}} avant notre ère, nos ancêtres offraient déjà des [[w:sépultures|sépultures]] à leurs semblables. La présence occasionnelle de [[w:cristaux|cristaux]] et de [[w:fleurs|fleurs]] témoigne des liens qui unissaient le défunt à ses proches ou à l’ensemble du groupe. Plus tard, les corps seront quelquefois saupoudrés d’[[w:ocre|ocre]] rouge ou enterrés dans la position du [[w:fœtus|fœtus]]. À ce stade, il s’agit indiscutablement de rites funéraires<ref>Pratiqué à cette époque, les pratiques [[w:anthropophages|anthropophage]] comportent deux versants qui se rejoignent. Ce peut être une façon de s’approprier la force de l’ennemi mais aussi un moyen grâce auquel les défunts peuvent continuer à vivre en celui qui consomme leur chair – le corps de ceux qui les aiment ou les respectent étant la meilleure sépulture.</ref>. Nous pouvons difficilement nous faire une idée de l’état d’esprit de ces temps reculés. Nos interprétations des indices sont nécessairement incomplètes<span> </span>: aujourd’hui encore, chez les [[w:Bochimans|Bochimans]], l’arc est à la fois arme et instrument de musique. Il n’est pas non plus possible d’établir une chronologie standard des étapes de développement. Celles-ci se chevauchent et varient beaucoup d’un endroit à l’autre.
 
[[Fichier:Lascaux_painting.jpg|right|frameless]]
140 429

modifications

Menu de navigation