Recherche:Wikipedia, une démocratie à deux vitesses ?

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Wikimedia-logo-circle.svg
Wikimedia-research-fr.png
Travail de recherche : Wikipedia, une démocratie à deux vitesses ?

Cette page de l’espace Recherche, dépend de la faculté Philosophie. Consultez le portail de l'espace recherche ou pour plus de détails l'index des travaux de recherche par faculté.

Toutes les discussions sur ce sujet doivent avoir lieu sur cette page.


Par Lionel Scheepmans en préparation de la rencontre :

Wikipedia en débat - 29 novembre 2017 de 12h45 à 14h00 (Musée L, à Louvain-la-Neuve)

Thème : "Wikipedia, une démocratie à deux vitesses ?"

Description : Si l'encyclopédie Wikipedia est organisée suivant un modèle participatif et démocratique, la fondation Wikimedia est gérée suivant un modèle plus classique. L'idéal démocratique au cœur de l'encyclopédie Wikipedia ne devrait-il pas s'étendre à l'organisation de la fondation Wikimedia ? Faut-il faire de la fondation Wikimedia une coopérative gérée par ses utilisateurs et travailleurs ?

Voir la page de description.

Démocratie fr.Wikipédia[modifier | modifier le wikicode]

Qui connaît une organisation plus démocratique dans son fonctionnement que Wikipédia ?

La communauté des bénévoles actifs au sein du projet Wikipédia francophone fonctionne d'une façon démocratique au sens complet du terme. À savoir : un réel exercice du pouvoir politique (suffixe « cratie » ) par l'ensemble des membres actifs au sein des communautés (préfixe « démo » ).

En détails, cela signifie que les membres actifs[1] jouissent :

Le projet semble toutefois soumis à la loi d'airain de l'oligarchie mais de façon modérée à mes yeux[9].

Il est important enfin de signaler que chaque version linguistique de Wikipédia ou d'autre projet frère a ses propres règles de fonctionnement et que celles-ci sont plus ou moins démocratiques selon les cas.

Démocratie Wikimedia Fondation[modifier | modifier le wikicode]

Il est difficile pour la fondation Wikimedia en tant qu'organisation hors ligne devant s'intégrer dans un environnement étatique de rivaliser pleinement avec le fonctionnement démocratique de Wikipédia. D'autre part, je n'ai pas encore eu la chance d'observer de près le fonctionnement hors ligne du personnel ni du conseil d'administration de la fondation Wikimédia. Ma perception des choses en est donc forcément limitée voir erronée.

Je m'avancerai toutefois à dire, sans approfondir le sujet, que le déficit démocratique au sein de la fondation Wikimedia se caractérise par :

À la décharge de la fondation, il faut tenir compte que :

  • une transparence complète comme celle connue au sein des projets Wikimédia est impossible dans un environnement hors ligne, sauf dispositif inquisiteur hors norme ;
  • une hiérarchie statutaire par la désignation de personnes responsables est partiellement imposée par la réglementation étatique (conseil d'administration, direction) ;
  • l'association fonctionne au sein d'un État lui-même limité d'un point de vue démocratique (il existe même au sein des états le plus démocratique une concentration du pouvoir au niveau des élus et de l'exécutif, des conflits entre les intérêts particuliers des élus et l'intérêt général des électeurs, une piètre représentation statistique de l'électorat dans la classe dirigeante, etc.

Meta-Wiki le site passerelle entre activité en ligne et hors ligne[modifier | modifier le wikicode]

Le site Meta-Wiki est le lieu où se gèrent les questions budgétaires, techniques, stratégiques, voire conflictuelles du mouvement Wikimedia. C'est un lieu de coordination, de documentation, d'analyse et de planification.

La gestion démocratique est hybride avec  :

  • un pouvoir d'initiative populaire faisant place aux consultations populaires sur les choix stratégiques et techniques au sein du mouvement ;
  • des élections faisant place à des cooptations dans l'accès aux fonctions telles que les comités d'attribution pour certains financements ;
  • un suffrage universel maintenu dans l'élection d'un certains nombre de membres du conseil d'administration de la fondation ;
  • l'anglais comme lingua franca, bien que certaines pages de documentation soient traduites en plusieurs langues.

Questionnement[modifier | modifier le wikicode]

La croissance du nombre d'employés au sein de la fondation et des associations locales est-elle justifiée face à une communauté bénévole stagnante ?[modifier | modifier le wikicode]

Evolution number articles WP-fr.svg
Editor cohort longevity - matrix - en.png

La question d'un développement asymétrique au sein du mouvement entre les sphères en ligne et hors ligne, pose un premier questionnement éthique[11]. Une observation statistique des activités au sein du projet Wikipédia, toutes langues confondues, permet en effet de constater que bien que le contenu des encyclopédies continue de croître de façon régulière, le nombre de contributeurs a cessé de croître à partir de l'année 2007 pour garder une légère tendance à la baisse[12]. Un phénomène identique s'observe aussi dans de nombreux autres projets frères[13].

2007 correspond aussi à l'arrivée de Sue Gardner en tant que première directrice exécutive permanente au sein de la fondation Wikimédia[14]. Le personnel de la fondation Wikimedia n'a cessé d'augmenter jusqu'à ce jour pour dépasser les 300 effectifs en 2018[15], sans compter les services de sous traitance ni le personnel des associations locales qui dans le cas de l'association Wikimédia Allemande dépasse les 100 employés en 2018 [16].

La redistribution des dons gratifiant le travail bénévole aux employés ne pose elle pas un problème éthique ?[modifier | modifier le wikicode]

La gestion budgétaire des dons perçus par la fondation et certaines association locales privilégiées soulève des questions éthiques[17]. Comme le montrent plus précisément les graphiques illustrant le développement financier et la répartition des fonds récoltés par la Fondation[18], on peut observer d'une part, une impressionnante croissance au niveau des dons, mais d'autre part l'attribution d'une majeur partie des fonds au traitement des salaires, alors que le retour au sein de la communauté bénévole reste faible et que les frais d'hébergement s’amenuisent. s'as’amenuisent[19].

Wikimedia Foundation financial development.png

Évolution des dépenses de la fondation Wikimédia.png

La pratique de l'anglais comme lingua franca du mouvement wikimedia ne crée-t-elle pas une forme d' « injustice linguistique » au sein du mouvement ?[modifier | modifier le wikicode]

Le mouvement Wikimédia est un très bon cas de figure pour illustrer les enjeux liés au principe de justice linguistique[20] tel qu'il fut étudié par Philippe Van Parijs dans son ouvrage La justice linguistique en Europe et dans le monde[21].

L'anglais est la langue de communication au sein de la fondation wikimédia mais aussi sur site Meta-Wiki ou s'organise la gestion global du mouvement wikimédia. Il en résulte que les locuteurs natifs de langue anglaise sont privilégiés quand à l'accès à l'information et aux processus de décisions là où les personnes ne pratiquant pas l'anglais auront un accès limité à l'information et des difficultés ou des incapacités a participer aux décisions.

Pertinence d'une coopérative à finalité sociale ?[modifier | modifier le wikicode]

Selon mon expérience au sein de trois coopératives dont deux à finalité sociale[22], la coopérative en tant que forme juridique ne garantit nullement un fonctionnement démocratique au sein d'une association. Dans mes trois rôles de coopérateur, ma participation en tant que coopérateur se limite à une assemblée générale annuelle et je me demande à quel point la coopérative en tant que forme juridique n'est pas devenue un phénomène de mode ?

Au delà du risque de dérive de la mission liée à la recherche de financement[23], je pense que dans toute organisation la rémunération des activités nuit à la gestion démocratique du projet.

Enfin, je pense que le succès démocratique de Wikipédia repose sur son fonctionnement bénévole diminuant grandement les enjeux de pouvoir au sein de la communauté d'éditeurs.

Pour transposer le succès démocratique de Wikipédia à une association hors ligne, il faudrait dès lors scinder le revenu monétaire nécessaire à la survie d'une personne de son activité professionnelle. Cette dernière réflexion nous amène à un autre concept étudié et défendu par Philippe Van Parijs[24] : le revenu de base universel. Mais c'est là tout un autre débat qui dépasse les attentes de notre rencontre d'aujourd'hui…

En conclusion[modifier | modifier le wikicode]

De mon point de vue la gouvernance Wikipédia me semble celle la plus proche de ce que Kant appelait, « le royaume des fins »[25] à savoir, une communauté juridique dans laquelle tous les êtres rationnels sont à la fois les décideurs et les sujets des lois. Soit un monde moral parfait, où se rejoignent en toute auto-nomie les personnes volontaires dans l'avancement d'un projet. En se sens, la gouvernance Wikipédia, au même titre de ce qui se passe un niveau de la production de certain logiciel libre, me semble être une belle source d'inspiration pour la Fondation Wikimédia en particulier et toute organisation humaine en général.

Notes et références[modifier | modifier le wikicode]

  1. Comme dans la plupart des démocraties, la participation complète au processus démocratique dépend de son appartenance à certain groupe (ex. droit de vote aux élections nationales réservées aux nationaux). Il faut par exemple, pour renommer une page, importer un fichier et modifier des pages semi-protégées, avoir un compte créé depuis quatre jours. Pour pouvoir marquer une modification comme relue ou pour déposer une contestation à un statut d'administrateur, il faut 90 jours d'ancienneté et 500 modifications à son actif. Voir à ce sujet la page d'aide sur le statuts des utilisateurs sur fr.wikipédia.
  2. Au sein de l'encyclopédie, le pouvoir législatif revient à l'ensemble des membre actifs, le pouvoir exécutif à l'ensemble des membres actifs avec certains privilèges accordés à environ 1% d'administrateurs le pouvoir judiciaire à l'ensemble de la communauté lors des débats avec le privilège de gérer et de clôturer les décisions accordées aux membres du comité d'arbitrage.
  3. Tout membre de la communauté a le pouvoir d'organiser des sondages, de lancer des prises de décisions ou de demander l'application de règles préexistantes comme par exemple une demande de suppression, restauration ou fusion de page encyclopédique ou encore le blocage d'un compte utilisateur pour déviance administrative ou communautaire.
  4. Le système de prise de décision au sein du projet Wikipédia francophone privilégie le consensus avec respect des minorités. Si un consensus n’apparaît pas de façon flagrante dans une prise de décision, un vote d'opinion ou de décision peut être organisé en fonction de l'importance de la prise de décision.
  5. Le principe d'isonomie garanti l'égalité des membres de la communauté face aux règles et recommandations.
  6. Il n'existe aucune hiérarchie statutaire au niveau éditorial au sein de Wikipédia bien qu'une hiérarchie de fait puisse être observée se rapportant à l'ancienneté, au pouvoir de conviction, voire au temps disponible de chaque membre de la communauté. Il existe cependant certains statuts privilégiés donnant accès à certains outils — comme c'est le cas des administrateurs — ou octroyant des pouvoirs décisionnel en matière d'arbitrage — comme c'est le cas des membres du conseil d'arbitrage. Mais dans les deux cas de figure, ces pouvoirs sont distribués suite à une candidature et un vote de la communauté et n'apportent en aucun cas un privilège éditorial au niveau éditorial.
  7. La transparence au sein du projet est double. D'une part, il existe une page d'annonces ou un système de messagerie automatisé (Wikiversité seulement) notifiant la vie organisationnelle des projets. D'autre part, toute action (contributions et opérations) faite par un compte utilisateur ou une adresse IP est enregistrée et reste visible de façon perpétuelle par l'ensemble de la communauté, à l’exception de certaines actions effacées pour raisons légales.
  8. L'absence de gestion budgétaire est due au fait que la contribution aux projets est bénévole. Une tentative de mise en place d'une WikiMonnaie a bien vu le jour en 2006 au sein du projet Wikipédia francophone mais le projet est rapidement tombé à l'abandon. En dehors du projet, une rémunération pour un travail d'édition au sein de l'encyclopédie est bien sûr possible et même détectable, mais cela n’entraîne aucune gestion interne au projet autre que le contrôle de transparence sur les travaux rémunérés selon les conditions d'utilisation des projets édités par la Fondation Wikimédia.
  9. Voir à ce propos : Questions de démocratie et de responsabilité sociale au sein du mouvement Wikimedia sur fr.wikiversity.org. Consulté le 2017-12-09
  10. https://wikimediafoundation.org/wiki/Bylaws#Section_8._Delegation_and_Expenses.
  11. Voir à ce sujet un travail de recherche intitulé : Pour une économie plus juste au sein du mouvement Wikimédia sur fr.wikiversity.org. Consulté le 2017-12-09
  12. Wikipedia Statistics - Charts - All languages sur stats.wikimedia.org. Consulté le 2017-11-22
  13. Wikiscan statistics sur wikiscan.org. Consulté le 2017-11-22
  14. https://lists.wikimedia.org/pipermail/foundation-l/2007-June/030946.html
  15. Voir l'archivage de la page Staff and contractors du site de la fondation en date du 9 janvier 2007.
  16. (allemand) Verein – Wikimedia Deutschland sur www.wikimedia.de. Consulté le 2017-11-28
  17. Pour plus d'information à ce propos, voir : Pour une économie plus juste au sein du mouvement Wikimédia sur fr.wikiversity.org. Consulté le 2017-12-09
  18. À noter que les associations allemande et suisse ont aussi gardé un privilège perdu par l'association française, de pouvoir gérer en interne les dons récoltés dans leurs pays respectifs.
  19. Le graphique d'évolution dans les répartitions budgétaires sera mis à jour et traduit en anglais sur Wikiversity l'article de recherche Statistical analysis of Wikimedia fundation financial reports, dès que le bilan financier 2016 sera mis en ligne par la fondation.
  20. https://journals.openedition.org/annuaire-cdf/423
  21. Philippe Van Parijs, Linguistic Justice for Europe and for the World, Oxford University Press, coll. « Oxford Political Theory », 2011-09-29 (ISBN 9780199208876) [lire en ligne] 
  22. Je suis coopérateur au sein de la coopérative énergie 2030, de la cantine sociale le Quatre Quart et de la SMart.
  23. Dérive de la mission : comment éviter la pente glissante | Imagine Canada sur www.imaginecanada.ca. Consulté le 2017-11-28
  24. Yannick Vanderborght et Philippe van Parijs, L'allocation universelle, La Découverte, 2005 (ISBN 2707145262 et 9782707145260) [lire en ligne] 
  25. https://la-philosophie.com/kant-fondements-de-la-metaphysique-des-moeurs

Articles et informations périphériques[modifier | modifier le wikicode]

Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, «  », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.