Recherche:Transport, Jim et Alexandre

Une page de Wikiversité.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche


Sciences de la terre.svg
Bilan Carbone: Transport

Toute réaction ou commentaire par rapport à ce travail de recherche sont les bienvenus sur cette page de discussion.

Cette page fait partie de l’espace recherche de la Wikiversité et dépend de la faculté environnement. Pour plus d'informations, consultez le portail de l'espace recherche ou rendez-vous sur l'index des travaux de recherche par faculté.


Introduction[modifier | modifier le wikicode]

Dans le cadre de la licence pro. ECPI, nous avons changé de méthodes d’apprentissage. En effet, la compréhension du Bilan Carbone était freinée par l’apprentissage de l’outil wikiversité et du manque de communication au sein des différentes étapes (groupes). C’est pourquoi, nous avons adopté une méthode différente de la précédente. Cette fois-ci, par binôme de deux nous avons choisi un objet d’étude défini dans le périmètre. Dans cette étude, nous avons appliqué l’ensemble de la méthode du Bilan Carbone. Ceci permet ainsi de nous informer et de faire des recherches dans chacune des étapes de la méthode Bilan Carbone. Notre objet d’étude se penche sur le transport autour de la licence ECPI. Dans ce travail, nous appliquerons la méthode du Bilan Carbone en suivant les étapes de celle-ci.

Portage du projet par le maître d'ouvrage[modifier | modifier le wikicode]

"Face à ce double enjeu énergétique et climatique, un nombre croissant d’organisations essaient de faire un bilan de leurs émissions de gaz à effet de serre et des risques énergétiques qu’elles encourent. L’inventaire des gaz à effets de serre est maintenant rendu obligatoire par les lois Grenelle pour une partie des entreprises, obligation qui pourrait s’étendre progressivement à toutes les entreprises."

Image logo sur le contenu, mais  Non au défaut de source !


C'est donc pour cela qu'un porteur de projet peut se mettre en œuvre afin de pouvoir aider les entreprises pour réaliser leur bilan de leurs émissions de gaz et des risquent énergétiques. Le porteur du projet doit mener le projet du début à la fin, de voir de A à Z le projet en connaissant les besoins, les objectifs, les conséquences et les solutions au projet.

Le maître d’ouvrage[modifier | modifier le wikicode]

La personne qui porte le projet est appeler un maître d’ouvrage il sera présent du début à la fin du projet, cela est très important notamment pour connaitre les besoins, le budget ainsi que les dates à respecter pour avoir un projet parfaitement aboutit. Il dirige les objectifs du projet. Ces derniers qui sont répertoriés dans le document de cadrage sont de cinq ordres :

• Stratégique

• Fonctionnel

Schéma récapitulatif

• Technologique

• Organisationnel

• Contraintes de projet

Le maître d’ouvrage peut-être secondé par un maître d’ouvrage délégué mais il n’aura dans ce cas pas tous les droits sur le projet il devra demander l’accord du maître d’ouvrage sur certains point notamment sur le financement du projet ou le mode de contrôle de la mission.

 Non


Le maître d’œuvre[modifier | modifier le wikicode]

Le terme maîtrise d'œuvre désigne l'entité retenue par le maître d'ouvrage afin de réaliser le projet dans les conditions de délais, de qualité ainsi que de coûts fixés par ledit projet. Le maître d’œuvre désigne une personne ou entité chargée de la conduite opérationnelle de travaux. Il va réaliser le projet sur le plan technique, dans le respect des objectifs, des besoins et des contraintes déterminés par le maître d’ouvrage. Il coordonne la réalisation des travaux.

Dans notre cas[modifier | modifier le wikicode]

Ledit projet dans notre cas est la réalisation d’un bilan carbone de la partie transport des étudiants de notre licence ECPI à l'IUT GMP du Recueil à Villeneuve d'Ascq. Le maître d’ouvrage sera Monsieur Rudy Patard et nous (Jim et Alexandre) serons ce que l’on va appeler les maîtres d’œuvre pour ce projet.

Lien sur Portage du projet par le maître d'ouvrage[3] que Mille Julien , Alexis Derache et moi-même Huain Alexandre avions réaliser

Sensibilisation au Bilan Carbone[modifier | modifier le wikicode]

Qu’est-ce qu’un bilan carbone ?[modifier | modifier le wikicode]

Le bilan carbone est moyen mis en place par l’ADEME[4] (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) qui permet de mesurer les émissions de gaz à effet de serre (GES) que cela soit d’un produit ou encore d’une activité comme le transport dans notre cas.

Le bilan carbone va donc nous permettre de calculer l'impact sur l'environnement du transport des élèves de l'IUT.

Un bilan carbone est caractérisé par 7 étapes qui représentent la construction d’un projet d’évaluation et de réduction des émissions de gaz à effet de serre.

  1. Portage du projet par le maître d'ouvrage
  2. Sensibilisation à l'effet de serre
  3. Définition du champ de l'étude
  4. Collecte des données
  5. Exploitation des résultats
  6. Établissement des pistes d'action de réduction
  7. Lancement d'action de réduction

Image logo

Suite à la réalisation du bilan carbone et à l’analyse des différents chiffres il faudra établir des pistes d’action de réduction des émissions de GES et donc lancer un plan d’action environnemental. Les objectifs sont différent selon le cas étudier pour une entreprise par exemple il s’agirait de réduire leur émission tout en conservant leur compétitivité par rapport à leurs concurrents il faudra également évitait d’entrainer des dépenses supplémentaires pour la réalisation de leur produit[5].

Émissions de gaz à effet de serre[modifier | modifier le wikicode]

Un gaz à effet de serre est gaz présent dans l’atmosphère terrestre qui intercepte les infrarouges émis par la surface terrestre.

Les gaz "naturels" à effet de serre

Les deux principaux gaz responsables de l'effet de serre de la Terre, depuis que notre planète a une atmosphère qui ressemble à l'actuelle sont :

  • la vapeur d'eau (H2O)
  • le gaz carbonique ()

Hormis ces deux gaz il y a :

  • le méthane (CH4)
  • le protoxyde d'azote (N2O)
    Répartition des contribution à l'effet de serre nuturel.png
  • l'ozone (O3)

L'eau, sous toutes ses formes, en représente les 3/4. La partie "autres gaz" est essentiellement due au gaz carbonique ou .

Duré de séjour de certain gaz dans l'atmosphère.PNG


Image logo



Les gaz "industriels" à effet de serre

Les principaux gaz "industriels" à effet de serre sont les halocarbures il s'agit d'une famille de gaz obtenus en remplaçant, dans une molécule d'hydrocarbure, le propane, le butane, ou encore l'octane, que l’on trouve dans l'essence sont des hydrocarbures, ils sont dus à l’activité humaine la ne serai pas présent dans l’atmosphère sans l’Homme. Il faut savoir que ces gaz absorbent fortement les infrarouges, plus que le gaz carbonique à poids égal[7].

Image logo  Non


Les impacts de ses émissions

L’augmentation des émissions de gaz à effet de serre dans l’atmosphère terrestre est l’un des facteurs d’impact qui est à l’origine du réchauffement climatique. En effet notre atmosphère joue le rôle d’une vitre, les GES eux captent et retiennent la chaleur. Grâce à eux la température moyenne est de 15°c, sans eux elle serait de - 18°c mais leurs concentrations augmentent elles provoquent donc le réchauffement climatique de la planète[8].

Image logo


Définition du champ de l'étude[modifier | modifier le wikicode]

Dans cette partie nous n’allons pas présenter ce qu’est un champ d’étude, car celui-ci est expliqué d’une manière générale dans la partie Définition du champ de l'étude. Pour établir le périmètre, nous avons utilisé un outil que nous utilisons lors d’un début de conception, l’analyse fonctionnelle (la bête à cornes). Image logo Cela nous a permis d’avoir une vue d’ensemble sur la licence ECPI et d’identifier et de caractériser la licence ECPI. Ainsi, nous avons pu déterminer les éléments suivant :

  1. «A qui la licence rend-elle service ? » : Aux étudiants de la licence.
  2. « Sur quoi agit la licence ? » : Sur les connaissances.
  3. « Quel est le but de la licence ? » : Apporter et certifier de nouvelles connaissance aux étudiants.
Bête à cornes

Par la suite, cette analyse nous a permis déterminer le rôle de la licence ECPI. Le second outil APTE (diagramme pieuvre) permet de déterminer quels éléments interagi avec la licence. L’énergie, le transport, l’utilisateur, l’environnement, les bâtiments, les employeurs, examens et la connaissance sont des éléments qui sont en lien direct avec la licence. En conséquence, ils ont une part plus ou moins importante sur les émissions de carbone. C’est donc sur cet outil graphique que nous avons repartie les différents axes de travail pour la seconde étude.

Diagramme pieuvre Licence Professionnelle ECPI


Nous allons nous intéresser plus précisément aux transports utilisés par la licence ECPI. Le transport est un des éléments du champ d’études. Cependant, il faut présenter ses limites, c’est à dire où commence et s’arrête notre étude sur le transport? Dans notre cas, nous avons considéré que le transport prendrait en compte uniquement le transport des élèves du domicile vers le département. Ce choix se justifie de plusieurs raison, tout d’abord notre étude n’est pas de faire un bilan carbone complet. Mais elle permet d’appliquer et de comprendre l’ensemble des méthodes du Bilan Carbone. Ce qui permet de justifier nos choix dans chacune des étapes. Par exemples, le transport aurait pu prendre en compte les professeurs ou bien les employés du département, etc…  Non


Collecte des données[modifier | modifier le wikicode]

Après avoir établie les limites de notre périmètre, nous nous somme penché sur l’étape suivant la collecte de donné. Les données peuvent être collectées en suivant le guide d'application[9]. Celui-ci explique où et comment les données pour une étude. Dans notre cas, nous avons collecté les données des transports des élèves de la licence à l’aide du framacalc Collecte Données - Transport. Ce dernier a été envoyé à tous les étudiants de la licence afin de préciser le nombre de kilomètres effectués et le moyen de transport utilisé par jour. Les outils pour déterminer les kilomètres sont Transpoles et Google Map. Il suffit d’établir l’itinéraire du logement jusqu'au centre de recherche et d'enseignement Supérieur Technologique, 59491 Villeneuve-d'Ascq. Cependant les outils ne sont pas forcément optimaux, notamment pour Transpole, qui parfois calcule de mauvais itinéraires. D’une manière générale, cette collecte de donné a relevé d’une part les différents moyens de transport que ce soit la voitures le métro, le vélo ou le bus. Et d’une autre part, cela a montré les distances effectuées allant de 5 à 49km.

Cette étape est très importante dans la méthode du bilan carbone. En effet, il faut avoir un recul sur les données collectées car celle-ci peuvent avoir une incertitude ou être fausses. Il est donc nécessaire de vérifier comment les données sont obtenues pour connaitre la pertinence des données. Par exemple dans notre cas, comment GoogleMap ou Transpole calculent la distance de l’itinéraire.

Exploitation des résultats[modifier | modifier le wikicode]

Exploitation des données

Cette partie consiste à traiter les données collectées afin déterminer les impactes de chaque secteur. Pour ce faire, nous avons accès à un tableur permettant de faire une exploitation de données en rentrant simplement les valeurs obtenue dans l'étape précedente. Le tableur[10] est en libre accès et il est accompagné d’un guide afin de faciliter son utilisation[11]. A partir des données obtenus, nous avons entré les kilomètres effectués en fonction du mode de transport et entrer une valeur d’incertitude de 1%. L’objet d’étude étant uniquement le transport des étudiants, l’impact de celui-ci est très faible. Nous avons donc un résultat d'emission très faible.

Établissement des pistes d'actions de réduction[modifier | modifier le wikicode]

Suite aux différents résultats obtenus lors des étapes précédentes, l’établissement des pistes d’actions de réduction va permettre aux personnes réalisant le bilan carbone de chercher les différentes solutions possibles pour diminuer ses émissions de gaz à effet de serre, celles-ci seront de plus ou moins grosses ampleurs selon les chiffres obtenus lors de la collecte des données.

Pourquoi établir des pistes de réductions pour une entreprise ?

Pour:

  • Être moins dépendant des énergies fossiles
  • Identifier certaines sources d’économie (matière première, fourniture…)
  • Avoir de nouveaux appels d’offre
  • Obtenir plus simplement des labels RSE ou Développement Durable[12]


Les pistes de réduction pour le transport des étudiants vers l’IUT

  • Sensibilisation des étudiants à l’écologie
  • Promouvoir les transports en communs
  • Crée une plateforme de covoiturage
  • Promouvoir le co-voiturage
  • Conception et fabrication d’un abri à vélos (Il n’y pas d’abri à l’IUT) pour les étudiants susceptible de venir en vélos


Les options les plus simples à réaliser par l’IUT sont la promotion des transports communs, du covoiturage et la sensibilisation des étudiants, elle n’implique pas d’argent.

Image logo

Lancement d'actions de réductions[modifier | modifier le wikicode]

Certaines actions sont plus simples à mettre en place que d’autres quelques exemples simples que cela soit dans le monde du travail ou à l’IUT :

  • La sensibilisation au monde de l’écologie
  • Tri des déchets
  • Gestes simples (éteindre les différents appareils électriques…)
  • Remplacer les appareils avec les plus grosses consommations d’énergie (si possible)

Comme préciser auparavant certaines actions sont plus facile à appliquer que d’autre dans le cas de notre projet, un abri à vélos éco-conçu est déjà l’un projet tutoré de notre licence avec également un projet de plateforme de covoiturage.

 Non


Références[modifier | modifier le wikicode]

  1. PROJET CARBONE CAMPUS du REFEDD [1]
  2. Rôles et responsabilités de la Maîtrise d’Ouvrage. Consulté le 2016-01-08
  3. https://fr.wikiversity.org/wiki/Recherche:Bilan_Carbone/Portage_du_projet_par_le_ma%C3%AEtre_d%27ouvrage]
  4. [2]
  5. [3]
  6. Quels sont les gaz à effet de serre ? Jean-Marc Jancovici, Manicore, août 2007 [4]
  7. [5]
  8. [6]
  9. BILAN CARBONE® CAMPUS GUIDE D’APPLICATION DE LA DEMARCHE, 2009, 31 p. [lire en ligne], p. 29 .
  10. http://avenirclimatique.org/bilan-carbone-campus/
  11. BILAN CARBONE® CAMPUS MANUEL D’UTILISATION, 2009, 14 p. [lire en ligne] .
  12. [7]