Recherche:Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité/Communication à faire autour de Wikiversité

Une page de Wikiversité.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Début de la boite de navigation du chapitre
Communication à faire autour de Wikiversité
Icône de la faculté
Chapitre no 5
Recherche : Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité
Chap. préc. :Pistes d'amélioration de l'interface Wikiversité actuelle
Chap. suiv. :Sommaire
fin de la boite de navigation du chapitre
Icon falscher Titel.svg
En raison de limitations techniques, la typographie souhaitable du titre, « Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité : Communication à faire autour de Wikiversité
Projet Inter Masters - Initiation et développement Wikiversité/Communication à faire autour de Wikiversité
 », n'a pu être restituée correctement ci-dessus.

Quelques idées pour améliorer la visibilité de Wikiversité[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité ne sera utile que si visible dans l’immensité de l’Internet.
Le présent travail a commencé avec un projet PIMS inter-master 2018, conduit à l’Université catholique de Lille. Dans ce cadre un groupe d’étudiants venus de disciplines différentes a réfléchi une demi-journée par semaine de cours durant quelques mois à divers moyens de rendre Wikiversité plus accessible et populaire, cet outil souffrant d’un manque de visibilité et de trafic qui rend sa communauté bien moins active que celle de Wikipédia qui a pourtant beaucoup de point commun avec elle. De même que d’autres sites Web se basant sur les utilisateurs pour créer du contenu partagé, Wikiversité ne peut fonctionner correctement sans avoir atteint une « masse critique » d’utilisateurs permettant d’alimenter le site. En effet, plus il y aura de cours sur Wikiversité, plus il y aura de visiteurs, mais pour que les cours soient écrits, il faut des utilisateurs compétents pour les écrire. Ces derniers ont besoin d’une certaine reconnaissance, qui passera par la visibilité de Wikiversité.

Dans ce cours et espace de réflexion écrits, nous passerons en revue quelques canaux qui, selon nous, seraient un bon moyen de mieux faire connaitre Wikiversité.

SEO (« référencement naturel »)[modifier | modifier le wikicode]

Veiller au bon référencement d’un gros site dont le contenu est fait pas ses utilisateurs n’est pas aisé : Wikipédia a relevé le défi d’un "contrôle par lui-même" de son contenu basé sur un principe d'amélioration continue, basé sur 5 règles de bases. Un contrôle reconnu par les moteurs de recherche est l’un des éléments principaux d’un bon référencement. Pour commencer, nous avons donc lancé un « audit » via des sites d’analyses, dont les résultats seront présentés en 3 parties : technique, contenu et « linking », les 3 grandes notions du « SEO » (Optimisation pour les moteurs de recherche).

Technique[modifier | modifier le wikicode]

Niveau technique: De ce point de vue, en 2017, le site est plutôt bien placé : il est responsive, rapide à charger, etc. Le seul (gros) bémol, est la balise titre. Cette balise étant affichée en premier dans les moteurs de recherche : elle est très importante pour l’algorithme de Google, mais et d’un point de vue marketing (l’utilisateur doit avoir envie de cliquer sur ce lien). Sur Wikiversité, la balise titre est automatiquement remplie en fonction des paramètres. Par exemple, le titre de la page Catégorie:chimie s’appelle « Faculté:Chimie – Wikiversité ». Ce titre n’est ni optimisé pour le SEO ni pour les utilisateurs. Il en va de même pour la page d’accueil dont le titre est « Wikiversité:Accueil ». Le titre de la page d’accueil de Wikipedia est le même mais ce site a été pionnier, puis leader et il dispose maintenant de tant de liens et d’influence qu’il n’a même pas besoin de se soucier de ce détail.

Une solution pourrait être de remplacer le titre de la page d’accueil par une formulation plus concrète « Cours et tutoriels en ligne – Wikiversité » par exemple.

Les catégories posent problème, car il y a le mot Faculté à chaque fois (qui n’est pas un mot clé recherché par les utilisateurs). Il faudrait avoir par exemple « cours sur » à chaque début de titre, ce qui donnerait « Cours sur la Chimie – Wikiversité ». Pour les pages de cours, le problème est plus facile à régler, car il n’y a pas de mot à supprimer, juste à mettre « cours de + nom du cours » pour s’en tenir à l’exemple ci-dessus.

Les URLs : elles semblent d’assez bonne qualité sur Wikiversité.

Les URLs sont en effet assez bien faits pour les cours, le « chemin dans l'arborescence dans les catégories » est le plus souvent bien visible, comme par exemple pour https://fr.wikiversity.org/wiki/Allemand/Vocabulaire/Formes_et_couleurs On voir ici clairement quel va être le sujet de la page rien qu’à l’URL, et les mots-clés principaux sont présents (allemand, vocabulaire, forme et couleurs). Des problèmes existent cependant parfois, comme ici : https://fr.wikiversity.org/wiki/Introduction_%C3%A0_la_radiochronologie ; Aucune des catégories n’apparait, alors que ce cours appartient à géologie->géochimie (eux mots clés intéressants). Comme pour les titres, les URLs des catégories laissent à désirer car il y a la présence du mot Faculté : devant chaque catégorie.

Il existe bien d’autres facteurs de niveau technique, mais pour un site aussi complexes, nous préférons ici nous en tenir aux critères basiques.

Contenu[modifier | modifier le wikicode]

Comme dit plus haut, il est impossible de gérer en direct et correctement le contenu d’un site dont les utilisateurs font le contenu. Chacun n’est pas un expert SEO, et demander aux contributeurs de s’intéresser au SEO serait ajouter une contrainte bien trop importante.

  • « bon points » : généralement, le contenu des cours est assez long, et Google adore les longs contenus. Des liens avec Wikipédia sont possibles et Wikipédia est très bien indexé par Google et d'autres moteurs de recherche.
  • « mauvais points » : énormément de pages de cours ont été créées avec un cadre susceptible d’aider de futur contributeurs, mais Wikiversité étant mal repéré ou cité par Google, ces pages sont restées presque vides ; le ratio texte/page diminue fortement. Il faudrait recruter de nombreux contributeurs pour compléter ces pages, mais ceux qui en auraient la compétence ne savent souvent pas même que Wikiversité existe.

Linking[modifier | modifier le wikicode]

Le Netlinking de wikivertsité est de type naturel (dépendant essentiellement du travail de des contributeurs). Or ce qui fait en partie la puissance et la visibilité de Wikipédia (projet soeur) et in fine son amélioration continue), c’est le nombre élevé de backlinks (ou Liens retour lien pointant vers lui).

Via un site d’analyse de linking, nous avons pu établir un comparatif entre Wikipédia et Wikiversité.

Wikipedia-linking.png
Wikiversity-linking.png

Premièrement, nous pouvons remarquer - sans surprise - que l’« autorité » du domaine de Wikipédia est bien supérieur à celui de Wikiversité (100/100 vs 68/100). Mais le plus frappant est est l’écart au niveau du nombre de backlinks : Wikipedia dispose de 1,9 millions de backlinks contre seulement 15715 pour Wikiversité (soit 126 fois moins).
Un peu plus bas, nous pouvons notifier une liste des liens vers wikiversité et disposants du plus de « puissance ». Deux d’entre eux sont les liens qui faits sur la page d’accueil de Wikipédia (qui envoie un lien vers tous les projets wiki).

Si ce deux liens ont assez d’impact pour être dans les plus gros backlinks de Wikiversité, on peut supposer que si à chaque sujet Wikipedia, il y avait un lien pour aller visiter la faculté ou le cours en rapport avec le sujet (si ce cours existe déjà) sur Wikiversité, l’impact serait énorme. Si de nombreux internautes après avoir lu un article de Wikipédia souhaitent cliquer sur ce lien, ce lien apportera potentiellement à wikiversité outre un nombre potentiel de contributeur (car le principe de wikiversité est aussi ce contribuer collaborativement à co-écrire le cours dont on rêve) ; tout en faisant monter (exponentiellement peut-être) le rang de Wikiversité dans les moteurs de recherche.

Définition de la cible[modifier | modifier le wikicode]

Wikiversité est encore fortement « cachée » dans l’ombre de Wikipédia qui draine les internautes contributeurs potentiels. Ceci nuit à sa croissance et à son amélioration continue. Wikiversité n'a aucun objectif commercial, mais pourrait s’inspirer des techniques promotionnelles. Comment « trouver » et toucher un public qui serait parmi le plus enclin à contribuer à Wikiversité (internautes aimant partager leur savoir et/ou pédagogues et/ou chercheurs et/ou apprenants béta-testeurs, etc.) et qui serait assez facile à atteindre.

Ci-dessous figure une proposition de segmentation principale d'acteurs qui partagent déjà du temps et des objectifs communs ; nous distinguons ici apprenants et sachants de manière simplificatrice et un peu artificielle, car sur un wiki et dans la vraie vie on passe parfois facilement ou naturellement d’un rôle à l'autre :

Elèves et étudiants[modifier | modifier le wikicode]

Cette catégorie de la population est en perpétuelle recherche d’informations et de tutoriels gratuits et adaptés à leur besoin, que ce soit pour compléter leurs cours (scolaires ou académiques) ou pour satisfaire une curiosité ou une soif d'apprendre personnelles.

  • la génération X semble volontiers autodidacte et très portée sur le DIY (Do it yourself). Déjà friande de cours en ligne, de cours sur Youtube ou encore d’openclassrooms pour les plus connues, elle pourrait être un public de choix pour Wikiversité, mais en 2019 Wikiversité reste quasi-inconnue pour cette génération.
  • le génération Y a grandi avec Wikipédia qui est sa référence quand il s'agit de faire des recherches sur un mot, un concept, un thème. Un enjeu est donc que Wikiversité soit de mieux en mieux reliée à à Wikipedia (et à Wikimedia Commons et Wikilivre notamment), car leur étant très complémentaire, lors de la recherche d’information et d'acquisition de savoir et savoir-faire.

Les professeurs, chercheurs, enseignant-chercheurs[modifier | modifier le wikicode]

Les professeurs, chercheurs, enseignant-chercheurs… ont - a priori - Le profil type du contributeur à Wikiversité : ils aiment en effet partager et améliorer la connaissance, ils en ont l’habitude, ils utilisent de plus en plus de moyens numériques, et peuvent voir Wikiversité (s’ils la connaissaient) comme une facilitation ou un complément à leurs outils et moyens d’enseigner, d'archiver et améliorer les savoirs et savoir-faire, tout particulièrement pour les travaux de groupes, interdisciplinaires, conduits sur plusieurs années, et pour les expérimentations de classe inversée. Wikiversité peut aussi accueillir des MOOCs et leur préparation.

Dans le monde réel, on constate cependant que dans les années 2010, de nombreux enseignants et chercheurs travaillent encore beaucoup « en silos » et par discipline, et qu’ils manquent de temps pour s’initier à Wikipédia (la plupart ne connaissent pas même wikiversité).
De par leur formation, et en raison d’un cadre académique et scolaire contraignant qui évalue et « note » surtout des individus (et pas des groupes), ils sont rarement accoutumés au travail collaboratif et asynchrone. Le travail sur les Wikis est souvent « sous pseudo » voire anonyme (sous IP) et en interactions donc avec des inconnus.. ce qui déroge aux règles d'évaluation des élèves et étudiants, même quand ils font des travaux de groupe. De plus les enseignants ne connaissant pas encore le principe des wikis acceptent parfois mal le fait que dans un wiki, il n’y a pas de hiérarchie a priori : le spécialiste universitaire mondial d’un sujet n’a pas, a priori, plus de légitimité qu’un simple élève de 5ème quand il contribue pour la première fois. Et il doit être capable de se faire comprendre par cet élève, tant que possible en fonction de la complexité du sujet.

Ils ont une grande influence auprès des élèves et étudiants, surtout de la maternelle au lycée où les élèves vont acquérir leurs méthodes de travail et leurs processus de recherche. En travaillant avec wikiversité, ils pourraient également mieux s’intégrer dans le XXIème siècle en construction, et in fine profiter de cours peut-être plus efficients et efficaces, qui leur laisseront alors plus de temps pour leurs activités d'éveil, de motivation et d'accompagnement pédagogiques.

Visuels[modifier | modifier le wikicode]

Infographie2.png
Infographie1.png

Pour atteindre ces deux cibles (apprenants / sachants), nous avons réalisé deux infographies destiné à chacune des cibles. Elles sont facilement partageables sur les réseaux sociaux, et sont assez facile à améliorer, mettre à jour ou à adapter à différents contextes.

Remarque : nous voulions produire une infographie sur les intérêts et bienfaits de wikiversité et de la classe inversée ; mais nous n'avons pas pu mobiliser assez d’études chiffrées sur cette méthode et sur Wikiversité pour cela.

La première cible étant les étudiants et la deuxième les professeurs.


Vidéo promotionnelle Wikiversité :[modifier | modifier le wikicode]

Norman Thavaud, l’un des trois inspirateurs d’une vidéo relative à Wikiversité

Même si l’apprentissage tout au long de la vie est important et amené à se développer, ceux qui passent le plus de temps par jour à apprendre sont jeunes. Promouvoir Wikiversité auprès de ce public (en l’occurrence d'élèves, étudiants, souvent adolescents ou jeunes adultes) est important. Connaissant les habitudes de consommation de l'information de cette cible au début des années 2010, nous avons jugé judicieux de réaliser une courte vidéo exposant le ressenti d’un groupe d'étudiants (niveau Master I) et des axes d'améliorations possibles pour Wikiversité proposés par ces mêmes étudiants. Ce format a ici été privilégié car diffusé en masse sur les réseaux sociaux, et est bien plus fédérateur qu'un simple texte.

Ainsi, selon une infographie réalisée par le site IMPACT, aujourd’hui 95% d'un message est retenu par son audience quand il est diffusé par une vidéo, contre seulement 10% s’il passe par la lecture d’un texte.

Le ton adopté est celui d’un humour légèrement provocateur, car nous estimons qu'un message est bien impactant et intéressant à assimiler pour des jeunes et adolescents s’il est partagé avec légèreté mais non sans sérieux. La forme du podcast est donc ici préconisée.

S'inspirant de trois principaux vidéastes renommés de la plateforme YouTube que sont Norman, Usul et Bruce Benamran de la chaîne e-penser, le groupe d'étudiant lillois qui a réaliser cette courte production évoque leur façon de jouer, de diffuser l'information à un large public. Leur réputation n'étant plus à faire, ces youtubeurs parviennent à mobiliser une audience conséquente avec des codes qui leurs sont propres. Cette vidé s'en inspire librement en intégrant 3 personnages et elle est hébergée sur la plateforme YouTube, pour élargir la portée de son message, grâce à la viralité de cette plateforme et aux possibilités de la partage sur les réseaux sociaux.

Wikiversité et Wikipédia[modifier | modifier le wikicode]

Dans le cyber espace, actuellement Wikipédia, bien involontairement, se comporte comme un concurrent de Wikiversité, en absorbant les ressources qui pourraient l’alimenter et en le cachant dans son ombre. Bien qu’étant des projets-frères, dans la la famille des "Wiki" de Wikimedia Foundation, ils ne travaillent pas en symbiose. Wikipédia bénéficie d'avoir été pionnière et d'être maintenant mondialement connue et de plus en plus reconnu, disposant ainsi d'une base de donnée d'information en expansion permanente. Ceci fait clairement défaut à Wikiversité, qui malgré ses grandes ambitions et son potentiel de partage du savoir, notamment mis en avant par Jimmy Wales, ne dispose pas de ressources aussi grandes, ni du centième de la notoriété du projet encyclopédique qui existe aujourd’hui en plus de 283 langues.

Une des solutions pour améliorer la notoriété de Wikiversité dans le monde et notamment sur les réseaux de l’Internet serait d’intégrer à Wikipédia des petits messages de type :

"Apprenez en plus sur [nom de l'article] sur Wikiversité"
"Wikiversité propose un cours sur [nom de l'article]"
"Partagez vos connaissances sur [nom de l'article], créez ou améliorez un cours sur Wikiversité".

Cela peut paraitre peu, mais le trafic sur Wikipédia est tel que ce type de message (qui doit aussi être accepté par la communauté des wikipédiens) pourrait donner envie à une partie des contributeurs ou internautes de passage (enseignants à la retraite par exemple) de découvrir Wikiversité, puis pour certains, d’y participer, pour en faire le beau complément de Wikipédia qu’elle peut et mérite d’être.